The Palladium Wars, book 3: Citadel de Marko Kloos

47North, 332 pages, 2021, Science-fiction

Pour ceux qui me suivent depuis un moment, ce nom d’auteur doit vous être familier vu que j’ai lu son entière bibliographie depuis quelques années. Maintenant depuis 2 ans je n’ai plus que ses nouveautés à me mettre sous la main.
J’ai lu celui ci le jour de sa sortie, en 24h.

Cette série ci est un space opéra, c’est la « nouvelle » série de l’auteur (enfin depuis 3 ans maintenant, mais disons sa plus récente).

Nous suivons 4 personnages plongés dans 4 situations différentes mais dans le même contexte général. Jusque la en dehors de deux personnages frères/soeurs, les autres personnages ne ce s’étaient pas encore tous rencontrés. Et pourtant ça n’empêchait pas la situation d’avancer vers un but commun. Ce tome ci est d’ailleurs centré sur la rencontre et l’alliance entre deux des personnages.

Du coup, celui que je considère comme le personnage principal de la série (mais qui en fait n’est juste que le premier personnage qu’on a suivi au tout début et qui nous a fait découvrir le monde au départ), est Aden.
Celui ci est un ancien prisonnier de guerre.
Il y a 5 ans sa planète, Gretia , a voulu conquérir une autre du système mais a échoué et perdu la guerre. Aden faisait parti des services de renseignement, sa spécialité était la traduction. En gros il n’a jamais fait autre chose que traduire les messages interceptés dans des dialectes rares pour aider son pays dans la guerre.

Mais vu qu’il était dans les forces armées et en plus dans le service le plus secret, en lien avec la pire des forces répressive de son pays, il a eu droit à la peine maximale à la fin de la guerre.

Une fois libre il décide de jouer avec le fait qu’il a une double nationalité pour contrer les restrictions mises en place. (normalement il n’a pas le droit de quitter la planète) En effet, sa mère était une étrangère, une océanienne. Il prend son nom, et sous cette semi-fausse identité se fait engager sur un vaisseau marchand en tant d’officier de communication.

L’intrigue de la série commence quand nous découvrons qu’un groupe de terroristes a décidé de libérer la planète Gretia du joug de ses occupants. Aden se retrouve lié à toute l’affaire car son vaisseau commercial se retrouve avec un chargement suspect qui s’avère être des bombes.
Ils se rendent évidemment aux autorités mais juste à ce moment la le même type de bombe est utilisé pour bombarder une autre des planètes du système par les terroristes, faisant des milliers de morts. Il devient donc évident que ce sont les terroristes aux même qui ont fait passé ces bombes comme du cargo lambda via d’autres vaisseaux de commerce moins suspicieux.

Mais évidemment les terroristes ne sont pas content d’avoir perdu une partie de leur précieuse cargaison à cause du vaisseau d’Aden. Pour se venger ils s’en prennent à son équipage lors d’une de leur escales …

Aden et ses nouveaux amis, très en colère, décident donc de s’allier avec un des vaisseaux de l’Alliance (ceux qui contrôlent actuellement Gretia après la guerre), dont le capitaine est justement un des autres personnages principaux que nous suivons.
Pendant ce temps, sur Gretia, nos deux autres personnages sont pris dans l’escalade des violences et des attentats à l’encontre des installations de l’Alliance et de ceux qui collaborent avec eux …

Mais le problème est qu’Aden a toujours peur de se faire repérer. Si on découvre qui il est vraiment, non seulement ses amis le détesteront mais en plus il aura droit à une nouvelle peine de prison renforcée pour non respect des règles de sa libération.

Jusqu’ici c’est vrai que nos personnages étant séparés, on se demandait ou l’ensemble allait venir. Et finalement c’est dans ce tome ci que les choses commencent à s’accélérer. Maintenant tout nos personnages sont vraiment au coeur de l’intrigue. Et on peut parler de vrai guerre contre les terroristes ici. Il n’est plus question d’être juste témoin, mais de s’armer contre et aller les chercher où ils se cachent.

Deux des 4 personnages vont dans ce sens dans ce tome, et vu la façon dont les 2 autres subissent de graves événements, on peut facilement supposer que ça sera aussi leur car dans les tomes futurs. Plus personne ne peut se permettre de juste subir.

Comme toujours je trouve que cet auteur écrit vraiment des pages turner, malgré le fait qu’on est loin d’être sur des livres d’action. Ce tome ci était plus actif que les précédents et que son autre série, mais on n’est pas submergé pour autant.
J’aime toujours autant sa façon de faire en tout cas.

Bref, une excellente lecture. J’en voudrai plus des comme ça parce qu’ils passent toujours trop vite !!





Mon avis sur les tomes précédents.

Livre lu dans le cadre du challenge Summer Stas Wars – The Mandalorian

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge S4F3 2021 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :