Récits du Demi-Loup, tome 1 : Véridienne de Chloé Chevalier

Les Moutons électriques, 394 pages, 2015, Fantasy

On est sur de la Low fantasy, dans le sens ou il n’y a pas de magie dans ce monde, c’est juste un monde différent et une société différente.

Et je trouve ce récit à la fois original et classique.
Le ton est très moyen-ageux, quand les gens n’avaient pas vraiment de moyen de communiquer sur des thèmes comme le stress post traumatique. On retrouve un petit coté qui fait penser à l’époque de la « chanson de geste ». Le livre qui s’y rapproche le plus que j’ai lu est surement La Chanson d’Arbonne de Guy Gavriel Kay. On est vraiment dans le même type d’ambiance.

Je dirais même un truc qui va étonner surement les gens qui connaissent un peu GG Kay : Pour moi pour Véridienne est même limite plus lent que La Chanson d’Arbonne niveau rythme et intrigue. En plus il y a encore moins de magie que dans les GG Kay vu qu’ici on est dans un récit qui pourrait tout à fait être historique si on voulait (si on le recadrait dans notre monde).

On suit la vie d’un famille par ses enfants, qui grandissent au fil du tome. Cette famille est composée à l’origine de deux frère, dont l’un est le roi et l’autre un noble très puissant, de leurs deux suivants, et de leurs femmes et enfants. Le roi à deux enfants, un fils qui a perdu son suivant très jeune, et une fille qui a deux suivantes. Et son frère, qui dirige la plus grosse région limite autonome du royaume, a aussi une fille qui a une suivante.

Pour info un suivant est un bébé né un jour après l’enfant royal, dans le royaume. Ce bébé est arraché à ses parents et devient un membre à part de la famille royal, un ami et conseiller pour l’enfant royal. Le suivant peut même lui même prendre le trône si jamais son lié meurt sans héritier, ça c’est déjà fait dans le passé. Il est un peu le « double » de la personne auquel il est lié et a une place entière dans la famille royale et la politique.

Le fils aîné du roi, Aldemor, part à la guerre comme général à 12 ans (à ces époques la on devenait un homme très tôt) car l’empire voisin commence à faire des raids chez eux et qu’il faut s’en occuper. Ce qui va évidemment le changer du tout au tout. Il va partir et ne pas revenir pendant 15 ans d’une campagne désespérée et perdue d’avance. Pendant ses 15 années ses sœurs/cousines (qui avaient 4 ans quand il est parti) vont grandir. C’est principalement les filles qu’on suit en direct, via leurs suivantes qui sont chargées de faire le récit au jour le jour de ce qui se passe dans leur vie.

On suit donc principalement 5 jeunes femmes qui passent d’enfant à adulte. Avec leurs relations, les jalousies, incompréhensions, disputes, failles, mais finalement une vie insouciante dans la haute société sans aucune responsabilité sauf de grandir et de laisser leurs parents tranquille.

Petit à petit elles vont s’aimer, se détester, partir dans des directions différentes, bref, comme un groupe normal de 5 amies quoi. Mais avec en plus le fait que parmi elles il y a l’héritière du trône et donc elle a un peu l’ascendant sur les autres qui doivent supporter ses façons de faire et ne jamais la contrarier ouvertement.

Du coup c’est vraiment une intrigue de cours. Tout le récit est du rapporté, chaque suivante racontant ce qui s’est passé et on tourne régulièrement de l’une à l’autre pour voir les différents point de vue de chaque situation.

Finalement une fois dedans j’avoue que j’ai eu du mal à le lâcher. C’est pas passionnant mais c’est bien prenant, on aime voir comment va évoluer toute la petite famille et ce qu’elles vont devenir une fois adulte.

Si je devais donner un défaut, c’est le fait qu’à l’écrit chaque suivante se ressemble vraiment. Elles n’ont pas de « voix » particulière, même pour parler des choses personnelles. A chaque fois que le point de vue change, c’est juste le contexte qui nous fait deviner de laquelle il s’agit, car rien qu’à l’écriture c’était impossible de les distinguer. Alors que pourtant quand une décrit les autres dans son récit, la elles sont vraiment différentes. Ce qui donne un effet un peu bizarre.

Le quotidien des 5 jeunes femmes, qui sont maintenant adulte, fini par être bouleversé par le retour d’Aldemor, grand frère/cousin prodige qui est tout cassé intérieurement et qui a du mal à se faire à son retour à la cour. N’ayant pas de suivant c’est lui qui écrit ses propres archives. Et du coup elles ont bien plus de personnalité que celles des suivantes des filles.

On est clairement pas sur une histoire joyeuse mais j’ai bien aimé l’évolution des personnages. Mon seul petit regret était le manque de profondeur de la réaction de certaines personnes au retours d’Aldemor.

Il a quand même sauvé le royaume alors qu’il avait 12 ans, mais non on s’en fou un peu j’ai l’impression. Son traitement par les autres et l’indifférence des autres personnages vis à vis de ce qu’il a pu faire pendant les 15 ans de bataille m’a vraiment fait grincer des dents. Mais grincer les dents parce que c’est réaliste aussi. Ils sont plus intéressés égoïstement parce ce que le jeune homme peur leur apporter au présent dans leurs combines et affaires.

Le roi est vraiment un personnage complexe. On a un peu du mal à le cerner des fois. Il a clairement été traumatisé par quelque chose, et ça l’a totalement détraqué. C’est un roi qui préfère enterrer les problèmes pour ne plus y penser. Il se fiche de tout on a l’impression, et pourtant il a des fulgurances à certains moments qui font comprendre qu’il a bien plus de connaissances de la situation qu’on pourrait l’imaginer nous, vu du point de vue des suivantes des filles. Et aussi qu’il y a des secrets qu’on ne connait pas encore et qui pourraient expliquer la situation globale.

Un exemple de ce qui se passe : Aldemor reviens et le grand conseil des nobles va se réunir pour en apprendre plus sur la situation. On attends donc pas mal de temps que tous arrivent du fin fond du royaume. J’imaginais que le roi aurait eu les rapports d’Aldemor sur sa vie pendant 15 ans avant le conseil, qu’il s’intéressait un minimum à son fil. Mais en fait non, il découvre donc 15 ans de la vie de son fils en même temps que tout le royaume, et ce des mois après son retours.

On a aussi limite l’impression que vu qu’une grosse partie de l’armée est partie il n’y a plus personne au niveau militaire qui reste dans le royaume lui même, et que l’armée ne c’est vraiment pas renouvelée en 15 ans. Par exemple qu’on n’a recruté ni formé personne depuis pour prendre le relais. Ce qui prouve bien la mauvaise gestion et le « je m’en foutisme » du roi.

En tout cas je me demande vraiment comment l’ensemble va pouvoir évoluer maintenant. C’est sur qu’ils ne pourront pas continuer à se tourner les pousses et faire comme si rien ne se passait. Le royaume est totalement dans le chaos.

12 commentaires sur “Récits du Demi-Loup, tome 1 : Véridienne de Chloé Chevalier

Ajouter un commentaire

  1. La différence de « ton » entre les suivantes évolue vraiment dans le tome suivant, alors qu’elles ont pris de l’âge. Dans le premier, c’est vrai que c’est assez peu marqué. C’est une des meilleurs sagas fantasy que j’ai pu lire ces dernières années, j’espère que la suite te plaira.

    Aimé par 1 personne

  2. Ah, je n’ai pas encore lu ce titre de Kay, tu l’intrigue et le rassures en même en disant qu’il est moins lent lol parce que c’est vraiment ce qui a péché dans la lecture avec le caractère très immature des filles au début ^^!

    Aimé par 1 personne

  3. Vraiment une excellente série… et je me demande pourquoi je n’en ai encore lu que deux tomes. ^^’
    Et du coup, par ricochet, tu me rassures sur Guy Gavriel Kay dont je ne cesse de repousser la découverte. ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :