La trilogie des vents, tome 1 : Les vents du destin de Mercedes Lackey

Bragelonne, 544 pages,1991 VO, 2011 VF, Fantasy

Un livre que j’ai lu très rapidement, mais j’avoue que j’ai pas été supra emballée.

En fait j’ai pas trop aimé Elspeth, un des personnages principaux. Pas qu’elle soit particulièrement désagréable mais je trouve qu’elle va trop vite à chaque conclusion et qu’elle ne se prend pas pour de la merde. Sa façon de foncer m’a énervée. Après c’était peut être aussi parce que ça n’était pas du tout développé niveau personnage.

Des fois un personnage qu’on suit depuis le début prend d’un coup un virage à 180° sans qu’on ai pu l’anticiper. Et je trouve ça un peu déstabilisant, on a un peu l’impression de ne pas avoir vraiment compris le personnage avant. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que je remarque ce genre de chose avec cette autrice. Du coup un sentiment que l’ensemble manquait de subtilité. On ne nous montre pas les hésitations du personnages avant ce moment la. Et ça donne l’impression que ce changement tombe vraiment comme un cheveux dans la soupe.

Bref, pour ce qui est de l’histoire on est sur la suite directe de la toute première trilogie de l’autrice dans l’univers, à savoir la trilogie des flèches. On retrouve donc les personnages de celle ci, mais quelques années après. Par contre on n’est pas sur les mêmes personnages principaux, place à la génération suivante. Les enjeux sont aussi très différents.

C’est d’ailleurs sur ce tome que je suis contente d’avoir lu la série dans l’ordre de publication. Car si c’est temporellement la suite direct de la trilogie des flèches, finalement dans l’esprit et les enjeux on est vraiment plus sur une suite du dernier héraut-mage, la trilogie précédente dans l’ordre de publication. Du coup je pense que quelqu’un qui découvre l’ensemble dans l’ordre chronologique doit être bien surprit de ce changement, et du fait qu’on parle plus de Vanyel que des personnage de la trilogie des flèches.

Alors, de quoi ça parle : Elspeth est l’héritière du trône de Valdemar. Elle est ado et est en train de faire sa formation de Héraut (elle en est à la fin).

Mais une attaque magique sur sa personne lui fait peur. Et lui fait comprendre que les barrières de Valdemar peuvent laisser passer des trucs. Du coup elle part en mission pour essayer de trouver un mage pour lui enseigner la magie, ou du moins venir à Valdemar pour enseigner à ceux qui en ont la capacité. Elle part avec son meilleur ami, un autre Héraut qu’on connaissait déjà de la première trilogie.

On suit aussi d’un autre coté Ventnoir. Celui ci était un mage d’une zone totalement éloignée de Valdemar, jusqu’au jour ou la pierre gardienne de leur village explose lors d’une cérémonie, tuant quasiment tout les mages. Depuis il a renoncé à la magie et est devenu un éclaireur qui protège leur frontière. Leur zone est à la limite des terres étranges, un lieu ou la magie est déformée et ou toutes sortes de créatures bizarre apparaissent.
Du coup une parti de leur travail est le fait d’empêcher ce genre de créatures de passer.

Pour ce premier tome l’intrigue était assez simple.
Un personnage qui voyage dans l’inconnu et un autre qui protège sa zone. Les deux vont finir par se rencontrer et luter ensemble contre un ennemi commun.

Ce premier tome ne m’a pas vraiment impressionné. L’intrigue était simple et facile à anticiper. Elle manquait de surprises à mon gout. Et comme je l’ai dit précédemment, je n’ai pas trop aimé les développements minimes des personnages trop simplistes. Après je dis souvent ça dans les premiers tomes de cette saga, même sur ma préférée pour l’instant, le dernier héraut-mage. Je trouve que ça passe mieux quand l’autrice fait grandir ses personnages. les ado impulsifs ce n’est sans doute pas ce que je préfère suivre.

Franchement je ne sais pas trop quoi en dire de plus. Ce premier tome n’était pas pour moi un des tomes marquants de la saga, ça c’est sur !
J’espère que la suite sera mieux, une fois que les personnages auront un peu évolué.




Mon avis sur les autres livres de l’univers Valdemar

6 commentaires sur “La trilogie des vents, tome 1 : Les vents du destin de Mercedes Lackey

Ajouter un commentaire

  1. Je vois que tu avances bien dans les bouquins de Mercedes Lackey et j’espère que ton tome 2 va mieux évoluer. J’ai abandonné cette autrice après la lecture d’un de ses livres, je ne sais même plus lequel…..

    Aimé par 1 personne

    1. Haha, limite je me disais que c’était dommage qu’on sente venir une romance entre les deux (enfin après j’en sais rien, mais ça me parait limite évident à ce moment la de l’intrigue xD
      Je verrais sur la suite. De toute façon c’est pas le premier qui me déçois et j’ai continué jusqu’ici, je trouve que sur l’ensemble ça se compense bien 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :