Winter’s Orbit de Everina Maxwell

Orbit/Tor Books, 448 pages, 2021, Science-fiction

J’avoue que ça a été une vrai réussite !

On est sur une romance de SF space-opéra, le tout avec une intrigue politique.

Nous sommes dans les hautes sphères de l’Empire Iskat. Celui ci règne sur un conglomérat de 7 planètes, tout un système. Mais pas règne au sens ou les 7 planètes font parti de l’empire, plus dans le sens où ils sont les dominants de la zone, ceux par qui tout passe. Un de leurs principaux alliés dans la zone est la planète Thea.

L’empire fait parti de la Résolution. Celle ci est un organisme qui contrôle une grande partie de la galaxie. Chaque adhérant à la Résolution se voit attribuer un portail de liaison sécurisé avec les autres mondes, avantage énorme, du moment à ce qu’il s’engage à rester en paix avec les autres participants.

Sortir de la résolution est un arrêt de mort pour une planète ou même un Empire. En quelque mois les plus gros poissons de la galaxie vont arriver pour les conquérir.  (car rien dans la résolution n’est dit pour les planètes n’en faisant pas parti). Il faut donc absolument que la zone reste stable, il en va de leurs vies à tous. Pour vérifier cela, tout les 30 ans un auditeur de la résolution arrive et fourre son nez partout.

Nous sommes 2 mois avant l’arrivée de l’auditeur quand la tragédie touche l’Empire Iskat.

Le prince Taam, le petit fils préféré de l’Impératrice meurt dans un accident de la circulation. Il se trouve que celui ci était le représentant de l’alliance entre Thea et l’Empire pour la Résolution. En effet un mariage avait été arrangé 5 ans avant entre lui et le représentant de Thea, Jainan. Il faut donc renouveler cette alliance avec précipitation et la solution la plus simple qu’à trouvé l’impératrice est de remarier Jainan avec un autre prince.

C’est ainsi que Kiem, le cousin de Taam se retrouve embarqué dans un mariage politique.

Mais Kiem ne comprend pas pourquoi on l’a choisi. Il n’a jamais participé à la politique. Avec une personnalité extrêmement sociable et une bonne humeur contagieuse, son domaine de prédilection à lui sont plutôt les fêtes et les articles de la presse à scandale sur la dernière connerie qu’il a réalisé étant complètement saoul. En gros il est l’enfant terrible et gâté de l’Empire, pas du tout l’homme respectable qu’on attendrait chargé de faire passer pour réel auprès de la résolution un mariage de façade réalisé en un mois. Il ne se sent pas du tout à l’aise avec sa nouvelle fonction, il est maladroit et se sent un peu comme un imposteur.
En plus il est concerné pour Jainan, qui vient de perdre son partenaire et qui se retrouve du jour au lendemain marié avec un inconnu sans avoir pu faire son deuil.

Pourtant il va devoir faire avec, le voici promu du jour au lendemain diplomate, et marié.

De son coté Jaimnn est un homme très sérieux. Sa principale préoccupation est de ne pas se faire remarquer et surtout de faire tout pour que l’accord marche. Il a une mauvaise image de lui même et pense toujours être inutile. Il fait toujours de gros efforts pour tenter de vraiment compter.

Nous suivons donc en parallèle Kiem et Jainan, qui tentent de faire bonne figure.
Mais quand l’auditeur leur annonce qu’il refuse de les confirmer dans leur rôle d’ambassadeurs de leurs planètes (une étape essentielle pour l’acceptation par la Résolution) tant que le meurtre de Taam n’est pas résolu, les deux hommes tombent des nues.

En effet aucun des deux n’avait jamais soupçonné que la mort de Taam puisse être autre chose qu’un accident …
Mais que se passe-t-il vraiment? Pourquoi les forces au pouvoir semblent ne rien savoir non plus? Que faire pour redonner confiance à l’Auditeur?

Ils n’ont pas d’autre choix que de se pencher sur cette mort suspecte et tenter d’en trouver le ou les coupables, et surtout pourquoi …

Bien sur ils savent qu’ils ne sont que l’image de façade de l’alliance, et qu’ils ne sont pas censé se lancer dans ce genre de choses. Mais comme rien ne semble avancer, ils ont bien l’intention de trouver ce qui bloque l’enquête et ce qu’il se passe vraiment.

Entre les militaires qui ne veulent rien dire car le projet sur lequel travaillait Taam était secret défense, les services secrets qui se lancent sur de mauvaises pistes en déclarant que Jainan est le suspect numéro 1 et l’impératrice qui ne veut même pas s’occuper d’eux car elle a mieux à faire parce que Thea est en train de se révolter contre la façon dont l’empire la traite, les obstacles seront nombreux …

Alors autant vous prévenir dés le début, oui on est sur une romance.
Une romance un peu pop-corn, très fun, et une lecture vraiment distrayante. Mais heureusement ça n’est pas que ça et tant mieux, l’intrigue politique/diplomatique est vraiment au cœur de tout.

Un point qui m’a bien plu dans ce livre était le fait que les deux personnages (Kiem et Jainan) sont tout les deux positifs. Ils veulent bien faire, et ils se démènent pour que ça marche. Ça ne veut pas dire que tout est tout beau tout rose, loin de la, mais on est pas parti sur par exemple un des protagonistes qui aurait un fort ressentiment sur la situation (ce qui aurait pu arriver vu les mariages forcés et tout).

L’intrigue politique se met vraiment en place petit à petit.
On n’est pas dans un roman d’action. Plus on avance plus on se rend compte que la situation est complexe et qu’un pas de coté pourrait tout compromettre. Et ce même si tout le monde veut que la Résolution les valide, personne ne veut en sortir en fait.

C’est comme de marcher dans un nid de vipères, il faut avancer mais le moindre faux mouvement peut être fatal.

J’ai trouvé Kiem et Jainan très attachants.
C’est vrai qu’à certains moments les incompréhensions à répétition m’ont fait un peu lever les yeux au ciel. Mais même la ça reste crédible vu leur passé. Ils viennent de cultures très différentes, et en plus il semblerait que le « mariage star » entre Taam et Jainan n’ai pas été aussi paradisiaque que tout ce que la presse ou les rumeurs le faisait penser. Le jeune homme est clairement traumatisé.

Bref j’ai vraiment bien aimé l’ensemble. Une lecture enthousiasmante et très agréable. J’avais vraiment envie de lire la suite à chaque chapitre. C’était prenant et difficile à lâcher. Des lectures bonne humeur comme ça j’en voudrais plus à ma disposition.

Une de mes meilleures lectures depuis le début de l’année !

11 commentaires sur “Winter’s Orbit de Everina Maxwell

Ajouter un commentaire

  1. Ouhla ! Une de tes meilleures lectures de l’année ça fait automatiquement frétiller la partie envieuse de mon cerveau 😄 surtout que les romances sont pas toujours réussi, je retiens !!

    Aimé par 1 personne

  2. Très intéressant ! 😀
    Je n’ai jamais lu d’histoire semblable donc ça m’intrigue beaucoup et rien que « romance de SF space-opéra, le tout avec une intrigue politique » a l’air génial ^^
    Merci pour ton retour !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :