Tori Dawson, tome 1 : Trois mages et une margarita de Annette Marie

VO : Dark Hollows Press, 314 pages, 2018, Urban fantasy
VF : Collection Infinity (Bookmark), 328 pages, 2020, Urban fantasy

J’avais ce livre depuis quelques années dans ma PAL numérique VO. L’arrivée de la VF me donne l’occasion de le sortir en même temps que tout le monde et de découvrir cette nouvelle série pleine de potentiel dont je lirais la suite avec plaisir !
(il ne s’agit donc pas d’un SP)

Une lecture vraiment très sympa, très fun. Ce premier tome est un bon livre de transition pour se changer les idées, avec pas mal d’humour. Le genre de livre ou on tombe facilement dedans grâce aux personnages très attachants et qui nous fait sourire malgré nous.

L’intrigue est assez simple sur ce premier tome, car c’est en gros l’héroïne qui découvre le monde magique, ne possédant elle même pas le moindre pouvoir, et qui va se retrouver impliqué sans le vouloir dans leurs magouilles.

Tori est dans la mouise. Elle vient de se faire renvoyer de son n-ième boulot de serveuse pour s’être prise la tête avec une cliente malhonnête. Mais la jeune femme, qui est encore à la fac, a besoin d’argent. Certes elle pourrait vivre sans, car elle squate chez son grand frère mais elle veut absolument participer au frais vu que l’immobilier est très cher et qu’elle ne trouve pas juste que ça soit lui qui paye tout.

Alors qu’elle comprend qu’elle a été blacklistée chez tout les restaurants du centre ville, elle tombe sur une annonce d’un bar qui cherche un bartender en urgence.
Celui ci est dans un quartier ou elle n’aurait jamais mis les pieds car il est réputé mal famé, mais elle n’a pas trop le choix. Quand elle va sur place elle trouve le personnel en panique car le frigo vient de rendre l’âme alors que les clients vont arriver dans 1h. Résultat Tori est embauchée pour un essai dans l’heure même, pour permettre aux autres de souffler un peu.

Mais ce que Tori n’avait pas anticipé, en dehors des clients relous habituels, c’est qu’en fait ce n’était pas un vrai bar, mais le bar d’un club privé. D’une guilde plus précisément, une guilde de mages …

Quand ceux ci découvrent qu’ils ont embauché une humaine normale, sans pouvoirs, qui ne connait rien à ce monde, ils sont effarés. En effet cela va à l’encontre de toutes les règles que suit normalement la guilde et celle ci pourra être sévèrement réprimandée, voir démantelée pour cela.
Mais le mal est fait et le grand patron n’est pas la pour prendre une décision finale. N’ayant personne pour la remplacer et la jeune femme s’étant bien intégré (enfin un endroit ou sa grande gueule lui sert), ils décident de la garder, au moins temporairement, sous la surveillance d’un des mages qui a fait campagne pour qu’on la garde.

Mais cette décision va leur apporter pas mal de problèmes …

Le titre fait référence au groupe uni de 3 amis mages qui ont prit Tori sous leurs ailes dès le premiers soir, passant la soirée à s’envoyer des piques verbales. Le trio est composé de Aaron, le mage chargé de la surveiller, un roux explosif connu comme étant le fauteur de trouble de la guilde, mage de feu, de Kai, le bad-boy séducteur du lot, qui maîtrise l’électricité et de Ezra, très discret et peu causant, au corps couvert de cicatrices dont une qui lui a prit un de ses yeux, mage qui maîtrise l’air et le vent.

Le trio va tout de suite devenir ami avec Tori, malgré le fait qu’elle n’ai aucun pouvoir. Aaron est un peu Tori au masculin (elle est aussi rousse). Peu habitué à ce qu’on lui réponde cash (il fait un peu peur aux autres mages car son pouvoir est très destructeur et très puissant, et qu’il fait parti d’une famille très réputée dans la communauté) il a trouvé son double en Tori, elle ne se laisse pas mener par le bout du nez et lui résiste. Les deux s’entendent à merveille et nous donnent de beaux dialogue hilarants.

Pour ceux qui sont amateurs (ou pas) il n’y a pour l’instant aucune romance, mais il y a pas mal de flirt de partout sans que ça soit défini à une seule personne. (soyez prévenus)

J’ai passé un excellent moment et je recommande cette série si vous avez envie d’un livre fun et rapide, avec pas mal d’action finalement, d’humour, de dialogues qui dépotent, et surtout de personnages attachants.

7 commentaires sur “Tori Dawson, tome 1 : Trois mages et une margarita de Annette Marie

Ajouter un commentaire

  1. Je l’ai lu hier soir ! Je n’en attendais pas grand chose parce que je peine à trouver de bons titres du même style, et du coup j’ai été très agréablement surprise et j’ai a-do-ré. Pour le coup j’ai hâte que la suite sorte (et peut-être même que j’irai la lire en VO haha) 😁

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :