The Indranan War, book 3: Beyond the Empire de K.B. Wagers

Année de sortie : 2017
Éditeur : Ace
Nombre de pages : 320
Genre : Science-Fiction
Mon avis :

Un fin de trilogie de toute beauté. Et si ce tome est plus lent que le précédent dans sa première partie du fait qu’une Impératrice n’est jamais vraiment au centre de l’action, la seconde partie et la fin ont bien comblés mes désirs. 

Je suis un peu triste de finir cette histoire, mais heureusement l’autrice à annoncé qu’elle écrivait une autre série dans le même univers, du coup j’ai hâte d’en savoir plus.

Pour remettre un peu les choses dans leur contexte, cette série est une série de science fiction ou nous suivons Hail Bristol, une contrebandière alors qu’elle est trainée chez elle parce que ses deux sœurs et leurs enfants ont été tué et qu’elle est donc devenue l’unique héritière de l’empire Indrian. Cet empire, descendant des indiens (d’Inde), est un matriarcat depuis des siècles et sa mère est toujours au pouvoir. Elle avait fuit à l’époque car elle était la seule à continuer de chercher le meurtrier de son père, considéré comme un citoyen de seconde zone car masculin, et quand les officiels avaient abandonné l’enquête elle avait abandonné l’empire.

Depuis le premier tome beaucoup de choses se sont passé et la situation a beaucoup évoluée. Je n’en dirais pas beaucoup plus pour ne pas trop spoiler ceux qui ne l’ont pas encore lu.
Nous suivons bien entendu toujours Hail, et il y a de très nombreux personnages secondaires. En fait Hail est au centre d’un groupe de personne qui l’assistent et l’aident durant tout ce tome. Je suis particulièrement fan de Emmory qui est son Ekam (Garde du corps principal, chef d’équipe) et de son partenaire Zin ainsi que de tout ceux qui en fait ne sont pas directement issus de l’Empire, car ils continuent à traiter Hail comme une personne et pas comme un précieux chargement à emballer sous des couches de sécurité. Hao le contrebandier sarcastique est particulièrement intéressant, et plein d’autres personnages tout aussi sympathiques aussi.

J’avoue tout de même qu’il y en a tellement impliqué au fur et à mesure de l’histoire que c’est assez facile de s’y perdre et que j’ai eu un peu de mal au tout début de ce tome à remettre tout le monde et à me souvenir d’où chacun venait à l’origine.

Ce qui est génial avec cette série c’est qu’on a vraiment l’impression que ce groupe est littéralement une grosses famille recomposée dysfonctionnelle composée d’un mélange de garde du corps officiels, de membres du gouvernement et de contrebandiers et mercenaires qui c’est formée autour de Hail et donc le coté humain est très important et vraiment bien réalisé. Malgré leurs différences, ils veillent tous les uns sur les autres et on sent l’affection qu’ils se portent.

J’aime aussi bien sur toujours le personnage de Hail. Même si elle est au centre de l’action et que tout tourne autour d’elle, elle a toujours ses moments de doute, d’introspection, qui la rendent bien humaine. Et le roman, qui a de nombreux temps de repos, met bien l’emphase la dessus, on n’est pas submergé d’action du début à la fin.
Au niveau du rythme je dois avouer que la première partie est assez lente. Mais c’est surtout que Hail est au centre de la préparation de la suite, et dans cette phase la étant l’impératrice elle est trop importante pour voyager à tout va et donc se sont les autres qui font le boulot. Du coup pour nous c’est une succession de réunions, de planification, d’infos qui arrivent petit à petit pour former le grand plan de la suite.
J’ai qualifié cette partie de lente mais en fait elle ne l’est pas tant que ça quand on y réfléchi. C’est juste qu’elle est totalement dénué d’action à proprement parler, parce qu’en fait tout avance de façon assez soutenue pour le reste.

La seconde partie est plus ce qu’on attends dans de la SF d’action, les batailles et autres attaques s’enchaînant pour essayer de contrer un ennemi plus glissant qu’une anguille. Tout cela donne une vrai fin solide. Et si j’ai un peu rigolé quand on apprend la motivation de celui qui a déclenché toute l’histoire à la base, il n’en reste pas moins qu’il a bien réussi son coup et qu’il était vraiment très motivé !

Il est évident que j’ai vraiment adoré ce tome, surtout pour son coté humain et attachant même si l’histoire n’est pas en reste bien entendu. Hail et tout les personnages secondaire sont vraiment très attachant et continuent à évoluer tout au long de ce tome. Je suis triste de leur dire au revoir en fait, mais j’ai espoir de les retrouver dans les futurs livres de l’autrice, que je continuerais à suivre avec plaisir ! 

17/20

2 commentaires sur “The Indranan War, book 3: Beyond the Empire de K.B. Wagers

Ajouter un commentaire

Répondre à De Livre En Livres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :