The Divide, book 1: The Last Watch de J.S. Dewes

Tor, 480 pages, 2021, Science-fiction

Je voulais un space opéra et ne sachant pas trop quoi lire, j’ai choisi ce livre ci un peu par hasard après en avoir lu un super avis sur goodreads. Et c’est une bonne pioche parce que même si on reste sur un principe de base très classique, il a été l’une de mes meilleures découvertes de l’année !

Adequin Rake commande l’Argus, un vaisseau des sentinelles, la force humaine en charge de surveiller la « frontière » de l’univers.

En effet, au bout du monde il y a une barrière, appelée « The Divide ». Le principe de celle ci est inconnu, mais plus on s’en approche plus le temps se distend. Ce phénomène a dans le passé été utilisé par les adversaires des humains pour voyager de façon très rapide et surprendre les humains la où ils ne s’y attendaient pas.

Ces extraterrestres vraiment beaucoup plus évolués ont déjà tenté par le passé d’exterminer les humains en menant une campagne de stérilisation forcée. La guerre a fini par être remportée par les humains, principalement grâce à leur nombre en comparaison de celui de leurs adversaires.

Depuis les sentinelles ont été créées et sont chargé de patrouiller les parties de The Divide qui sont proches de l’Empire humain, pour repérer un possible retour.
Mais ça c’était il y a des siècles. Depuis plus personne n’en a jamais vu. Du coup ce n’est pas étonnant que les sentinelles sont maintenant devenu le dernier trou où on envoie ceux qu’on ne veut plus voir ou entendre.

Rake est donc la commandante de ce vaisseau, avec environ 200 soldat sous ses ordres. Ce sont tous des soldats à problème qui ont été envoyé la comme si c’était une prison. Insubordination et bagarres sont plus ou moins le quotidien à bord de l’Argus.

Mais Rake est vraiment respectée par ses soldats. Elle est une héroïne de la dernière guerre, une officier d’élite. D’ailleurs personne ne sait vraiment pourquoi elle a atterri dans ce trou alors que ses anciens compagnons sont montés dans la hiérarchie.

Un jour comme un autre, un nouveau soldat lui est envoyé. Mais celui ci n’est pas n’importe qui, Cavalon Mercer est en fait l’héritier d’une des plus grandes familles gouvernantes de l’empire humain. C’est grâce à des membres de sa famille, brillants généticiens que les humains existent toujours et ont pu survivre à la stérilisation à l’époque de la guerre.
Depuis ils sont devenus un peu la « royauté ». D’ailleurs c’est ainsi qu’ils sont désignés.

Il est envoyé sous une fausse identité, et il est évident qu’il n’a jamais fait parti de l’armée avant. Incapable de la discipline demandée.
Il est évident aussi qu’il a été envoyé la pour se débarrasser de lui, car il était devenu trop gênant pour sa propre famille. Cette arrivée va chambouler tout à bord de l’Argus.

D’autant plus qu’elle arrive au moment ou les choses commencent à devenir bizarre. En effet plus le temps passe et plus il devient évident que la frontière du Divide bouge. De plus en plus vite. Et malheureusement pas dans la bonne direction !

Quand l’univers lui même devient le danger, l’Argus, son capitaine et son équipage sont en première ligne et vont devoir trouver un moyen de le signaler aux reste de l’univers …

Seulement l’Argus est une antiquité, et ceux qui l’ont mis sur place ont tout fait pour que ses « prisonniers » ne reviennent pas à la civilisation.
Ils vont devoir improviser avec ce qu’ils ont …

Franchement j’ai adoré !

Les deux personnages qu’on suit, à savoir Cavalon et Rake sont excellents et attachants chacun à leur façon.

J’ai vraiment aimé le coté débrouillardise aussi, ainsi que toute la partie où l’héritier à problème qui a toujours vécu en dehors du monde va devoir apprendre à vivre avec les autres.

On est sur un bon page-turner, la tension était vraiment la pendant la plus grande partie du récit.
Ça bouge bien, on n’a pas le temps de s’ennuyer, franchement rien à redire à ce premier tome.

J’ai vraiment hâte de lire la suite !!




D’autres avis sur ce livre : Apophis,

Un commentaire sur “The Divide, book 1: The Last Watch de J.S. Dewes

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :