Les Nuages de Magellan de Estelle Faye

Scrineo/Folio SF, 273 pages, 2018, Science-fiction

Un bon roman d’aventure !
Le genre de livre facilement recommandable car fun, sans lenteurs, et facilement accessible par exemple pour quelqu’un qui aurait peur de la SF trop « scientifique ».

Nous sommes dans un monde ou les corporations ont pris peu à peu le pouvoir. Pas dans le genre révolution, mais dans le sens ou maintenant il est quasiment impossible de se déplacer  entre les différentes planètes sans faire parti de l’une d’elles, et donc de manger autre chose que ce qu’ils produisent et importent. En gros ils ont le monopole pour tout.
Au commencement du roman la dernière révolte des spatiaux en quête de liberté c’est soldé par un massacre des manifestants. Les choses ne sont pas prêtes de changer

Pour Dan, jeune serveuse qui rêve de pouvoir parcourir les mondes et découvrir autre chose que la petite boule de terre infertile ou elle est née, c’est un coup dur.
Le soir, pour rendre hommage au disparus, elle chante. Mais ce qu’elle ne savait pas c’est que quelqu’un l’a enregistré, et qu’il a posté sa chanson sur internet …
En quelques heures la chanson est devenu virale … et les compagnies sont à sa recherche !

Celle ci arrive à leur échapper à bord du vaisseau d’une vieille habituée du bar où elle travaillait, qui décolle juste au moment ou les chasseurs des compagnies mettent le pied dans le coin.
C’est assez curieux comme coïncidence me direz vous … mais en fait non, celle ci n’est peut être pas aussi lisse qu’elle semble être, il se pourrait même qu’elle soit l’un des ces anciens pirates qui ont disparus il y a des années, avec leur base secrète, Carabe …

On est vraiment sur un livre d’aventures spatiales. Le rythme est élevé sans qu’on puisse vraiment se croire dans un livre d’action. Mais on n’a pas le temps de s’ennuyer ça c’est sur. C’est de la SF facile à lire, pas prise de tête. Très agréable, je n’ai pas vu le temps passer. Les secrets de Carabe et des pirates m’ont tenu en halène et j’ai trouvé la vieille romance entre pirates touchante.

Le seule reproche, si il faut en trouver un, était peut-être que les personnages faisaient plus jeunes qu’il ne le sont vraiment.
Que ça soit Dan ou Anshu (une personnage qui croise leurs routes et qui devient principal). Vu leurs façons de réagir, je leur aurai facilement donné 17/18 ans, mais en fait ils en ont 10 ans de plus. (à la fin Anshu a 40 ans alors que ça se passe 10-12 ans après le début)
Du coup ils faisaient peut être un peu trop gamins pour moi, gaffeurs, timides, ne connaissant rien au monde, pas assez sur d’eux, ce genre la.

C’est un livre qu’on peut facilement recommander à des adolescents pour le coup même si ça peut très bien être lu par des adultes. Je dirais que pour moi il navigue dans l’entre deux.

Ça n’est pas le genre de livres qui me restera en mémoire sur des années, mais j’ai trouvé cette lecture suffisamment sympa pour dire que j’ai passé un bon moment. Je le recommande si quelqu’un cherche une lecture fun dans le genre, voir pour débuter en SF.

Ce livre entre dans le challenge Summer Star Wars IX

Ce livre entre dans le challenge S4F3

9 commentaires sur “Les Nuages de Magellan de Estelle Faye

Ajouter un commentaire

  1. Vraiment très sympa ce livre, j’avais été très agréablement surpris, c’est hyper plaisant et ça donne le sourire. Et ça peut en effet être une bonne porte d’entrée, faudrait que je m’en souvienne, ça peut être à ressortir. ^^

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai vraiment eu un très mauvais moment de lecture avec Estelle Faye en me lançant en début d’année dans Les révoltés de Bohen. Un roman de fantasy qui ne m’a pas du tout plu, que ce soit au niveau des personnages ou encore du monde créé par l’autrice – à mon sens pas du tout abouti. Les nuages de Magellan ne m’attire pas non plus, ce que tu en dis me fait penser que je n’apprécierais globalement pas.
    Peut-être La voie des oracles ? Ton article au sujet du tome 1 me fait penser que ce titre pourrait davantage me plaire.

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas lu Bohen, donc je ne peux pas comparer.
      Par contre La voie des oracles est plus classique sans sa construction et son rythme, mais c’est aussi plus jeunesse (c’est ce qui m’a fait abandonner le second tome dégoutée de la façon dont la série évoluait).

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :