Avis en Vrac #67 : Tade Thompson, Charly Reinhardt, Sonya Bateman et Jennifer Fallon

Comme les précédents, cet avis en vrac regroupe des avis courts que j’ai d’abord publié sur ma page facebook avant de vous les regrouper ici quand il y en a suffisamment.
Les meurtres de Molly SouthBourne
de Tade Thompson
Années de sortie : 2018 Vo, 2019 VF
Éditeur : Le Bélial
Nombre de pages : 140
Genre : Horreur, Novella

Je suis passé à coté.

Molly est une jeune fille très spéciale. En effet toute trace de son sang se transforme en un double d’elle même qui ne souhaite qu’une chose : prendre sa place.
Après plusieurs attaques de doublons ses parents ont établi quelques règles très strictes qui régissent sa vie …

Même si je ne suis en général pas friande de ce genre (que ça soit en romans ou en films), je suis partie pourtant assez enthousiaste sur ce livre, vu la quantité d’avis positifs qui venaient de partout et notamment de blogueurs qui ont en général des goûts plus ou moins similaires aux miens.

Le début était intriguant. On se demande ce qu’il se passe vraiment.
Mais pour ma part ça n’a pas duré longtemps. Après avoir facilement deviné qui était le personnage du début, j’ai trouvé le flashback et le récit de la vie de Molly depuis son enfance un peu interminable.

Le gros problème c’est qu’en dehors du tout début le récit n’a pas du tout réveillé la moindre émotion en moi.
En fait la seule chose que je me souviens avoir ressentit c’était mon exaspération croissante au fur et à mesure, quand je regardais ou j’en étais niveau pages et que ça n’avançait pas assez vite.

Du coup on peut clairement dire que ce récit n’était pas pour moi. Même les « révélations » finales sur la raison de cette malédiction et de qui est le narrateur n’ont pas réussi à m’interpeller. Le blanc total.

Le pire c’est que je n’ai pas non plus de reproche concrets à faire à l’ensemble. L’intrigue se tenait, le personnage aussi, rien qui m’ai marqué négativement.

Je suis certaine que ce texte plaira surement à de nombreuses personnes, je suis juste passé à coté.

L’appel du renard, tome 3 : Tourmenté
de Charly Reinhardt
Année de sortie : 2019
Éditeur : Milady
Nombre de pages : 408
Genre : Romance paranormale MM
Après le semi-échec du tome précédent qui lui même était après la belle découverte du premier tome, j’étais curieuse et à la fois anxieuse de voir ce que ce tome ci allait donner.

Depuis la catastrophe qui lui est arrivé dans le premier tome, Lloyd n’est plus que l’ombre de lui même. Lee, un métamorphe extérieur à la communauté, a même été obligé de reprendre temporairement son rôle d’Alpha car il était incapable de le remplir ce qui causait pas mal de problèmes dans le village.

Les choses sont tendues entre Lloyd et Lee, surtout que ce dernier cache de lourds secrets qui vont très vite venir frapper à la porte, et mettre tout le monde en danger …

L’autrice à réussi trouver un juste milieu entre une intrigue développée (ce qui m’avait plu dans le premier tome) et une romance trop importante (ce qui m’avait déplu le second) dans ce tome.
Du coup mon avis est à l’image de ce mélange : pas aussi conquise que dans le premier, mais loin de la déception du second.

On avait déjà eu un aperçu du passé de Lee dans le tome précédent, sur la fin, et du coup j’étais intriguée sur ce qu’était vraiment la situation.
Ce personnage m’a bien plu. Malgré son coté bizarre et limite antipathique à certains moments. J’ai bien compris que sa façon de réagir n’était qu’une façon de se protéger de toutes les souffrances qu’il avait vécu et ça m’a touché.

C’est un thème qui revient souvent dans les romans, le personnage tellement traumatisé qu’il fini par dépasser toutes les limites et passer du mauvais coté. On se demande si ça vaut encore le coup de tenter de le sauver.
Et il était bien traité ici avec ce personnage ambivalent dont les motivations ne sont pas du tout claires au début. J’ai bien aimé le fait que finalement ça ne soit ni noir ni blanc, mais entre les deux.

Au niveau du rythme la encore c’est mieux réussi que le précédent. Même si une partie de l’intrigue est déjà terminée au milieu (l’autrice a l’air d’apprécier ce procédé), ce qui se passe ensuite relance l’intérêt jusqu’à la fin.

Au final, la romance prenait plus de place que dans le premier tome, mais l’intrigue principal a su faire un retour en force et à m’apporter suffisamment d’éléments pour me satisfaire jusqu’à la fin.

16/20

 
The DeathSpeaker Codex, book 5: City of Secrets
de Sonya Bateman
Année de sortie : 2016
Éditeur : CreateSpace
Nombre de pages : 220
Genre : Urban Fantasy

 

Je continue a avoir de l’espoir et de l’intérêt pour cette série malgré quelques défauts récurrents.
Ce tome ci était plus original que les précédents mais toujours un peu trop rapide niveau rythme et un peu trop court.

On prend un tournant peu utilisé car cette fois ci Gideon va devoir s’allier avec son ennemi de toujours pour contrer une menace bien plus importante que ni l’un ni l’autre ne peuvent contrer individuellement.

J’ai bien aimé le fait qu’on sorte du coté manichéen du combat contre Milus Dei, la secte persuadée que tout les surnaturels sont une menace pour l’humanité et doivent être éliminés. Certes l’organisation dans son ensemble est encore loin d’être parmi les gentils, mais quand on prend ses membres individuellement on commence à comprendre leurs motivations et on est moins dans l’antagoniste « ils sont juste totalement des monstres ».

Comme dans les tomes précédents on ne peux pas dire qu’on manque de twists dans ce tome. C’est sur que les événements s’enchaînent à un bon rythme. Du coup je ne m’ennuie pas.
Mais comme les précédents je ressort avec une envie de plus, de voir l’histoire prendre son temps, de ne pas toujours avoir l’impression que tout rush à toute allure.

Ceci dit c’est toujours intéressant et je me suis attaché au personnage principal, donc je lirais surement la suite, surtout que ça se lit très vite.

15.5/20

First Kill
de Jennifer Fallon
Année de sortie : 2016
Éditeur : Tor.com (nouvelle gratuite)
Nombre de pages : 35
Genre : Fantasy
J’ai choisi ce texte pour deux raisons. La première était la couverture qui a tout de suite attiré mon œil, il faut dire qu’elle est splendide.
La seconde était le fait de découvrir l’autrice et surtout son univers principal des Chronicles d’Hythrun qui me tente depuis longtemps (et dont les premiers tomes sont déjà dans ma PAL).

Dans ce texte court de 35 pages nous suivons Kiam Miar, tout nouvel assassin qui se rend dans une ville inconnue pour sa première mission. Cette mission lui a été spécialement confiée par ses supérieurs de la guilde et va lui permettre de prouver qu’il a les talents pour s’en sortir seul et ainsi démarrer sa carrière.
Mais arrivé sur place il se rend vite compte que quelque chose ne tourne pas rond dans ce qu’on lui demande de faire …

On est ici sur un personnage secondaire de la trilogie Wolfblade. On voit vraiment clairement qu’il y a plus à en savoir que les simples faits qu’on découvre ici. Je dirais même que c’est le principal attrait du texte.

On n’est clairement pas sur de la dark fantasy. J’ai même trouvé le coté assassin un peu gentillet. Le tout manquait aussi un peu de développement surtout pour savoir comment le personnage principal arrivait à sa conclusion et réussissait son coup.

Du coup à lire tout seul c’est un chouilla facile et sans grand intérêt.
Mais au moins ça m’a donné envie d’en savoir plus sur l’univers et sa magie. Il y a de quoi faire.

Un résultat vraiment mitigé pour cette histoire courte.

14/20

6 commentaires sur “Avis en Vrac #67 : Tade Thompson, Charly Reinhardt, Sonya Bateman et Jennifer Fallon

Ajouter un commentaire

  1. En ce qui concerne Molly : il m'est aussi arrivé de lire des livres dont je n'ai aucun reproche à faire, mais qui ne m'ont pas transporté dans leur imaginaire. Peut être cela tient au sujet, ou son traitement qui ne nous emballent guère ?

    J’aime

  2. J'ai vraiment essayé de trouver ce qui n'allait pas. J'ai mis un mois avant d'écrire mon avis et il est très court mais je n'ai malheureusement pas la réponse pour celui ci.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :