Les Aventures de Vlad Taltos, tome 3 : Teckla de Steven Brust

Folio, 343 pages, 2008, Fantasy

Ce tome ci a commencé de façon fulgurante et j’ai dévoré la première moitié. Mais j’avoue qu’arrivé à ce moment la j’ai eu plus de mal sur la seconde moitié. Pas au point de dire que je ne l’ai pas aimé, mais plutôt parce que je n’accrochais pas vraiment aux motivation du héros.
Je le comprend, mais je n’approuve pas ses décisions.

Dans ce tome note héros, Vlad Taltos découvre que sa femme jouait dans son dos. Alors que lui fait son possible pour ne pas perdre son minuscule empire du crime qui leur permet d’avoir un toit et une vie décente, celle ci a rejoint un groupe de révolutionnaire qui sont en train de faire se soulever la population orientale (les humains quoi) contre la façon dont l’empire Dragaeran les traite (en les ignorant en gros, ils ne font pas parti de la structure donc n’ont aucun droit, et on les laisse se démerder comme ils peuvent).

Tout commence quand l’un des amis de sa femme, une des tête du parti révolutionnaire, se fait assassiner. Vlad décide d’enquêter sur la question et s’aperçoit que celui ci a été tué par un de ses collègue du Jhereg, un autre magna du crime dans le quartier oriental de la capitale.

Vlad commence à comprendre que sa femme est menacée et décide de prendre des mesures pour arrêter ce qu’il considère comme une folie, en gros la révolution que planifient les humains.
Mais du coup sa femme est très mécontente et ne va pas le laisser faire …

Pour plus d’infos sur le contexte en fait l’empire Dragaeran est composée de clans ayant des caractéristiques génétiques différentes. Il est impossible de rentrer dans un clan si on n’en fait pas parti par le sang. Impossible pour les humains en gros. Sauf pour le Jhereg qui est plus la mafia de l’ensemble, le clan qui est de tout les trafics, drogue, prostitution, assassinat … qui lui autorise les gens à acheter leur entrée. Mais ça veut aussi dire se mettre au service du crime.
Donc pas la solution idéale pour s’intégrer à l’empire.

Les humains n’ont dont aucun moyen de trouver leur place dans cet empire, même si ils souhaitent être du bon coté de la loi, on les rejette de partout. C’est la raison de leur mécontentement.

Vlad ne sait pas trop comment réagir à la situation. Il sait que sa femme peut se défendre mais il est aussi dans le Jhereg, et le baron responsable du quartier des humains est bien plus puissant que lui dans l’organisation. Il connait les façons de faire du jhereg, les utilisant à moindre mesure dans sa propre organisation. Pour lui si ce baron se décide à s’en prendre aux organisateurs humaine de la révolte, il va les anéantir. D’autant plus si lui même prend position avec les autres humains, la c’est lui et son organisation qui seront prit à parti.

Du coup sa réaction est un peu dictée par la panique. Il préfère se mettre sa femme à dos en allant à l’encontre de ce qu’elle fait dans le but de la protéger plutôt que de risque de la voir se faire tuer par un de ses concurrents mécontents. En gros il ne réagit plus de façon logique, il est en mode « ho mon dieu, que faire, que faire ??? » pendant une grande partie du roman. Il se focalise sur une ligne de conduite et la maintient même si tout indique que ce n’est pas du tout la bonne chose à faire et qu’il ne réagit pas du tout comme il devrait. C’est cette partie la que j’ai moins aimé. En fait j’avais envie de baffer le personnage pour lui faire ouvrir les yeux.

Bref, je trouve ça un peu dommage pour la seconde moitié. J’étais moins dedans finalement. Je l’ai quand même terminé sans problème et j’ai apprécié le final heureusement, mais j’aurais préféré rester à fond dedans comme dans la première moitié !

Du coup lecture un peu plus moyenne que j’imaginais, mais qui ne me décourage pas pour continuer la série.


Mon avis sur les autres tomes de la série

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :