Iron Druid Chronicles, book 5: Trapped de Kevin Hearne

Année de sortie : 2012
Éditeur : Del Rey
Nombre de pages : 290
Genre : Urban Fantasy
Mon avis :

Pas forcement le meilleur tome de la série de par sa structure mais on passe quand même un excellent moment comme toujours et la fin donne vraiment envie d’en savoir plus et de se jeter sur le suivant !

Granuaile a enfin fini sa formation, mais pour pouvoir devenir druide à part entière, elle et Atticus ont besoin de trois mois tranquille, sans interruptions, durant lesquels celui ci lui fera ses tatouages.
Mais malheureusement quelque chose fragilise depuis peu les liaisons outre monde et le seul endroit restant ou il peut réaliser cette opération délicate en étant en liaison avec Gaia, l’esprit de la terre, est la Grèce.

Mais Atticus n’est plus du tout en bon terme avec les dieux Grecs depuis qu’il a arrêté des Bacchantes plutôt violemment dans un tome précédent, et Bacchus est sur ses traces depuis. La Grèce ne semble donc pas forcement le meilleur endroit pour se cacher pendant trois mois, mais il va falloir pourtant s’y résoudre …

En fait ce tome porte très bien son nom. Atticus et Granuaile sont piégés et obligés d’aller en plus territoire ennemi pour finir sa formation. En plus la Grèce n’est pas loin de l’Italie, et est aussi dans le cercle de contrôle des plus anciens vampires, ceux qui avaient mis en place l’extermination des druides dans l’ancien temps …

Je parlais de structure dans la phrase d’introduction. En fait dans tout ce tome on sait depuis le début que le but est de terminer les tatouages de Granuaile. Du coup on sait ou on va même si ils n’arrêtent évidemment pas d’être interrompus pendant cette tache,. Et le fait de vraiment savoir ou allait l’action dés le début retire un peu de mystère j’ai trouvé, c’est comme si on connaissait déjà la fin dés le début.

Heureusement il n’y a pas que ça dans l’histoire et l’auteur a su faire une grosse pirouette vers la fin qui était totalement inattendue et que j’ai adoré, mais pendant les premiers 75% du livres c’était un peu trop plan plan pour moi sur ce point.

Par contre bien sur on explore toujours un peu plus de monde, on découvre des nouveautés et c’est toujours un plaisir bien sur. Sans parler du passé d’Atticus qu’on continue à découvrir toujours sous forme de récits à l’oral, perpétuant la tradition druidique. Ce tome n’est pas moins intéressant que les précédents sur ce point.

En tout cas c’est la première fois dans cette série qu’on termine vraiment sur un cliffhanger, et si des fois je n’aime pas trop le procédé, ici tout est bien amené et du coup j’ai vraiment hâte de lire la suite !

Au final un tome légèrement en dessous des précédents mais qui garde les qualités de la série.

16/20
Mes avis sur les tomes précédents de la série : tome 1: Hounded, tome 2: Hexed, tome 3: Hammered, tome 4 : Tricked,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :