Série City of Crows de Clara Coulson

Une nouvelle série entre dans ce nouveau format de billets pour le blog.

City of Crows est une série d’Urban fantasy plutôt orientée action, éditée par Knite and Day Publishing.

Dans cette série nous suivons Cal Kinsey, officier du DSI, le bureau national d’enquêtes sur les événements surnaturels. Le DSI est plutôt mal vu par les autres forces de l’ordre, ils sont moqués par ceux qui ne connaissent pas l’envers du décors. Car en fait seul le DSI sait que ceux ci existent vraiment …

Un des points que j’apprécie particulièrement est le fait qu’on est sur un multivers ici (plusieurs univers parallèles). L’explications sur l’existence des surnaturels vient du fait qu’ils proviennent au moins partiellement d’autres mondes parallèles au notre dont proviennent toutes les croyances sur terre.

Au fil des tomes la série passe d’une enquête par tome à une intrigue principale riche en révélations qui fait vraiment évoluer le personnage principal, aussi bien dans sa vie que dans ses convictions.

J’ai lu les tomes de cette série de façon assez rapprochée, car elle est addictive !

*****

Voici les liens vers mes avis disponibles avant l’ouverture de ce billet :
Tome 1 : Soul Breaker
Tome 2 : Shade Chaser
Tome 3 : Wraith Hunter

Voici donc maintenant les nouveaux avis :

Tome 4 : Doom Sayer

295 pages, 2017 (VO)

Encore un tome très sympa, avec pas mal d’action sur la fin.
On fait pas mal de découvertes sur le passé du héros et ce qui se passe vraiment en ville !

Dans ce tome une épidémie se déclare (je vous jure que je n’ai pas fait exprès de le sortir maintenant xD) qui affaiblit toutes les personnes ayant des pouvoirs magiques, jusqu’à la mort.
Elle rend aussi fou ceux qui en ont beaucoup.
Etant donné qu’on considère qu’une personne sur 5 en a, dont la grande majorité latents ou très faible (trop faibles pour être visibles), cela pourrait totalement partir en catastrophe si on ne l’empêche pas de se répandre.

La ville sombre petit à petit dans le chaos avec tout les mages qui fuient en risquant de répandre la maladie dans tout le pays … Le DSI se retrouve lui aussi affecté, perdant ses meilleurs éléments à son moment le plus critique.

On n’a pas le temps de souffler dans ce tome, les événements s’enchaînent à toute vitesse. Le DSI va vraiment devoir agir vite et trouver l’origine magique (forcement) de cette maladie mystérieuse.

Une série que j’apprécie toujours et dont je lirais la suite avec plaisir !

Tome 5 : Day Killer

305 pages, 2018 (VO)

Je considère ce tome comme étant celui qui lance véritablement l’intrigue principale, avec les révélations du tome précédent. Notre personnage principal fait la connaissance de celui qui deviendra son principal allié et fait un revirement énorme vis à vis de ses objectifs dans la vie en commençant à s’éloigner de ceux avec qui il était depuis le début.

Alors de quoi ça parle.
Cal vient de passer 3 mois à se remettre de sa précédente blessure. Il est pressé de retourner au boulot pour reprendre ses enquêtes avec le DSI (le bureau des enquêtes paranormales).

Mais malheureusement il est coupé dans son élan quand son ancien ennemi devenu sa source d’informations parmi les vampires lui confie un colis bien encombrant. Le voila gardien d’un très jeune vampire (oui, les vampires naissent dans cette série, même si il existe aussi des vampires créés) blessé et en danger.

En effet un coup d’état vient d’avoir lieu dans les grands Clans vampire. Lors d’un conseil, un groupe qui c’était infiltré de partout sans que personne ne s’en rende compte a assassiné tout les dirigeants actuels et mis leurs pions à leur place.

L’informateur de Cal a réussi à sauver le dernier héritier d’un des principaux clan et ne voit que Cal pour le protéger. Evidemment celui ci n’est pas très enthousiaste au départ. Premièrement il déteste le vampires, mais en plus il se retrouve d’un coup dans une chasse à l’homme à l’insu du DSI.

Cet événement va amener Cal à se remettre en cause et à changer sa vision des choses.
Comme je le disais on est sur une tome charnière. Le premier qui laisse entrevoir ce que va pouvoir devenir la série ensuite.

L’ensemble est bien intense et j’ai passé un excellent moment.

Tome 6 : Spell Caster

343 pages, 2018 (VO)

On pourrait imaginer que Cal reprend enfin une vie normale après tout ce qui vient de se passer. Et d’un coté c’est vrai, car une enquête importante mobilise le DSI, qui cherche à retrouver un serial killer. Mais d’un autre il devient vite évident que cette enquête est intimement lié à sa précédente. Et pour arranger le tout Cal se met à développer d’étranges pouvoirs inconnus qui le terrifient, mais dont il a besoin pour contrer cette menace.

Malheureusement cela commence à signer son arrêt vis à vis du DSI car ils ont signé un accord quand ils ont créé le service qui leur interdit d’engager des pratiquants de la magie. Cal arrivera-t-il a cacher suffisamment ses pouvoirs pour ne pas mettre en danger son équipe et son boulot?

Les changements qui ont commencés dans le tome 4 arrivent à leur paroxysme dans ce tome ci. Maintenant Cal ne va plus avoir le choix, il lui faut changer ses plans d’avenir.

Le pauvre Cal se remet totalement en question. Et des questions il en a, notamment sur son passé. Questions qui vont nécessiter des réponses.

D’autant plus qu’il est seul dans ce tome, parce son compagnon est bloqué dans son projet secret en Sibérie. Le poids de tout ne repose dont que sur ses propres épaules, il n’a personne pour l’aider à faire des choix.

J’ai encore une fois bien apprécié ce tome, qui complète au final bien le changement d’intrigue principale entamé dans le tome précédent. J’en redemande !

Tome 7 : Dawn Slayer

340 pages, 2019 (VO)

Et voila, une page est tournée. Jusqu’à nouvel ordre, du moins en attendant avec espoir que sa situation se débloque, Cal ne pourra plus faire parti du DSI à cause de ses pouvoirs.
Et voila plusieurs semaines, pendant ses précédentes aventures, qu’il n’a pas pu avoir de nouvelles de son compagnon. N’ayant pas grand chose d’autre à faire, il décide de se rendre sur place, en Sibérie, pour aller voir ce qui se passe.

Malheureusement un gros orage détourne l’avion qui doit finalement se poser à Moscou. En attendant que la masse nuageuse se dissipe, ce qui pourrait prendre plusieurs jours, Cal dévide de visiter la ville.

Evidemment même sans le vouloir il se retrouve au milieu d’un conflit de surnaturels. Il intervient et voila que maintenant le DSI local est à sa poursuite ! En plus il semblerait que le fameux groupe qu’il a combattu dans les tomes précédent soit bien présent sur place …

Voila donc Cal qui n’a rien demandé et qui attire les ennuis vers lui.

A nouveau on a un tome chargé en révélation !
La série prend un nouveau tournant en nous dévoilant ceux qui se cachaient depuis le début derrière tout les problèmes de Cal (et partout dans le monde, ceux de Cal n’étaient qu’une infime goutte dans un océan).

Franchement l’ensemble est toujours aussi agréable à lire. De plus en plus on sort totalement du cadre habituel de la série avec une enquête par épisode pour aller vers un contenu plus global qui a de nombreux secrets à nous révélée.

J’ai passé un excellent moment.

Tome 8 : Storm Master

310 pages, 2020 (VO)

Cal est maintenant l’allié des vampires, plus précisément le clan dont il avait sauvé le dernier héritier dans un des tomes précédents. Ceux ci, pour combler leur dette envers lui, lui ont sauvé la mise dans les événements à Moscou, ou il aurait pu laisser pas mal de plumes.

Avec les révélations du tome précédent, on sait maintenant qu’il est capable de grandes choses. Et ça le Clan vampire a bien l’intention de s’en servir.
Mais avant, étant donné qu’il est un outsider, et au vu des accords entre les différentes espèces, il doit être accepté par le conseil des Vampires.

Celui ci va avoir lieu à Paris. Et ça tombe bien pour Cal, car c’est dans cette ville que mènent les derniers indices concernant la disparition de son compagnon …

Un tome peut être un peu plus lent que les précédents, car les vampires aiment bien prendre leur temps avant de ce décider. Un peu plus politique aussi du coup.
Mais qui ne manquait pas non plus d’action, et de révélations.

J’aime beaucoup la direction que prend cette série au fil des tomes. Etant donné que ce tome ci est le dernier sorti au moment de ma lecture, il va me falloir maintenant de la patience en attendant que l’autrice publie la suite !






Ces livres ont été lu dans le cadre du challenge S4F3 2021 !


3 commentaires sur “Série City of Crows de Clara Coulson

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :