Amra Thetys, book 1: The Thief Who Pulled on Trouble’s Braids de Michael McClung

Ragnarok Publications, 298 pages, 2016, Fantasy

Je connaissais le livre (sans même savoir qu’il faisait parti d’une série) parce qu’il s’agit d’un gagnant du SPFBO (Self-Published Fantasy Blog-Off). Il s’agit d’une compétition chaque année entre 300 livres auto publiés en fantasy. Le gagnant gagne un contrat d’édition. Du coup ce livre a gagné en 2016, une des premières éditions.
La version que je lis est la seconde version, celle éditée par un vrai éditeur, du coup après la compétition.

Il s’agit d’un livre court, même pas 300 pages. Une rareté en fantasy !

L’intrigue est la suivante : Amra Thetys est une survivante. On ne nous raconte pas son passé mais vu comme elle passe vite dessus on comprend qu’elle n’a pas vraiment envie d’en parler. Elle en a récolté d’énormes cicatrices qui ne la rendent pas très attrayante, mais ça elle s’en fou totalement. Elle est une voleuse, et l’une des plus douée de la ville.

Un de ses plus proches amis (un autre voleur) vient la voir un soir en lui disant qu’il a besoin de son aide. Il est allé dans une jungle obscure pour trouver des artefacts anciens pour un client. Mais ce client n’a pas respecté leur marché, il a profité du fait que celui ci était parti pour récolter l’argent du contrat pour lui dérober les artefacts.
Mais heureusement, pas tous. Il en avait un sa possession pour prouver sa réussite lors de l’échange qui n’a pas marché. Du coup maintenant il a besoin de quelqu’un pour garder cet artefact le temps qu’il reprenne contact avec le client et termine leur marché de départ. Il demande à Amra de le lui garder et dit qu’il reviendra le soir. Mais quand Amra arrive à son appartement le soir venu pour prendre des nouvelles, elle le trouve assassiné. 

Amra décide de ne pas se laisser faire et d’aller venger et de retrouver ledit client qui a tué ou fait tuer son ami. Mais elle ne sait pas que l’artefact est bien plus dangereux qu’elle imagine et que le commanditaire est prêt à tout pour le récupérer …

En gros on a une intrigue assez simple, du moins sur le début, porté par des personnages attachants. Dans l’ensemble j’ai vraiment bien apprécié ma lecture. Certes on n’est pas sur une fantasy « waou » ou grand spectacle, il n’y a pas de monde à sauver ou autre. En gros c’est plus intimiste finalement.

J’ai vraiment apprécier d’avoir comme protagoniste une femme, et pas du tout une femme définie par son physique. A aucun moment on ne retrouve de description de son corps ou de ce à quoi elle ressemble. Elle n’a aucun intérêt romantique et se contente de vivre sa vie. C’est vraiment un des personnages les plus neutres sur ce sujet que j’ai jamais lu. En fait l’auteur n’en parle juste pas du tout, à aucun moment.

J’ai trouvé le rythme agréable tout du long. On n’est pas vraiment sur un livre d’action et pourtant on ne s’ennuie pas et la situation globale évolue pas mal tout du long. On n’a pas non plus de nombreux personnages mais ceux qu’on rencontre suffisent largement et sont agréable à suivre.

Au final je l’ai lu très rapidement et j’ai trouvé l’ensemble vraiment très sympa. Je lirais la suite avec plaisir.

6 commentaires sur “Amra Thetys, book 1: The Thief Who Pulled on Trouble’s Braids de Michael McClung

Ajouter un commentaire

Répondre à Gilwen (@livrementvotre) Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :