Dette de sang, tome 3 : Une couronne de fer et d’argent de Hailey Turner

MxM Bookmark, 428 pages, 2020, Urban fantasy

J’en ressort un peu plus mitigée que les tomes précédents, notamment parce que j’ai eu l’impression d’être perdue pendant certains passages et du coup je me suis un peu détachée de l’intrigue et des personnages.

Dans ce troisième tome on est sur une intrigue concernant les fae. D’un coté un enfant changeling est découvert dans l’une des familles les plus influentes de la ville qui réclame donc à corps et a cri le retour de leur vrai enfant. D’un autre la fille de l’été, l’héritière d’une faction fae, a été capturée par la secte qui est l’objet de l’intrigue principale de la série. Et une troisième intrigue concerne la reine Medb (Mab, Maeve, …) qui possède un certain sceptre (qui est aussi partie importante de l’intrigue principale des tomes précédents donc je ne peux pas trop en parler en détail ici non plus) qui intéresse fortement nos héros qui vont essayer de le récupérer.

Vola pour ce qui est de l’intrigue globalement sans entrer dans les détails spoilants. Tout ces éléments s’entrecroisent et se combinent/compliquent les uns avec les autres pour donner un beau chaos. Chaque partie tente de ramener la couverture à eux en piégeant les autres.

Ceux qui me connaissent savant que j’aime la mythologie fae. J’ai lu des dizaines de séries sur le sujet, certaines très proches de la mythologie d’origine, d’autres beaucoup moins.
Mais jusqu’ici je n’avais jamais eu l’impression d’être totalement perdue.

En fait pour expliquer on découvre la véritable identité d’un personnage secondaire, qui se révèle être un « être mythique » des contes et légendes. Mais personnellement, je n’avais jamais entendu parler de ce personnage (qui existe vraiment dans la mythologie, ce n’est pas un être inventé pour le roman).
Et dans le roman tout le monde avait l’air de savoir de qui on parlait. Cet élément les amène logiquement à faire plein de liens vis à vis de son histoire personnelle qui m’ont semblé totalement obscurs vu que je ne connaissais pas ce mythe.

Ça m’a perdu, et un peu refroidit.
Pas que ça soit mauvais en soi, j’aime bien découvrir des mythes et légendes que je ne connaissais pas, surtout en rapport avec les fae. (d’ailleurs ça m’a étonné de ne jamais en avoir entendu parler avant)
Mais je pense que ce qui a eu du mal à passer ici c’était le fait que ce n’était pas du tout expliqué, notamment les liens dont je parlais au dessus. On nous balance plein de noms compliqués (Cú Chulainn,  Táin Bó Cúailng, Gáe Bulg …) sans background associé, et on doit se démerder avec, comme si on était déjà censé les connaitre, pour comprendre de quoi il retourne.

Bref, un petit point négatif qui m’a un peu freiné dans mon élan de lecture.

Au final j’ai tout de même moins apprécié ce tome ce qui est un peu dommage. Peut être que c’était juste parce que j’ai eu du mal à re-rentrer dedans après le passage difficile. Surement même, je pense.
Les 100 dernières pages étaient 100 pages de batailles successives et j’avoue que j’en avait un peu marre au bout d’un moment, chose qui ne m’avait pas du tout dérangé dans les tomes précédents. Disons qu’il m’a fallu un peu de patience pour ne pas le mettre de coté et faire autre chose à certains moments.

Ceci dit j’ai bien aimé l’avancement de l’ensemble et des personnages principaux. J’aime toujours le ton général de cette série et je lirais la suite même je me jetterais avec moins d’enthousiaste dedans.

Mes avis sur les tomes précédents : tome 1: Un paquet d’os et d’or, tome 2: Toutes les âmes aux alentours, …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :