Jane Yellowrock, book 10 : Shadow Rites de Faith Hunter

Titre Original : Shadow Rites
Année de sortie : 2016
Éditeur : Roc
Nombre de pages : 348
Mon avis :
Un bon dixième tome, cette série arrive toujours à se renouveler et à rester dans les bon rails, j’ai beaucoup aimé !
L’histoire de ce tomme commence alors que Jane est en train de préparer l’organisation du conclave des Sorcières. Elle n’est pas techniquement responsable vu qu’elle n’est associée qu’aux vampires, mais vu que ce conclave est justement la pour faire le lien entre les deux peuples, elle participe.
Un jour, elle se réveille alors que quelqu’un est en train de cibler sa maison avec de la magie. Ce qui semblait au premier abord n’être qu’un scan se révèle être en fait un fantastique virus magique qui, en plus de toucher personnellement sa magie, pousse toutes les personnages liées à elle à l’attaquer sans raison.
Et le sors se répand de plus en plus, Jane doit vraiment trouver qui est derrière l’attaque avant le conclave, car la elle sera proche de Leo et il est bien trop puissant pour être arrêté si jamais le sors le touche aussi …
Premièrement je dois dire que j’ai trouvé ce tome plus fluide que les précédents. On sait vraiment ce qu’on combat, des sorcièr(e)s. Et ça change beaucoup mine de rien, ça donne un sentiment d’avoir une intrigue plus claire et moins brouillon. Ou du moins on a moins l’impression de patauger dans la semoule pendant la moitié du livre, ce qui est une bonne chose, même si j’avoue que ne rien savoir fait que ça semble plus mystérieux et donc ça a aussi son attrait.
Il y a moins de sous intrigues aussi, ce qui allège le rythme. Mais ce n’est pas pour autant trop facile, il a le bon niveau de mystère, on a vraiment aucune idée de ce qu’il se passe. J’ai bien aimé aussi le fait que toute l’histoire soit liée a un tome précédent. Elle ne sors pas comme ça de nulle part, non, c’était bien trouvé tout ça. L’auteur à su récupérer des détails qu’on avait pas du tout vu venir pour en faire une intrigue complexe et intéressante, chapeau.
Ensuite ce qui en fait un tome très sympa c’est que ce tome donne une autre dimension à la « famille » de Jane. Il est beaucoup basé sur les liens entre les différents personnages, justement parce que le sors se répand par ces liens, plus ils sont forts plus la magie trouve un passage rapidement.
On a donc des passages vraiment sympa qui remettent à plat le coté relationnel. Le Clan Yellowrock.
Et en plus on a un membre supplémentaire dans ce clan en la personne d’Edmund, le premier vampire à vraiment être lié à Jane vu qu’il devient son Primo. Elle n’a pas eu le choix en la matière mais je trouve que c’est une bonne addition. On en apprend pas mal sur lui, sur son passé, et je dois dire que je suis séduite, c’est un personnage qui n’a pas eu une vie facile, mais il a su rebondir de nombreuses fois. J’ai aimé ce coté, le fait qu’il sache joue avec l’adversité pour apprendre et remonter vers la lumière. Ça lui donne aussi un coté mystérieux parce qu’on sait qu’il fera ce qu’il faut pour survivre, quelque soient les conditions, ce qui fait qu’on se demande quand même si il est avec Jane parce qu’il l’aprécie, ou si c’est juste pour lui un moyen de remonter la pente. Je pense qu’il y a un peu de deux, mais en même temps c’est un personnage qui sait sa valeur, et par la je veux dire qu’il n’est pas comme Leo à toujours penser qu’il en sait plus que les autres, non.

Bon, je sais que certaines personnes râlent parce que ça fait au moins 5 tomes qu’on entend parler de la « prochaine venue » des vampires européens et que pour eux c’est un peu nul de la part de l’auteur de faire traîner cette partie si longtemps. Pour ma part je n’ai pas un avis aussi marqué. Enfin, avant de commencer ce tome je râlais aussi un peu, mais finalement je trouve les explications logiques. D’une part c’est des vampires dont on parle, certains qui n’ont pas changé de mode de vie depuis des centaines d’années, alors pense qu’entre le moment ou ils pensent à faire un pas aussi important et celui ou ils se décident à le faire il puisse se passer des années, c’est tout à fait logique. Surtout qu’on on imagine qu’il ne c’est pas passé plus d’1 an dans les livres depuis qu’on en a entendu parler. C’est encore tout à fait raisonnable.
Et en plus, après toutes les déconvenues que leurs espions et leurs conspirations ont subies j’imagine qu’ils sont moins motivés pour venir. Ils étaient partant de venir sachant qu’ils allaient avoir la main haute, mais maintenant que ce n’est plus le cas, je les imagine bien plus hésitant.
Donc ils viendront peut etre bientôt, peut être dans longtemps ou peut être finalement jamais, on n’en sais rien, on verra bien !

Finalement un tome que j’ai beaucoup aimé, avec une intrigue un peu plus claire que les précédents tomes et Jane qui fait le point sur ses relations et les liens qui l’unissent avec tout ses amis !

17/20

Challenge :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :