Dernier meurtre avant la fin du monde de Ben H. Winters

Super 8, 345 pages, 2012, Policier de Science-fiction

Voila plusieurs mois qu’on a appris que la fin du monde prendrait la forme d’un astéroïde de 6km, Maia, qui va bientôt s’écraser sur Terre. Les humains ont un peu de temps pour le voir arriver et au moment ou se déroule ce roman, il reste 6 mois.

Evidemment, plus rien n’est comme avant. Tout se délite petit à petit. A quoi bon entretenir les antennes relais et les centrales téléphoniques par exemple vu que plus personne ne paye sa facture. A quoi bon avoir une voiture vu qu’on a cessé d’importer de l’essence, A quoi bon ouvrir son restaurant vu que les prix de la nourriture sont bloqués pour tous …
Devant la recrudescence des trafics d’armes et de drogue, par contre la le gouvernement a décidé de ne prendre aucun risque : tout est interdit.

Maintenant, toute personne arrêtée et mise en prison le sera jusqu’au bout, jusqu’à l’arrivée de l’astéroïde. La peine capitale pour tous en gros, quelque soit le délit. Plus personne ne quitte les prisons, d’ailleurs, pour éviter d’ajouter au chaos ambiant une arrivée de personnes qui pourraient en rajouter..

Evidemment aussi, le nombre de suicides a explosé. On en retrouve tout les jours, surtout des pendus.

Du coup quand Peter Zell est retrouvé mort pendu dans les toilettes d’un McDo, pour tout le monde ce n’est qu’un n-ième suicide. Mais pas pour Hank Palace. Nouvel arrivé dans l’équipe des détective, flic obstiné, pour lui quelque chose ne tourne pas rond.
Tout le monde le prend pour un fou. A quoi bon après tout, de toute façon la police a arrêté d’enquêter sur les suicides quand les causes sont apparentes. Ce qui est le cas ici.

Mais Hank pense vraiment que ce n’est pas un suicide. Il va tout faire pour le démontrer, tout seul au milieu du chaos, du désespoir. Il va aller de piste en piste pour essayer d’y voir plus clair dans cette affaire.

Plus que l’enquête, c’est l’ambiance qui est centrale dans ce roman. L’enquête elle même est une intrigue assez classique en policier, et ne comporte aucun retournement de situation incroyable, même si elle reste quand même intéressante.

On est plus sur un roman qui montre comment la société se délite au fur et à mesure. Comment certains gèrent le stress, ceux qui sont lâches, ceux qui veulent se battre, ceux qui sont persuadé qu’il existe une conspiration, ceux qui se réfugient dans la foi …

Hank est un personnage assez taciturne. Il n’est pas expansif et est homme de peu de mots. Par contre il est très observateur et il est le témoin de la dégradation général avec un esprit détaché et analytique. Cette enquête est aussi pour lui une façon de se changer les idées en faisant quelque chose qui lui plait, tout en faisant le focus sur autre chose que le monde qui tombe en ruine.

Il a toujours voulu devenir détective et il l’est devenu une semaine avant l’annonce de la fin du monde. C’est vraiment pas de chance. Du coup il ne lâchera pas l’affaire, même si tout le monde s’en fou et que personne ne comprend son acharnement. On est sur une enquête de désespérés, aussi bien du niveau du détective qui n’a rien à perdre que du coté des personnes dont il croise la vie.

Voila. On ne va pas dire que c’était la lecture du siècle, non. Le post-apo (ou le pré-apo ici plutôt) ne fait pas parti de mes sous-genres préférés, c’est même l’inverse. Mais ce qui ne m’a pas empêcher de lire livre rapidement, sans m’ennuyer et sans ressentir de lenteurs. Sans doute que le coté policier a su remonter un peu ce qui ne m’aurait pas plu sinon. Mais en contrepartie pas de « waou » non plus.

Je lirais tout de même la suite, je suis curieuse de voir comment la situation va évoluer au fur et à mesure.


Autres avis sur ce livre : Zina, Le chien critique, Bookenstock, Lune, …

Ce livre entre dans le challenge S4F3

10 commentaires sur “Dernier meurtre avant la fin du monde de Ben H. Winters

Ajouter un commentaire

  1. Mais comment ça donne trop envie !
    Direct en wishlist ! Le côté policier post-apo, même si pas d’effet wahou, mais ce délitement de la société etc… puis le fait qu’il y ait une suite, ça me donne vraiment envie.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :