Super Madrona, tome 1 : Des emmerdes jusqu’au cou de Helen Harper

Infinity, 306 pages, 2021, Urban fantasy

J’avais déjà bien aimé l’autrice avec sa série Ivy Wylde, c’est donc avec plaisir que je me suis lancée dans sa nouvelle série.

Madrona se réveille amnésique sur un terrain de golf, avec des super pouvoirs, un cadavre sur les bras et plusieurs personnes à sa poursuite …
De la elle va devoir essayer de remettre les morceaux du puzzle en place. Mais ce qu’elle n’avait pas anticipé pour une super héroïne, c’est qu’il semblerait que la personne qu’elle était avant soit du mauvais coté …

Franchement, si on se prend au jeu et qu’on accepte de lâcher prise, il y a de quoi prendre de bonnes rigolades dans ce livre. Madrona est timbrée, excentrique, fofolle … ​Elle est totalement ridicule mais c’est super marrant.

Ce que j’ai aimé c’est qu’elle a tendance à prendre les informations au premier degré très sérieusement, mais sans se prendre totalement au sérieux non plus. Par exemple elle n’a pas hérité une seule second à aller se procurer un costume de super héros quand elle a compris qu’elle avait des super pouvoirs …
Vous vous imaginez bien les têtes des gens qui la reconnaissent et qui la considèrent comme la grande méchante de l’affaire. C’est hilarant !

Bon, c’est vrai que l’effet super marrant s’estompe au bout d’un moment, quand les éléments commencent à se mettre en place. Mais ça n’en retire pas l’intérêt de la suite, bien entendu. Parce qu’il y a de nombreux éléments à découvrir au fur et à mesure. Et on est loin d’avoir fait le tour à mon avis.
Je dirai que ce premier tome est vraiment un tome de mise en place. Madrona enquête pour comprendre la situation et nous avec.

Et le cliffhanger de fin donne vraiment envie de lire la suite !

En tout cas après avoir lu et apprécié Ivy Wylde, je confirme qu’on est vraiment sur le même genre d’Urban fantasy, fun et qui ne se prend pas au sérieux.
Une bonne découverte !





J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un service presse de l’éditeur sur Netgalley. Je les remercie pour leur confiance.

7 commentaires sur “Super Madrona, tome 1 : Des emmerdes jusqu’au cou de Helen Harper

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :