Avis en Vrac #63 : Anne McCaffrey, Darynda Jones, Robert Galbraith et Faith Hunter

Comme les précédents, cet avis en vrac regroupe des avis courts que j’ai d’abord publié sur ma page facebook avant de vous les regrouper ici quand il y en a suffisamment.

 La transe du crystal, tome 1 : La chanteuse crystal
de Anne McCaffrey
Années de sortie : 2014 cette édition, 1994 VF, 1982 VO
Éditeur : Pocket
Nombre de pages (ce tome): 346
Genre : Science-fiction

J’ai pris un grand plaisir à relire ce tome.

Killashandra Ree voulait être soliste, elle c’est entraînée dans compter les heures pour atteindre son rêve. Mais lors de son examen final, on lui annonce qu’elle ne pourra jamais l’être à cause d’un défaut dans sa voix.
Complètement déstabilisée la jeune femme s’enfuit et laisse son ancienne vie derrière elle.

Elle fini par décider ce qu’elle va faire après une rencontre du au hasard : elle sera chanteuse crystal !
Les chanteurs crytal sont une caste très rare dans l’empire, et c’est un métier à risque qui comporte de nombreux désavantages, ce qu’elle va découvrir en se rendant sur l’unique planète ou poussent les cristaux noirs indispensables à la communication instantanée entre les mondes. Mais ça ne décourage pas Killashandra qui luttera jusqu’au bout pour réaliser son nouveau rêve …

J’avais lu ce livre étant ado et il était vraiment dans mon top 10. C’est vrai qu’en tant qu’adulte on a une vision un peu différente des choses et cette relecture me l’a prouvé. Ou alors c’est juste le manque de découverte vu qu’en fait je me suis aperçu que je me souvenais quasiment de tout tellement le livre m’avait marqué à l’époque.

Mais ça ne m’a pas empêché de grandement l’apprécier, juste pas au niveau du coup de cœur d’avant.

Il faut savoir qu’à travers l’histoire de cette chanteuse Crystal, Anne McCaffrey nous parle d’addiction. Le crystal apporte de nombreux bienfaits à ses chanteurs, mais on ne peux pas rester longtemps éloigné de lui sans faire des crises de manque. Quand on est proche de lui on perd la notion du temps, et sur le long terme on perd totalement la mémoire …

Les vieux chanteurs sont vraiment représentés comme des toxicomanes, ne pensant plus à leur hygiène, ni à leur santé et aux risques qu’ils prennent. Rien ne compte plus pour eux que le Crystal.

Et pourtant que d’intérêt pour ce Crystal, après tout il est indispensable au fonctionnement des communications, c’est un produit unique. Toute une organisation c’est formée pour prendre soin des chanteurs et essayer de réduire leur stress tout en faisant un maximum de profit, bien sur.

Bref, une lecture plus profonde qu’il n’y parait au premier abord, j’ai vraiment apprécié cette seconde lecture qui m’a permit de mieux repérer le double niveau de langage mis en place ici.

16/20

Charley Davidson, book 13: Summoned to the Thirteenth Grave
de Darynda Jones
Année de sortie : 2019
Éditeur : Piatkus
Nombre de pages : 304
Genre : Urban Fantasy
Un grand dernier tome, j’ai trouvé que la fin terminait à merveille la série.

Charley est de retour et elle a 3 jours pour découvrir pourquoi une dimension parallèle essaye d’engloutir la Terre, et accessoirement pourquoi sa mère est morte lors de sa naissance ….

J’aurais aimé faire un résumé un peu plus complet mais tout le reste est trop spoiller pour ça.

Bien sur dans ce tome il y a exactement tout ce qui fonctionnait dans les précédents, toujours le même humour, délicieux, toujours la relation plus ou moins difficile avec Reyes, toujours la même façon pour Charley d’essayer de tout résoudre en même temps, toujours les différents personnages secondaires qui vont et viennent.

Je dirais que pour moi ce tome a été dans un sens inattendu car j’imaginais qu’il serait plus au sujet du diable et toute la mythologie développée avant mais en fait pas vraiment. Cette partie la sera réservée si un jour l’autrice nous sort une série à propos de la fille de Charley et Reyes, j’imagine.

Mais d’un autre coté j’avais aussi deviné une partie de la fin. Pas vraiment la fin en elle même, mais la façon générale vers laquelle ça se dirigeait. Et j’en suis totalement satisfaite, l’idée est très bonne finalement.

Franchement je ne suis pas du tout déçue, j’ai adoré l’ensemble de la série (minus certains tomes du milieu mais c’est oublié depuis), les personnages vont vraiment me manquer !
Je suis quand même triste de me dire qu’on ne les retrouvera plus ensuite, parce que chaque tome était vraiment un rayon de soleil de bonne humeur à chaque lecture (même ceux ou j’ai moins accroché).

17/20

Cormoran Strike, tome 2 : Le Ver à soie
de Robert Galbraith
Années de sortie : 2015 VF, 2014 VO
Éditeur : Le Livre de Poche
Nombre de pages : 686
Genre : Policier
J’ai tout autant apprécie ce second tome, même si les personnages étaient un peu plus caricaturaux.

Strike est contacté par la femme d’un auteur car son mari a disparu.
Il découvre que cette disparition est plus inquiétante qu’elle le suppose car avant de disparaître celui ci a fait circuler un manuscrit qui ruinerait la vie de toutes ses connaissances si il était publié …

Une réflexion qui vient directement en lisant ce livre : l’autrice c’est bien lâché sur le monde de l’édition. Tout les personnages sont un peu caricaturaux, excessifs, maniaques ou franchement bizarre. En fait on ne rencontre pas une seule personnage à peu près normale de tout le livre.

Je comprend que ça ne puisse pas forcement plaire à tout le monde, mais de personnellement ça ne m’a pas dérangé. En fait j’ai trouvé que ça donnait une touche d’humour à l’ensemble. Et vu la nature des crimes décrits ce n’était pas de trop et ça allégeait pas mal l’ambiance générale.

Cette série me plait décidément bien. J’aime son rythme lent de policier à l’ancienne, sa galerie de personnages bien campés et complexes et les multiples chemins que prend l’enquête au fur et à mesure.

16/20

Soulwood, book 4: Circle of the Moon
de Faith Hunter
Année de sortie : 2019
Éditeur : Ace Books
Nombre de pages : 400
Genre : Urban Fantasy
Pour rappel cette série est un spin off des Jane Yellowrock. Et c’est dans ce tome ci que ça se sent le plus. En fait on aurait très bien pu être sur une enquête de Jane, vu que tout lui était lié et qu’elle était même un peu présente.
Ici on suis Nell, une jeune femme qui peut communiquer avec sa foret et qui peut la contrôler dans un certain sens, la rendant consciente …

Tout commence lorsqu’une Nell, appartenant à l’équipe paranormale du FBI, est appelée pour aller récupérer son boss, Nick. Celui ci c’est retrouvé loin de chez lui, sans se souvenir de ce qu’il venait faire la.
Sur les lieux on retrouve un cercle magique de nature totalement inconnue aux sorcières de l’équipe mais il a l’air abandonné.

Puis d’autres cercles du même ordre sont retrouvés un peu partout et on comprend vite que c’est le cercle qui a appelé Rick, de la même façon qu’il a aussi appelé des vampires apparemment …
Mais qui fait ça? Et pourquoi?

C’est une enquête assez complexe qui commence. On a plein de questions qui se posent et le passé de Rick va le rattraper dans cet épisode.

C’est un épisode qui se faisait attendre, je dois dire que ça faisait longtemps que je me posais des questions sur ce passé et sur ses tatouages et comment ceux ci avaient réussi à le subjugué déjà dans le passé (épisode qu’on avait suivi dans certains tomes précédents des 2 séries).

Il y a aussi beaucoup de développements au sujet de l’arbre intelligent qui c’est développé pas loin de chez Nell et on découvre un peu l’origine de ce qu’elle peut être elle. J’ai bien apprécié tout les passages avec sa famille et son église pour une fois. Les choses ont l’air de bien bouger ce qui est une bonne chose.

Au final j’ai vraiment bien apprécié ce tome, mais je n’en doutais pas un seul instant quand je l’ai commencé. Comme d’habitude on a une intrigue dense, complexe, et on est vraiment dans le flou avant que tout se dévoile.
Je continue ces deux séries avec plaisir, et j’ai hâte que le prochain Jane sorte, car ce qui est sous entendu dans ce tome est très mystérieux !

16.5/20

10 commentaires sur “Avis en Vrac #63 : Anne McCaffrey, Darynda Jones, Robert Galbraith et Faith Hunter

Ajouter un commentaire

  1. J'ai eu un peu le même parcours pour La chanteuse crystal ^^. De manière générale, je suis contente d'avoir découvert Anne McCaffrey ado, je pense que mon moi d'aujourd'hui aurait moins apprécié. Mais ça reste de chouettes romans pour lesquels je garde un souvenir affectueux ^^Et ils sont sympas les policiers de J.K. Rowling, je suis curieuse de lire le tome 4 d'ailleurs.

    J’aime

  2. Oui je pense que découvrir McCaffrey ado est le meilleur moyen de l'apprécier. Adulte ça reste très sympa bien sur, mais on prend du recul ^^Après je ne me souviens bien moins de la suite de la trilogie alors on verra si j'apprécie mieux les tomes suivants ou pas ^^Très sympa les Cormoran Strike, en effet ^^

    J’aime

  3. Faudrait que je tente un jour les Cormoran Strike, un petit polar de temps en temps ça peut être sympa. ^^Et je ne parle pas d'Anne McCaffrey, j'espère oser me lancer un jour. Je ne connaissais pas cette série-là, je garde en tête qu'elle est sympa. ^^

    J’aime

  4. J'aime bien relire les McCaffrey, mais pour l'instant j'avoue que je n'ai pas encore tenté de lire un inédit pour voir :PJ'aime beaucoup les Cormoran Strike et si on aime le policier classique, il ne faut pas hésiter !

    J’aime

  5. Me voilà bien contente pour le dernier Charley Davidson, plus qu'à le lire ! Et je suis d'accord qu'Anne McCaffrey est sans doute mieux à découvrir adolescente, mais je trouve que les tomes suivants sont un peu plus \ »sérieux\ ».

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :