Une rose en hiver de Kathleen E. Woodiwiss

Titre Original : A Rose in Winter
Date de sortie : 2009
Éditeur : J’ai Lu
Nombre de pages : 467
Résumé
Entre Christopher Seton et Erienne Fleming, la rencontre fut brève, passionnée, inoubliable… Pourtant, Erienne doit oublier : demain, son père, le maire de Mawbry, la met aux enchères. Le plus offrant sera son mari. M. Fleming a des dettes de jeu à honorer et, dans l’Angleterre du XVIIIe siècle, pareille pratique est admise… C’est lord Saxton qui l’emporte. On le croyait mort et le voici qui réapparaît, corps difforme, visage masqué de cuir. Erienne ne peut que se soumettre. Malgré sa répulsion, elle est bientôt touchée par la tendresse délicate de ce mari inconnu puis, dans l’ombre de l’alcôve, plus intimement troublée. D’étranges souvenirs assaillent et son corps et son coeur… Quel est donc le secret de lord Saxton ?
Avis de Lianne

Ce livre a été très long à lire mais très satisfaisant à finir.

En fait ce n’est pas vraiment ce qu’on appelle une romance historique actuelle, dans le sens ou c’est plus un roman historique autour d’une romance.  Il fait quasiment 500 pages et il n’a rien de la légèreté des romances historiques actuelles qui sont en général assez rapides à lire.

Le sous titre du livre pourrait être « De L’horreur d’être une belle femme du peuple en Angleterre au 18ième siècle », il serait capable de pousser n’importe quel féministe au meurtre.
Brr, franchement aucun des hommes de ce livre ne s’en sors bien (sauf peut être des très secondaires dont on parle peu) même le héros est horrible sur ce point, et même si c’était sans doute « normal » pour l’époque je ne peux que me révolter contre de telles pratiques. Tous ne pensent qu’a eux et à leurs couilles sans un seul instant s’imaginer l’enfer que vit la fille, en fait c’est comme si elle n’était que du bétail destiné à leur plaisir, … difficile cette lecture, vraiment.

 Résultat j’ai quand même pas mal admiré Erienne, elle tiens bon, même quand tout s’écroule autours d’elle. Par contre elle persiste à vouloir respecter son engagement alors même que ce que lui fait subir son mari est limite écœurant, ça m’a vraiment déprimé je dois dire. A certains moment j’ai même vu des parallèles entre sa situation et celle du Katty Reich que j’ai lu il y a peu qui portait justement sur les séquelles des femmes enlevée et retenues contre leurs grès par des violeurs sur une longue période.
Et même si lord Saxton a sans doute plus de retenu que la plupart des autres hommes, vu qu’il n’y a bien entendu pas de viol ici, il y a quand même des scènes qui m’ont fait hurler. Il faut savoir qu’Erienne a une peur panique de l’acte avec son mari, et par exemple il l’oblige à accepter qu’il la regarde dans les moments les plus intimes, il la force à retirer sa chemise (ses dessous quoi, à l’époque) devant lui alors qu’elle est tremblante de peur … Pas franchement réjouissant je dois dire.

Bref, ça a été quand même une lecture intéressante parce que je trouve qu’elle est représentative des vrai mœurs de l’époque, mais ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, j’ai quasiment mis la journée à le lire ce livre, il était assez dense et il m’a un peu plombé mon moral et ma foi en l’humanité.
Donc si vous cherchez une romance pour vous remontée le moral, n’allez surtout pas vers celle ci, mais si vous voulez un livre bien plus sérieux qui parle vraiment des pratiques et des comportements de l’époque, il a beaucoup plus de chance de vous plaire !

14/20

Challenge :

4 commentaires sur “Une rose en hiver de Kathleen E. Woodiwiss

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :