Maradaine, book 3: The Imposters of Aventil de Marshall Ryan Maresca

Daw Books, 389 pages, 2017, fantasy

Ce tome ci est un tome qui commence à lier les différentes intrigues des séries de l’univers. En effet, non seulement on suit le personnage principal de la série Maradaine (celle qui a donné son nom à l’univers au départ), Veranix, un étudiant en magie le jour et justicier sous le surnom de « the thron » la nuit, mais on retrouve aussi les deux enquêteurs de The Maradaine Constabulary.

Très sympa ce tome !

Alors pour ce qui est l’intrigue on suit donc Veranix notre héros. Celui ci, depuis le tome 1 joue les justiciers sous le nom de The Thorn (l’épine) équipé d’un manteau et d’une corde magiques qui lui donnent la possibilité de traverse la ville ni vu ni connu par les toits. Son but est de lutter contre une drogue appelée effite qui a tué sa mère. Veranix est aussi un mage. Il est actuellement à l’université de magie de Maradaine sous une fausse identité.

Ça c’est le contexte de base de la série. Véranix s’attaque principalement à Fenmere, qui est le fournisseur en effite de toute la ville. Leurs confrontation ont causé de nombreux problèmes dans les tomes précédents, car le trafiquant n’hésite pas à impliquer du monde pour lutter contre The Thorn.

Dans ce tome ci on est l’été, durant la période la plus chaude. L’université de Maradaine accueille pendant les vacances les jeux inter université. Elle est donc remplie à raz bord d’étudiants étrangers venu spécifiquement pour la compétition.

Fenmere est absent, il profite de l’été pour aller visiter d’autres lieux et faire avancer ses affaires. Mais ses lieutenants, restés sur place, veulent taper un grand coup en son absence pour l’impressionner.

L’un d’eux a une idée géniale : mettre la ville dans le chaos en payant un acrobate pour se faire passer pour The Thorn et en profiter pour attaquer tout les rivaux de Fenmere.
C’est très pratique car ça fait d’une pierre deux coup, d’un coté ça met tout les policiers de la ville à la poursuite de The Torn (qui donc n’aura pas le temps d’attaquer leurs affaires) mais aussi faire le vide dans les autres gangs concourants de la ville.

Bref, le chaos.

Véranix va très vite se retrouver avec toute la ville à sa poursuite, et peu de moyen de prouver qu’il n’est pas coupable des crimes du faux Thorn. Et pour couronner le tout, il semble qu’il n’y a pas qu’une seul faux Thorn, ceux ci semblent se multiplier … Tirer le vrai du faux ne va pas être facile.

U des faux Thorn ayant assassiné des policiers, des vrai enquêteurs sont envoyés sur place. C’est donc la qu’on retrouve le duo de The Maradaine Constabulary (une série qui se déroule dans le même univers). On les suit aussi comme personnages principaux dans ce tome et c’est un plaisir.

C’est d’autant plus important pour l’intrigue principale car si vous vous souvenez (enfin, même si vous ne vous en souvenez pas, puisque je vais le dire) un des membres du duo, Minox est un mage non enregistré. Une partie de l’enquête se déroulant à l’université de Maradaine, il ne va pas échapper au professeurs qu’il est un mage et qu’il n’appartient à aucun cercle …

Du coup les choses vont se compliquer pour lui et j’ai vraiment hâte d’en savoir plus dans les tomes suivants ! En effet il se trouve que le fait qu’il soit mage non enregistrer a été une des sources de problèmes importants dans les tomes précédents. Il n’a jamais reçu de formation sur son don, ce qui le rend très dangereux car il ne sait pas le maîtriser.

J’ai vraiment aimé l’inclusion de Minox et Welling dans ce tome, ils apportent un plus à l’ensemble car ils réalisent assez rapidement le vrai problème. Ils viennent d’une autre partie de la capitale donc ils ont un œil neuf sur l’ensemble de la situation. Ils ne se laissent pas influencés par ce que la police locale pense de l’affaire en cours. Leurs découvertes sont logiques et bien amenée avec les indices qu’ils récoltent.

Après ce n’est pas un tome qui leur est pleinement consacré, ce qui fait qu’on est loin de la profondeur des enquêtes précédentes. Mais ça ne m’a pas dérangé car on connaissait déjà les tenants et les aboutissants ici vu qu’on suivait bien sur Veranix pendant la majorité du temps.

J’ai passé un excellent moment dans ce tome et c’est toujours un plaisir de suivre ces personnages.



Mon avis sur les autres livres de l’univers : ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :