Le Choeur des dragons, tome 3 : La Mémoire des âmes de Jenn Lyons

Bragelonne, 624 pages, 2021, Fantasy

Une nouvelle fois j’ai pris un grand plaisir à lire un tome de cette série, comme les précédents. L’ensemble prend un tournant dans ce tome, vu qu’on comprend enfin ce qui se passe vraiment et les composantes du problème à résoudre.

Ceux qui connaissent cette série savent à quel point il est difficile de faire un résumé tellement l’ensemble est complexe. Une grande partie de ce que j’apprécie dedans est le fait que chaque tome éclairci suffisamment de points pour donner une impression satisfaisante d’avoir avancé et d’avoir compris de nouveaux éléments, tout en ouvrant encore plus le mystère de l’intrigue principale vers de nouvelles pistes. Et je trouve que ça donne vraiment une impression de « waou » car on se rend compte à chaque instant à quel point ce monde est grand et que le background est énorme.

Nos héros sont toujours à la poursuite de Relos Var. Celui ci a posé le premier jalon de son plan dans le tome précédent, en ouvrant la porte qui réveille le roi des démons. Et il se trouve que ce démon est lié à Kihrin. Il doit maintenant arriver d’une façon ou d’une autre à convaincre les Vané Manol, le dernier peuple immortel de la planète, à abandonner leur immortalité dans un rituel qui scellera à nouveau sa prison. Mais évidemment une grande parti d’entre eux sont totalement opposés au projet car ils ont maintenant comprit que ce rituel ne servait pas à grand chose, si ce n’est a retarder un peu le problème final sans le résoudre …

Ce tome centralise à nouveau l’action au niveau des personnages principaux dans le présent, sans entrer dans une origine story des personnages ou toute une série de flashback comme les deux précédents. Par contre l’intrigue est de plus en plus centrée sur le passé, ce qui c’est passé et en quoi ce passé influence les événements actuels et en quoi nos personnages y sont liés.
Et ce qui est agréable c’est qu’on en est au point où on a l’impression de vraiment comprendre les tenants et les aboutissants et qu’on entre plus dans la phase qui se questionne sur la résolution du problème.

Un point que j’ai vraiment bien apprécié dans ce tome c’est qu’on commence à comprendre qu’il n’y a pas vraiment de « grand méchant » comme on aurait pu le croire au début, mais en fait juste une catastrophe qui c’est déroulé dans le passé et qu’on a contenu tant bien que mal à l’époque en espérant trouver une solution définitive plus tard. Mais il se trouve qu’on arrive à la limite des solutions bancales de l’époque et qu’on n’a toujours pas trouvé de plan pour arrêter le désastre. En effet les Vané Manol sont les derniers immortels, et le rituel est de moins en moins efficace. Que se passera-t-il dans un siècle quand la prison s’ouvrira à nouveau et qu’on n’aura plus personne à sacrifier?

Et évidemment les choses ne se sont pas du tout améliorées au fur et à mesure du temps. En effet le rituel privant d’immortalité un peuple à chaque fois, il a fait mourir des êtres qui avaient un savoir et une connaissance énorme et qui du coup étaient sans doute les plus à même de trouver une solution au problème. Cette connaissance a fini au fil des siècles et des générations par totalement se perdre. A tel point que même la connaissance de l’événement initial à fini par se perdre chez les peuples mortels et devenir une légende que tout le monde pense imaginaire, transformant la victime en monstre effrayant.

Au final un tome très satisfaisant, qui arrive vraiment à nous faire comprendre les tenants et les aboutissants de l’intrigue principale. Du coup maintenant la phase suivante sera de tenter d’enfin résoudre le problème. Ce tome constitue le milieu de la série et du coup ce tournant est logique, la série entrant dans sa seconde moitié. Souvent dans les séries les tomes du milieu sont les moins intéressants et ceux qui font traîner le plus les choses, mais pas ici et c’est un plaisir !




Mon avis sur les autres tomes de la série.

4 commentaires sur “Le Choeur des dragons, tome 3 : La Mémoire des âmes de Jenn Lyons

Ajouter un commentaire

  1. Ah, je vais peut-être tenter le premier tome dans les mois qui viennent alors, si la qualité reste au rendez-vous. J’ai l’impression que la série fait pas beaucoup de bruit, non ?

    Aimé par 1 personne

    1. Chez nous non, je ne connais que 2 personnes qui l’ont lu et les deux aiment énormément, mais aucun des deux n’a de blog xD
      En Vo par contre elle n’arrête pas de passer chez les personnes que je suis sur goodreads donc elle a l’air de bien marcher.
      Après étant donné que l’autrice est invité aux imaginales et que l’éditeur continue à les sortir très régulièrement je pense que ça doit quand même bien fonctionner, au moins un minimum (je ne sais pas si on en parle sur insta ou autres réseaux sur lesquels je ne suis pas xD)

      J’aime

      1. J’ai vu personne sur insta où YouTube mais je ne suis qu’une infime partie de ces univers bizarres. 🙂

        Je me demande toujours ce qui leur a pris à bragelonne avec ces couvertures toutes blanches

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :