The Dresden Files, book 16 : Peace Talks, et Book 17: Battle Ground de Jim Butcher

Orbit books, 352 pages / 432 pages, 2020, Urban fantasy

J’étais un peu anxieuse avant de reprendre ces nouveaux tomes, me demandant si après tant d’années l’auteur serait capable de faire repartir la série comme elle était avant. Et il a vraiment fallu arriver à Battle Ground pour que toutes mes hésitations s’évaporent. En effet Peace Talks est vraiment un tome introduction à Battle Ground et de ses suites à venir. Du coup tout est commencé, mais rien n’est terminé. Je pense que l’un ne va pas sans l’autre de toute façon et qu’il faut mieux les lire à la suite si possible.

Pour être franche je pensais que ce 17ième tome serait le dernier, vu qu’il n’en est pas annoncé d’autres sur goodreads et qu’une grosse bataille reliant des intrigues datant du tout premier tome allait avoir lieu.
Mais en fait non, ce tome ouvre limite plus de pistes qu’il n’en referme. J’ai entendu d’ailleurs après l’avoir lu quelqu’un dire que l’auteur avait prévu 25 tomes au total. Du coup ça semble être bien reparti la, en effet. Et en plus ça ferait de Ghost Story (T13), qui était vraiment un tome de transition remettant tout en cause pour la suite de l’intrigue, la mi parcours, ce qui est logique.

Bref, mais de quoi parle-t-on dans ces deux tomes donc?

Alors que des pour-parlés de paix entre les différentes espèces de surnaturel sont enfin sur la bonne voie, après des années de travail pour Dresden qui aimerait voir tout le monde en paix, un fait vraiment incompréhensible à lieux ; Thomas, le frère de Harry, tente d’assassiner un des leaders sur place en ville. Evidemment son geste fait renaître le chaos, plus personne n’a envie de parler de paix maintenant.

Pour Harry c’est la douche froide, il ne comprend pas du tout ce qui a bien pu se passer.. Son frère est une personne neutre, il n’est même pas proche de sa propre faction, ayant choisi de vivre loin d’eux. En plus c’est le pire moment car sa copine est enceinte et elle va surement aussi subir les foudres des autres surnaturels. En plus Thomas est vraiment très amoché quand on a réussi à le récupérer, il ne peux pas parler. Du coup personne ne peut l’interroger avant qu’il soit mis à l’isolation en attendant son procès.

A ce moment la Mab, la reine de fae, employeur de Harry abat une de ses cartes : elle lui demande d’être au service de Lara, qui est la vampire à la tête de la faction de Thomas,  pendant les pour-parlés.

D’un coté c’est une bonne chose pour lui, vu que Lara aussi n’a que le bien-être de Thomas en vue. Malheureusement Lara est bien plus extrémiste qu’Harry, pour elle la seule façon de le sauver est d’organiser en catastrophe un casse avec tout son Clan pour le faire évader.
Mais pour Dresden c’est la pire des solutions, car évidemment si ça arrive on pourra dire adieu à toute paix. De son coté ce qu’il aimerait est de trouver le vrai coupable et de l’amener devant les surnaturels présents.

Dresden a un autre problème : sa propre faction, les mages, n’aiment pas du tout ses liens avec Thomas et sa façon de répondre et d’être proche de Mab. Pour l’instant il a toujours son titre de Warden, un gardien de la paix, mais ça pourrait très bien changer si ceux ci ne sont pas satisfait de sa façon de gérer l’affaire …

Le voila en train de jongler avec tout ce joyeux monde, dans un chaos qui menace de se rependre à toute vitesse !

Evidemment, vous l’aurez compris, ça n’est que le début d’une impitoyable bataille dans laquelle Harry va payer très cher ses différents liens et sa façon de toujours vouloir apaiser les choses …

Du coup l’intrigue se divise en deux parties très franches et très différentes. Dans le premier, Peace Talks, on est sur le coté politique. Il y a plein de complots que Harry met à jour petit à petit, il est tiraillé de tout les cotés … avant que tout explose de façon totalement inattendue. D’ailleurs il se termine sur un cliffhanger, une première dans la série.

Et la on passe donc à Battle Ground qui est, comme son titre l’indique, une énorme bataille de 400 pages entre tout les surnaturels, pour leur survie.

Franchement j’ai adoré. Les deux tomes se lisent vraiment à la suite l’un de l’autre, c’est encore mieux sans attendre. Je ne regrette cependant pas le peu d’attente que j’ai eu entre les deux tomes, rien que pour la joie quand j’ai enfin pu me procurer le second. Finalement 2 mois d’attente ce n’est pas si long. En soi Peace Talks ne faisait que lancer l’intrigue, du coup seul il était sympa mais pas aussi prenant que l’ensemble des deux mis bout à bout.

Harry prend vraiment très très cher dans ces deux tomes. Que ça soit physiquement ou sentimentalement. Certaines retournements étaient déchirants et totalement inattendus.

On peut dire qu’à la suite de Battle ground, les cartes sont redistribuées. Chaque partie prenante à choisi sa direction et rien n’est plus comme avant.

Grandiose est un bon qualificatif pour ce tome d’ailleurs, ou épique !
On a une myriade de choses qui changent, de révélations, de retournements de situations … Et pour autant on a aussi un nombre de pistes à explorer dans la suite qui reste très élevé et qui donne vraiment envie que celle ci arrive rapidement.

Ce qui est sur, c’est que rien n’est terminé et qu’on a encore beaucoup de chose à découvrir pour avoir le fin mot de l’histoire …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :