City of Crows, book 1 : Soul Breaker de Clara Coulson

Createspace, 345 pages, 2015, Urban fantasy

Décidément, ce mois ci est plein de bonnes pioches niveau nouvelles séries que je tente. Je devais renouveler mon stock de lecture rapides qui me servent à faire table rase entre deux livres plus consistants et je suis très satisfaite de ce que je découvre.

Cal Kinsey était un bleu dans la police d’Aurora quand un être surnaturel a charcuté son partenaire sous ses yeux. Cet événement l’a convaincu que les humains n’étaient pas seuls sur terre.
Il a donc fait un choix radical : il a quitté son poste pour suivre une formation dans le but d’entrer dans la DSI. Cette branche de la police, très décriée par le reste de la force qui aime se moquer d’elle de par son inutilité apparente, ce concentre sur les crimes qui « sortent de l’ordinaire ».

Du moins sur le papier. Dans la réalité cette force, surnommée les « Crows » (les corbeaux, d’ou le titre de la série) à cause de leur uniforme tout noir, est au courant de l’existence du surnaturel et a décidé de mettre les moyens, dont ceux magiques magiques, pour combattre ceux qui perturbent l’équilibre. Elle est aussi chargée de faire en sorte que le grand public ne découvre pas l’existence du surnaturel en chassant les perturbateurs.

Elle fait de ses forces des pratiquants de la magie. Du moins, bien sur, celle accessible par les humains normaux sans don particulier. Mais cette force n’est pas négligeable, et les forces de la DSI peuvent très bien envoyer des boules de feu ou créer des murs invisible quand le besoin se fait sentir.

Nous voici donc 2 ans après l’incident du départ.
Cal est à nouveau un bleu, mais du coté magique des choses. Son point fort : il a un don pour les traces magiques et peut suivre des pistes sur des centaines de mètres si la personne utilise ses pouvoirs.

Alors que toute son équipe est actuellement en déplacement pour contrer un énorme danger, il se retrouve seul avec ses chefs à Aurora alors qu’une série de meurtres horribles a lieu.

Des étudiants sont retrouvés la tête explosé par des coups de marteaux bien plus forts que ce qu’un humain normal aurait pu réaliser.
Il est évident qu’une créature surnaturelle est à l’oeuvre, mais laquelle?

Cal se retrouve assez vite secondé par Ella, un membre blessé de l’équipe qui a du rentrer précipitamment pour se faire soigner et qui aurait du être en arrêt car elle ne peut plus utiliser une de ses mains. La fine équipe aura fort à faire pour traquer ce meurtrier doté d’une force capable de briser des murs en béton d’un coup …

Franchement c’était vraiment très sympa.
Je ne l’ai pas vraiment dit avant mais on est sur un imaginaire à base de multivers.
En gros on peut ouvrir des portes sur d’autres mondes et une multitude d’être voyagent d’un monde à l’autre. L’imaginaire n’est donc pas limité au surnaturel classique, mais inclut aussi des être complètement différents. Même si il est interdit de nos jours pour les humains d’aller dans l’Eververse, ce n’était pas le cas dans le passé et donc les croyances de nombreuses civilisations antiques sont en fait liée à des créatures ou êtres venant d’autres mondes.

C’est d’ailleurs le cas dans ce tome ou on part sur une branche de l’imaginaire des croyances antiques assez méconnue, à savoir les étrusques.

En tout cas cette premier aventure de Cal dans la DSI va se révéler sanglante et demander la collaboration de nombreuses forces pour venir à bout de la menace. En bref j’ai passé un excellent moment et la fin donne vraiment envie de lire la suite 

Je l’ai terminé en une soirée, c’est pour dire !



Ce livre entre dans le challenge S4F3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :