Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Immortal Vegas, book 7: Wilde Child de Jenn Stark

Année de sortie : 2017
Éditeur : Elewyn Publishing
Nombre de pages : 334
Genre : Urban Fantasy
Mon avis
Un tome vraiment très sympa, avec plein de révélations très importantes et qui est vraiment au cœur de l’intrigue principale de la série. 
Sara a toujours voulu protéger les enfants dotés de pouvoirs magiques. Depuis le premier tome c’est son but, ce pourquoi elle a commencé toute l’aventure, pourquoi elle semble obsédée par l’argent que lui rapportent ses contrats etc …
Dans ce monde ou aucune autorité magique n’existe, c’est juste la loi du plus fort. Et le but d’une grande partie des plus forts est de devenir encore plus fort en créant des amplificateurs de pouvoir. Mais un élément essentiel de la création de ces boost est justement un organe d’une personne au potentiel magique non développé. Et si il est possible de trouver des adultes dans ce cas, les enfants sont bien sur bien plus simple à récupérer vu que pas mal d’entre eux naissent dans des familles ne connaissant rien à la magie.

Ainsi le trafic d’enfants est un danger permanent et sa proportion a vraiment augmenté depuis le début de l’intrigue, atteignant des records qui donnent la nausée à Sara. Alors quand un médicament (technoceutical, c’est comme ça qu’on appelle l’équivalent de l’alchimie mais produit de la même façon que les médicaments actuels, en laboratoire et à la chaine) boosteur de magie commence a apparaitre en quantité, partout dans le monde, et que les utilisateurs n’arrive plus à s’en passer, trouver son origine et tout détruire le concernant devient sa priorité numéro un …

Nous sommes donc dans un tome charnière pour la série. On va vraiment au bout de ce qui couvait depuis le début, sans parler que ça met aussi en scène Gamon, l’ennemi de Sara et du conseil depuis quelques tomes.
Déjà le tome précédent était épique, et celui ci remonte encore une fois le niveau. Je ne me suis pas ennuyée une seul instant. 
Sara continue à grandir en tant que femme et maitresse de la Maison des épées. Elle commence à comprendre que son rôle dans la Maison n’est pas de tout gérer mais de superviser. Et c’est quelque chose qu’elle a vraiment du mal à faire car elle a l’habitude d’être en première ligne et de ne mettre en danger les personnes sous sa responsabilité. Sans parler bien sur du travail en équipe qui la déstabilise pas mal car le nombre de personnes autour d’elle en permanence et l’accompagnant de partout augmente de plus en plus. 
J’ai bien apprécié le personnage de Sensei Chichiro, c’est la première personne qui enseigne vraiment quelque chose à Sara. En effet on s’aperçoit qu’en fait depuis le début tout ce qu’elle a découvert sur ses pouvoirs elle l’a découvert seule et la plupart du temps totalement par hasard. Il lui manquait donc vraiment un professeur, quelqu’un pour la guider.
C’est donc chose faite et j’ai hâte de voir la suite de l’évolution de ce coté ci de l’intrigue car on sent vraiment qu’on est au tout début de l’apprentissage et que finalement Sara ignore la quasi totalité de ses propres dons.

Un autre point plus anecdotique qui m’a fait apprécier ce livre est le fait que le teasing entre le Magicien et Sara était absent de ce tome, en fait il est totalement mis de coté tellement le reste de l’intrigue est important. Non pas que je ne l’apprécie pas en temps normal mais au bout de 7 tomes sans qu’il ne se passe rien (enfin quasiment rien), je finissais par trouver ça un peu redondant, j’avoue.

Le final de ce tome ci était génial, il ouvre plein de nouvelles perspectives et on sent qu’une évolution majeure de la situation c’est mise en branle. Sans parler bien sur de LA grosse découverte qu’on fait ici, et dont je ne parlerais pas pour ne pas spoiler. En fait d’un certain coté ce tome met fin à quasiment toute l’intrigue qu’on suivait depuis le tout début, mais d’un autre coté il ouvre vraiment la voie à une nouvelle partie qu’on découvrira surement à partir du tome suivant. 
Vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré ce tome, il était intense et épique et il m’a tenu en haleine jusqu’au bout. Il marque vraiment un tournant dans l’histoire. Sara évolue de plus en plus et ça fait du bien de la voir prendre conscience qu’elle ne peux plus tout faire en solo et qu’elle va devoir jouer en équipe maintenant. 
17/20
Livre lu dans le cadre du challenge S4F3 Saison 4 :
https://albdoblog.com/2018/06/17/challenge-summer-short-stories-of-sfff-saison4/

2 commentaires sur “Immortal Vegas, book 7: Wilde Child de Jenn Stark

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :