Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Guild Hunter, book 10 : Archangel’s Viper de Nalini Singh

Année de sortie : 2017
Éditeur : Berkley Books
Nombre de pages : 361
Genre : Romance paranormale
Mon avis :
Je ne peux pas dire que c’était le tome que j’attendais avec le plus d’impatience car j’étais plutôt indifférente au personnage principal concerné au départ. Mais j’aurais du me douter que malgré tout l’auteur arriverait a me faire quand même passer un bon moment, cette lecture a été agréable et très distrayante.

Et ce n’était pas gagné, j’avoue. Au départ comme souvent d’ailleurs, vu que ça me l’avait déjà fait pour Raphael au début du premier tome, Venom m’énervait et avec son assurance sans faille quoi qu’il arrive. Mais heureusement ça n’a pas duré bien longtemps. On comprends vite qu’il n’est pas si parfait et que sa confiance ne lui vient pas sans raison. Au final j’ai fini par bien l’apprécier, même si ça ne restera jamais mon personnage préféré.

Nous retrouvons aussi un personnage plus ou moins oublié dans les tomes précédent, à savoir Holly, la victime que nous avions aussi rencontré dans le tout premier tome. Je dois dire que j’ai adoré son histoire, c’est celle d’une survivante, d’une femme forte. Mais pas trop quand même vu qu’elle est bourrée de failles mais elle lutte pour survivre dans ce monde qui ne l’a pas épargné.
Elle en a fait du chemin depuis qu’on l’avait vu couverte de sang et à moitié folle la dernière fois. Elle est devenue un vampire … enfin presque en fait, vu qu’elle n’a pas vraiment besoin de sang et qu’elle possède des pouvoirs qu’elle n’aurais jamais du avoir.

J’ai bien aimé tous les passages ou ils se demandent et spéculent sur les liens qui rapprochent Venom à Holly. En quoi ces deux transformations si différentes peuvent donner des être si semblable sur certains points alors qu’ils sont tout les deux des exceptions qui n’aurais jamais du exister.

J’ai bien aimé l’histoire principale, c’était original et je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’elle parte dans cette direction. Un bon point donc d’avoir réussi à me surprendre dans ce genre qui est pourtant assez vu et revu en général.

Un des point que j’aime beaucoup avec cette série c’est l’intérêt des dialogues. Il y a toujours de très bons qui me donnent le sourire quoi qu’il arrive et c’est un des plaisirs que j’ai à lire chaque nouveau tome.
Un autre bon point est que la romance n’est pas omniprésente, finalement elle n’arrive quasiment qu’à la fin et ça permet d’avoir quand même de parler longtemps d’autres chose.

Au final un bon tome, qui ne restera pas mon tome préféré de la série mais qui a réussi à me faire sourire et passer un excellent moment.

16/20

2 commentaires sur “Guild Hunter, book 10 : Archangel’s Viper de Nalini Singh

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :