Avis en vrac #03

Salut à tous !

Une fois encore je vais vous faire une série de chroniques plus courtes que celles que je fais habituellement.

La chronique des Bridgerton, tome 5 : Eloïse
de Julia Quinn
Date de sortie :  2010
Éditeur : J’ai Lu
Nombre de pages : 277

Un tome loin d’être aussi bien que les précédents. La principale cause est le personnage principale masculin. Déjà il est pas franchement intéressant, à aucun moment il ne m’a attiré. Mais en plus il est vraiment limite grossier.
L’histoire suis Eloise qui se retrouve seule après que son frère préféré et sa meilleur amie se marient. Ne sachant que faire car elle est déjà vieille fille, ce qui est un sérieux désavantage à l’époque, elle se précipite sur la première occasion qui se présente à elle. Cette occasion c’est une personne avec qui elle correspond depuis quelques temps et qui lui propose un séjour chez lui. Elle se précipite sur place et arrive avant que Sir Philip ai pu arranger un chaperon, et donc quand ses frères la rejoignent elle se retrouve bloquée et forcée d’épouser Sir Philip, alors même qu’ils n’ont aucune affinité et qu’ils ne se comprennent pas du tout. En plus Sir Philip est vraiment à la recherche plus d’une nounou ou d’une seconde mère pour ses enfant que d’une femme, après il ne serait pas contre une femme dans son lit mais la relation homme-femme pour lui se résume à ce fait. Il ne supporte pas les bavardages d’Eloise et lui fait bien comprendre. Franchement pas le genre de relation qui fait rêver. Même après qu’ils aient réglé leurs problèmes.
En gros une déception, jusqu’ici tous les tomes de la série avaient été une réussite pour moi, je m’étais vraiment attaché aux personnages et j’étais heureuse de leur relation. Et bin ça n’est pas le cas ici.

12/20

Secrets d’outre-tombe
de Kathy Reichs
Date de sortie :  2005
Éditeurs : Pocket – France Loisir
Nombre de pages : 440
Un tome très sympa !
On change d’endroit et on se retrouve au Guatemala, et je dois dire que le contexte de ce livre ne m’emballait pas des masses au début. Brennan est chargée de mettre à jour des charniers datant des années 80 ou le gouvernement de l’époque n’hésitait pas à bruler et massacrer toute une partie de la population juste parce qu’ils avaient l’air d’être avec les rebelles. Charmant. C’est dans ce contexte assez tendu déjà de base que deux membres de son équipes sont attaqués un jour, l’un n’en réchappera pas. Donc quand on lui propose de participer à l’enquête sur des disparitions dans la région, dont celle de la fille de l’ambassadeur du Canada, Brennan fini par accepter car ça lui permet de rester avec son amie toujours dans le coma.
En fait on est dans le vague pendant un longue partie du roman, on a plein de théories qui partent dans tous les sens, et j’aime ce genre d’enquête. En plus le gouvernement décide pour une raison inconnue de jouer les rabat joie en bloquant l’enquête à plusieurs reprise. Qui donc n’a pas intérêt à ce que l’enquête avance? est-ce lié à l’attaque? On se pose plein de questions.
J’ai été assez surprise de la fin en fait, je ne m’attendais pas du tout au coupable. En fait je penchais dans une direction qui était tout à fait fausse !
Un bon point pour ce livre. Je lirais la suite avec plaisir !

15/20

Fées, weed et guillotines
de Karim Berrouka
Date de sortie :  2014
Éditeur : ActuSF
Nombre de pages : 378
Un échec. Je n’ai pas terminé le livre.
Ce lire est censé être humoristique mais il ne m’a absolument pas touché sur ce coté la. Ensuite que dire, je sais que le style est ce qu’il est justement pour cette raison, de même que les personnage mais vu que ce point a lamentablement échoué, et bien je n’ai pas accroché. Tous les personnages sont exagérément caricaturaux, chacun rentrant dans une case bien précise et se répétant si on a deux personnages dans la même catégorie. Par exemple en dehors de leur nom je n’ai pas du tout pu trouver de différence au niveau caractère entre les deux détectives, c’est le meme personnage, mis deux fois, pareil pour les fées…
Pour ce qui est de l’histoire (bon je ne peux pas juger de la fin vu que je ne l’ai pas finie) j’avais l’impression de me retrouver dans un conte de fée pour enfants, les gentils sont gentils, les méchants sont vraiment très très méchants, et l’absurde est amplifié au possible. Vraiment pas mon style.
Je pense qu’on peut apprécier ce livre si on arrive à être raccord avec l’humour mais sans c’est très difficile.
Pas de note vu que je ne l’ai pas fini.

Le Charme des Magpie, tome 1
de K.J. Charles
Date de sortie :  2016
Éditeurs : Milady – Samhain Publishing
Nombre de pages : 286

Tout d’abord je dois avouer que je n’aime pas du tout le résumé du lire et qu’il est faux en plus. Il donne l’impression que l’érotisme est bien présent ce qui n’est pas vraiment le cas (si on exclu la scène d’épilogue).
J’ai lu ce livre en suis l’avis de Gilwen dessus qui était très enthousiaste sur cette série.
Je l’ai trouvé très sympa à lire, on a rarement de la fantasy historique de ce genre, avec une enquête bien menée et qui m’a fait lire le lire d’une traite. Bon ça n’a pas été un coup de cœur mais une très bonne lecture.
En fait j’ai beaucoup aimé les personnages, Lucien Crane et Stephen en ajoutant Merrick, indispensable et fidèle. Crane est un personnage qu’on ne peux pas s’empêcher d’aimer, il est drôle, sur de lui, sexy … Il a eu la malchance (ou la chance qui sait? sinon tout ceci ne se serait pas passé) de ne pas naître dans la bonne famille. Son frère était une brute épaisse, brutal, violeur et tout le monde le détestait, sauf son propre père qui l’adorait et avait tout fait pour créer l’environnement propice à son développement (ahem …). Depuis leurs morts c’est Crane, anciennement exilé en Chine qui s’occupe de la propriété, mais rien ne va car il se prend a avoir des pulsion suicidaire. N’étant pas de cet état d’esprit c’est pour cela qu’il fait appel à Stephen, mage de son état pour le délivrer de cette malédiction. Le père de Stephen a été détruit et ruiné par celui de Lucien, arriveront-ils à se mettre d’accord et à sauver la vie de Crane?
Bref, une réussite pour moi, je lirais la suite, sans doute en VO, enfin ça dépendra si Milady annonce qu’ils la publieront ou pas.

16/20

2 commentaires sur “Avis en vrac #03

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :