The Streets of Maradaine, book 1: The Holver Alley Crew de Marshall Ryan Maresca

Daw Books, 352 pages, 2017, Fantasy

Un petit fantasy sympathique et agréable à lire qui m’a fait passer un bon moment, mais qui ne restera pas dans mes annales car je me suis aperçu en le lisant que je commence sérieusement à me lasser de ce genre de livres. Les Salauds Gentilshommes, Frey, Dark Run, Le Magicien quantique … que ça soit en fantasy ou en science-fiction, ils abondent et ça devient de moins en moins mon truc de suivre des criminels sympathiques qui tentent des arnaques ou des vols.

Comme son nom l’indique, ce tome commence une nouvelle série dans l’univers Maradaine de Marshall Ryan Maresca. Univers toujours en pleine activité car l’auteur rajoute encore des tomes intermédiaires dans l’ordre chronologique (ce qui complique l’ordre de lecture, j’avoue).
Le principe est qu’on suit différents personnages dans la ville qui nous offrent une tapisserie de ce qu’il s’y passe, des nobles aux gangs des rues, en passant par les mages, ou la police. Toutes les sous-séries ont plus ou moins un lien en commun qui se dévoile petit à petit au fil de la découverte de cette ville et de ce qu’il s’y passe en secret.

Dans cette série ci, on va suivre les deux frères Rynax. Ceux sont sont d’anciens voleurs qui avaient raccroché pour reprendre une vie normale. L’un des deux c’est même marié et a maintenant un enfant.
Mais un incendie détruit l’entièreté de la Holver Alley et met à mal l’avenir qu’ils s’étaient fabriqués. En effet leur maison et leur nouvelle boutique étaient toutes les deux dans cette rue, et donc toutes leurs économies ont disparu en fumée alors qu’ils avaient à peine commencé à rembourser leur emprunt à l’un des boss de le la mafia locale.

Les deux frères n’ont pas d’autre choix que de reprendre leur anciennes habitudes histoire de survivre. Justement on leur propose un gros coup qui leur permettrait de passer le cap en attendant de pouvoir essayer de reprendre une vie différente à nouveau.
Surtout qu’ils commencent à soupçonner le fait que cet incendie ai été criminel et ce coup leur permettrait de farfouiller un peu partout pour pour enquêter …

Les personnages sont très sympathiques. Tous ont leur petite personnalité qui donne un piquant à l’ensemble. Certains dialogues étaient délicieux et m’ont bien fait sourire. J’ai apprécié de les suivre et de les voir tenter de survivre dans la jungle qu’est devenu leur vie depuis l’incendie.

Mais comme je l’ai dis au dessus, l’intrigue m’est passée un peu au dessus de la tête.
Je l’ai terminé sans problème car il s’agit d’une lecture très fluide et qui se lit limite toute seule. C’est juste qu’elle n’a pas su vraiment attirer mon attention.
Je suis consciente que le problème vient de moi et pas du fait que le livre était mauvais. D’ailleurs j’aurais même tendance à dire que si ça n’avait pas été aussi fluide à lire je ne l’aurais surement pas terminé.
Il est juste très mal tombé.

Je n’abandonne pas l’univers, bien sur, surtout que la très grande majorité de l’ensemble ne suis pas ces personnages la, on est sur d’autres types de fantasy que j’apprécie plus. J’attendrais juste un peu plus longtemps avant de lire la suite de celle ci en particulier.

Mes avis sur les autres livres de l’univers Maradaine : Séries principale tome 1 : The Thorn of Dentonhill, tome 2 : The Alchemy of Chaos,  The Maradaine Constabulary, tome 1 : A Murder of Mages, …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :