Jane Yellowrock, book 8 : Broken Soul de Faith Hunter

Titre Original : Broken Soul
Date de sortie : 2014
Éditeur : Roc
Nombre de pages : 329
Avis de Lianne

Nous somme toujours dans les préparatifs du conseil des vampires qui aura lieu bientôt. Jane est chargée de la sécurité de l’événement et donc elle a du boulot. Car les Europeens n’ont pas l’intention de juste discuter, ils viennent pour faire des Amériques leur nouvelle colonie. On s’attend donc à des défis, des duels, de la violence ordinaire dans le milieu des vampires.
Mais ce qu’on attendait pas c’est une mystérieuse entité invisible qui semble avoir pour but de réduire Leo et ses alliés en charpie. Dans le stress des préparatifs Jane doit donc trouver ce qu’est cette chose et ce qu’elle veut, et trouver le moyen d’arrêter ce qu’elle ne peux même pas voir, le tout avant la deadlline du conseil …

j’ai un peu moins aimé ce tome, en fait ce n’est pas qu’il est différent des autres, on sait à quoi s’attendre et on en a exactement pour notre argent. Mais j’ai regretté l’évolution de ce tome, qui modifie les pouvoirs de Jane et qui me semble un peu abusée. J’aurais préféré quelle reste une Skinwalker normale sans pouvoir extraordinaire quoi.

Après le livre est vraiment toujours dans le même ton que les précédents. Il y a toujours des secrets à découvrir et Leo n’apprend pas, c’est un vampire et il reste figé dans ce qu’il a toujours fait, et ce qui résulte encore en des catastrophes qui auraient pu être réglées plus tôt mais des calculs politiques font que ça fini toujours par exploser dans tous les sens.

J’ai adoré les passages avec Bruiser, ENFIN ça se met en place ! Un peu de romantisme ne fait pas de mal. C’est un homme très intelligent, il a tout à fait compris la façon dont il faut prendre la prendre pour avoir sa chance et la déstabiliser. Il se déclare publiquement ce qui est très courageux de sa part, connaissant Leo comme il le connait. D’ailleurs je n’ai pas du tout compris la saute d’humeur de Jane au milieu, c’est bien la première fois d’ailleurs que j’ai été prise de court. Je pense que ça allait un peu trop vite pour Jane, après tout ce temps seule elle n’acceptait pas d’être si proche de quelqu’un d’un coup, mais résultat c’est Bruiser qui paye les pots cassés. Heureusement il est solide mais je trouve que Jane prend ses blessures un peu à la légère comme si le fait qu’il survive suffise, peu importe comment il a été brutalisé et battu, j’avoue avoir été déçue d’elle sur ce coup.

J’aime aussi beaucoup l’évolution de Derek est de sa team, je comprend leurs peurs et j’aime qu’ils se rapprochent un peu de l’action. Jusqu’ici ils étaient toujours en périphérie, on les voyaient mais juste de loin, et la maintenant ils sont vraiment au cœur de tout. Résultat on a beaucoup plus d’interactions avec Jane et les personnages principaux, ce qui donne du dynamisme au récit et un peu plus d’humour.
 Bien sur je suis toujours aussi fan d’Eli et Alex, même si il n’y a pas d’évolution dans ce tome, ils restent fidèles à eux même !

Au final un tome que j’ai lu avec autant de plaisir que les précédents mais dont l’évolution m’a un peu déçue, en réfléchissant à ce que j’en pensais j’ai trouvé que c’était un peu trop fort comme évolution, je me serais cru dans un manga shonen ou le héros se découvre toujours des pouvoirs supplémentaires au moment ou un gros méchant encore plus fort approche, c’est un peu cliché et dommage quoi. Résultat je baisse un peu la note.

16/20

Challenge :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :