L’étoile de Pandore, tome 1 : Pandore abusée de Peter F. Hamilton

Bragelonne, 696 pages, 2004, Science-fiction

Cela faisait longtemps que je voulais (re)tester cet auteur !
En fait j’avais commencé un de ses livres il y a une dizaine d’années à l’époque où je cherchais à me remettre à la Science-Fiction. Mais j’avais mal choisi mon livre (je n’avais pas commencé par le début) et je m’étais perdue. Du coup j’en gardais un mauvais gout dans la bouche et j’ai du attendre un bon moment que l’envie me revienne.

Pour cette lecture je pense que c’était le bon moment pour moi. Si l’ensemble n’a pas été un coup de cœur, pour autant j’ai bien aimé ma lecture et je ne me suis pas ennuyée.

Alors de quoi ça parle.
Nous suivons divers personnages dans le temps tous autour d’un projet qui se met progressivement en place. Ce tome est très introductif, en fait le mystère ne fait que commencer sur les 50 dernières pages.

Années 2380. Une technologie révolutionnaire de trou de ver permet à l’humanité de s’étendre loin dans l’espace. Les différentes phases de l’extension de la conquête se déroulent bien, on en est à la troisième actuellement.
Pour l’instant les humains n’ont rencontré qu’une seule espèce extraterrestre, avec qui ils ont peu de liens car ceux ci sont difficile à comprendre.

Un jour un astronome est témoin d’un fait vraiment étrange qui devient rapidement le centre de toute l’attention de la communauté humaine : une étoile a disparu. Elle ne s’est pas éteinte, elle n’a pas non plus explosé, on peut encore voir son emprunte dans le spectre infrarouge qui prouve qu’elle est toujours la.
On soupçonne qu’un espèce de voile de protection a été tissé autour et empêche la lumière d’arriver plus loin.

De nombreuses questions sont posées : Qui a fait ça? Pourquoi? Comment?
Evidemment la lumière a mis des centaines d’années a arriver à nous, du coup c’est un événement du passé.
En plus à l’heure actuelle il est impossible pour les humains d’aller voir directement la bas via leurs trous de vers, c’est bien trop loin. Pour y arriver il faudrait attendre la phase 7 ou 8 de l’extension.

Mais ça fait bien trop loin dans le temps pour les autorités mondiales qui veulent savoir si un danger existe, ou pour les chercheurs qui veulent à la fois comprendre la technologie utilisée et prendre contact avec l’espèce extraterrestre capable de la mettre en oeuvre …

Est prit la décision d’envoyer un vaisseau aller voir.
Celui ci aurait un générateur de trou de ver ce qui lui permettrait d’atteindre la zone en quelques mois.
Ce projet est pharaonique et mettra plusieurs années à voir le jour, car les humains n’ont jamais eu besoin de vaisseaux pour voyager, utilisant depuis toujours leur générateur de saut de ver.

Mais alors que la construction commence, un groupe de révolutionnaire fanatiques principalement actif sur une des planètes les plus éloignées de la Terre décide que ce projet ne devra jamais voir le jour.
Ils sont persuadés qu’une espèce d’extraterrestres contrôle déjà une partie du gouvernement humain dans le but de les anéantir.

Illuminés ou pas, ils sont un danger pour le programme …

Ce premier tome est vraiment un tome de mise en place de l’intrigue et du monde.
Personnellement le rythme ne m’a pas dérangé, mais c’est vrai que c’est assez lent et je comprend ceux qui en font la remarque. On est très loin d’un livre d’action même si l’ensemble a des chapitres relativement courts ce qui donne l’impression d’avancer vite.

Je dois dire que si j’avais lu ce livre il y a quelques années, je n’aurai peut être pas été convaincu par les fanatiques, tellement ils sont obtus, mais avec l’émergence des théories du complot actuelle, ça raisonne mieux.

Par contre c’est vrai que du coup finir sur un gros cliffhanger en pleine action (la première grosse scène d’action du tome) était un peu triste parce que je pense que l’ensemble aurait très bien pu marcher sans. Ça fait un peu abrupt de voir l’ensemble monter en rythme excessivement à ce moment la pour arrêter brutalement sans les réponses qu’on attendait.
Ceci dit je suis intriguée par l’ensemble et je ne manquerai pas de lire la suite.

En tout cas maintenant je suis bien moins frileuse sur le fait de sortir des livres de cet auteur !




Livre lu dans le cadre du challenge Summer Stas Wars – The Mandalorian

6 commentaires sur “L’étoile de Pandore, tome 1 : Pandore abusée de Peter F. Hamilton

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :