La Campagne des Ombres, tome 3 : The Price of Valor de Django Wexler

Comme sur les tomes précédents, j’ai passé un excellent moment dans ce tome.

Cette série se déroule dans un univers qui est d’inspiration d’époque de la révolution française/napoléonienne. On est donc sur de la fantasy « poudre à canon » ou « à mousquet ».
On suis deux intrigue imbriquées. D’un coté celle du coté politique du pays en question, qui est dans une phase révolutionnaire qui change tout, et de l’autre l’enquête sur les « mille noms » , un manuscrit magique qui donne les nom de 1000 démons. En prononçant leur nom ces démons arrivent et vous possèdent. C’est une magie très recherchée, notamment par un ordre secret (les pénitents maudits) de l’église, car chaque démon donne un espèce de « super pouvoir » à son porteur. Les pénitents s’en servent pour manipuler la politique à leur guise et les personnages de l’histoire tentent de les en empêcher.

Dans ce tome nos trois personnages principaux sont à deux endroits différents.
Winter a encore gagné du grade et se bat dans l’armée régulière pour empêcher les puissances à coté d’envahir leur pays en profitant de la situation politique très dégradée par la révolution.
D’un autre coté Marcus d’Ivoire et Raesinia sont à la capitale. Quelqu’un a tenté d’assassiner cette dernière et donc elle fait semblant de partir alors qu’en fait elle reste sur place déguisée et les deux enquêtent pour tenter de savoir si cette tentative était liée aux pénitents ou à la situation politique…

Ce qui est un peu bizarre avec cette série, c’est que je n’ai jamais ce réflexe d’être enthousiaste rien qu’à l’idée d’ouvrir un tome. A chaque fois c’est presque « par défaut » parce que ça fait longtemps que j’ai lu le précédent et que j’aime bien avancer régulièrement mes séries en cour.
Mais une fois dedans je prend toujours beaucoup de plaisir à lire et j’ai même du mal à lâcher le livre.

Et ce tome ci n’y a pas coupé, je trouve qu’il est bien réussi.
Bon, j’avoue que je commence à avoir du mal à trouver de nouvelles choses à vous en dire, étant donné que j’ai déjà bien développé le tout dans mes avis des tomes précédents.

C’est un tome ou on n’a pas le temps de s’ennuyer, les événements s’enchaînent pour tout les personnages.

Une partie qui m’a particulièrement plu est le retour du coté militaire, qui était bien moins présent dans le tome précédent. En fait ce tome 3 est un parfait mélange entre les intrigues de cour et le coté révolution du second, et le coté militaire historique du premier.
Et quel plaisir de retrouver Winter dans son élément. J’adore la façon dont l’auteur met en avant le génie stratégique de Janus, couplé au commandement de Winter qui est vraiment son point fort.

Raesinia et Marcus ne sont évidemment pas du reste. Leur association forcée donne du peps à leur partie de l’histoire. J’ai bien aimé le fait de retrouver celle ci dans une position autre que celle de Reine.

Au final on n’a que peu d’éléments concernant le coté magie dans ce tome mais le peu qu’on en a est vraiment intriguant. On a par contre de gros changements concernant les autres sujets et la place de nos personnages. En fait ce tome est un tournant de l’intrigue. On se pose de plus en plus de questions concernant Janus et son but. Est-il vraiment du bon coté? On en est de moins en moins certain et j’ai trouvé ce questionnement excellent.

Du coup j’ai vraiment hâte de lire la suite, rien que avoir possiblement des réponses à cette question.

Mes avis sur les tomes précédents : Tome 1 : Les mille Noms, tome 2: The shadow throne, …

D’autres avis sur ce tome : Apophis,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :