Alex Verus, book 11: Forged de Benedict Jacka

Orbit, 384 pages, 2020, Urban fantasy

C’était un très bon tome, encore une fois.

Je remet le contexte en place pour ceux qui ne connaissent pas la série et le personnage (Si vous ne voulez vraiment aucun spoil sur le reste de la série, vous pouvez vous contenter de ce paragraphe et du suivant et ensuite zappez le reste jusqu’à la fin de mon avis) :

Alex Verus est un devin, capable de voir les différents futurs proches et de les utiliser à son avantage. Il est un mage indépendant qui a échappé au pire. Il est aussi un ancien apprenti d’un mage noir, mais pas par choix, juste parce qu’à l’époque ou il a découvert ses pouvoirs quand il entrait dans l’adolescence il ne connaissait rien au monde de la magie et le mage noir qui est devenu son maître est le seul qui c’est intéressé à lui jusqu’à lui faire rejoindre ses troupes.

Il a été embarqué dans une vie dure et sans pitié, un univers (celui des mages noirs) ou la force prime sur tout. En gros il était le petit dernier, le moins puissant magicalement parlant (il n’est pas capable de former un portail, ou de lancer des boules de feu …) parmi les nombreux apprentis de son maître, et donc était le mouton noir que tout le monde maltraitait. Cette époque était vraiment un cauchemars pour le jeune Alex qui a fini par trouver un moyen pour s’en extraire et fuir. Mais le problème c’est que cette partie de sa vie est rédhibitoire pour l’autre camp, les mages blancs. Ceux ci le considèrent toujours du coté des mages noirs même si Alex ne veut rien avoir à faire avec eux.
Alex fait pourtant tout ce qu’il peut pour bien se faire voir, respectant toujours les règles à la lettre, se montrant droit et respectueux. Voila comment commence la série.

On est vraiment arrivé sur le haut du plateau dans cette série, le moment ou la tension générale est vraiment énorme et le héros commence à prendre les devant sur ce qui le menace. Contrairement à beaucoup de séries du genre ça fait maintenant au moins 5 tomes qu’on est vraiment totalement dans l’intrigue principale (et en fait on s’aperçoit ici qu’elle avait commencé dés le premier tome). Du coup on n’a pas d’enquête à coté, ni de crime, ni ce qui est plus habituel en urban fantasy et cette série se démarque vraiment la dessus.

Après la longue pause depuis le tome précédent (un an et demi, ce n’est pas si grand mais ça permet de prendre pas mal de recul sur l’ensemble), on s’aperçoit à quel point le héros à évolué depuis le début. Évolué dans sa façon d’être, dans sa façon de voir les choses, dans sa façon de traiter les autres … Ce n’est vraiment plus le même !

Alors, pour ce qui de ce qui se passe dans ce tome, notre héros Alex, est maintenant recherché par ses anciens alliés. Il est sur la liste noire du conseil des mages blancs pour lequel il est pourtant toujours représentant (ses droits ne lui ont pas été retiré). Du coup il ne peux pas passer plus de quelques heures dans le même endroit non protégé sans que les chasseurs de tête de celui ci ne finissent par le localiser.

Il tente par tout les moyens de rattraper Anne, son ancienne apprentie qui est devenu hôte pour un djinn, ces anciennes créatures que les mages d’un très lointain passé ont battu et enfermé dans des objets car ils ne pouvaient pas les tuer (ils sont hors du temps, donc immortels).
Pour se protéger des exactions des mages noirs chez qui elle était étant jeune, la jeune femme a développé une double personnalité et le djinn force la Anne qui n’a peur de rien et qui veut sa revanche à n’importe quel prix sur le devant, noyant la gentille Anne que Alex connaissait et aimait.

« Dark-Anne » (c’est moi qui invente le terme, ça n’est pas dans le livre xD) a un agenda et dans celui ci elle attaque toutes les personnes qui lui ont nuit dans le passé, et ça ne manque pas (surtout du coté du conseil des mages blancs). C’est aussi un problème pour Alex, car il est toujours jugé responsable de ce qu’elle fait, malgré le fait qu’il n’y puisse rien. Pour le conseil ils sont toujours alliés et donc il est forcement derrière toutes les exactions que celle ci commet.

Bref, autant dire qu’Alex est maintenant seul au monde. Il ne peux pas contacter ses anciens alliés car si il reste trop proche d’eux les chasseurs le remarqueront forcement et s’en prendront à eux. Bien sur Alex tient à ses amis et il ne peux donc pas prendre ce risque. Finalement la seule personne sur qui il peut encore compter pour agir est un ancien ennemi, un de ses anciens compétiteur de l’époque ou il était lui même un des apprenti d’un mage noir.

C’est la qu’Alex décide qu’il en a marre de fuir, de toujours être celui qu’on recherche. Il décide de prendre les devants.
Et pour cela il a une cible qui lui vient en tête : celui par qui tout a commencé, celui qui l’a embarqué dans le monde du conseil des mages blancs et de la politique et la mené sur le chemin sur lequel il est maintenant, celui a plusieurs fois cherché à le faire tuer et a lancé tout le conseil vers lui : le mage Levistus.
Et ça tombe bien, car celui ci est également sur la liste de Anne …

Voila pour ce tome, un tome décisif pour Alex qui prend les choses en main et se lance dans l’action !
J’ai vraiment bien aimé voir Alex vraiment prendre les devant, et on voit enfin du coup ses pouvoirs vraiment en action. Les mages blancs vont devoir commencer à le considérer comme un vrai danger et faire attention, parce que ce n’est plus le gentil Alex du début de la série …

Une réussite !



Mes avis sur les autres tomes de la série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :