Fever, book 11: Kingdom of Shadow and Light de Karen Marie Moning

Dell Books, 512 pages, 2021, Urban fantasy

J’aime beaucoup cette série, même si elle n’est pas parfaite. Et ce qui est bien c’est que je l’apprécie pour différentes raisons suivant les tomes. Celui ci était une réussite, je l’ai préféré au précédent et à pas mal d’autres de la série.

Je vais essayer de faire le maximum pour ne pas trop spoiler, même si j’ai peur que pour les lecteurs français ça soit un peu mort, J’ai lu ayant annoncé qu’ils ne continueraient pas la série après le tome 9. Je suis quand même positive sur cet arrêt au T9 car il marque la fin du premier acte/arc de l’intrigue et donc c’était le meilleur tome pour stopper tout sans frustrer trop les lecteurs.

Mais du coup vous demandez vous surement, de quoi parlent les tomes suivants? Ils traitent pour l’instant des conséquences de la fin du T9 pour les différents personnages.
Pour Dani on explore surtout sa vie pendant les années de sa disparition et son lien avec son ami « imaginaire », a, le tout avec plein de révélations. Tout cela étant développé dans le tome précédent, le 10 : High Voltage en VO.
Pendant ce tome la Mac était plus ou moins absente, enfermée dans le Palais de la reine fae pour essayer d’en savoir plus sur son nouveau role et utiliser le fait que le temps la bas est différent de notre monde et donc qu’elle pouvait passer des années sur place alors que seulement quelques jours se passaient dans le notre.

Voila, elle a enfin toutes ses réponses et c’est ainsi que débute ce tome ci.
Malheureusement ces réponses ne sont pas vraiment positives et vont entraîner bien des problèmes. 

Et en effet, ça ne tarde pas. Les factions fae la confrontent en faerie et lui donnent un ultimatum : elle doit trouver un moyen de réverser ce qui a été fait à la fin du T9.
Pour cela ils ont kidnapper une personne qui lui est chère et comptent la tuer si elle n’y arrive pas dans un temps bien établi.

Mais une fois revenu dans notre monde Mac s’aperçoit que 3 personnes de son entourage sont portées disparues, dont Dani, son père et une enfant précieuse.
Laquelle est sous la coupe des fae? Ou sont donc passé les autres?
Il va falloir agir vite et bien penser ses priorités car Ryodan s’impatiente et a envie de tout péter pour retrouver sa Dani.

Bien sur j’ai vraiment hyper résumé, car il y en fait de très nombreuses sous intrigues qui rendent l’ensemble bien plus complexe que ça. Mais c’est l’essentiel.

En fait cette quantité d’intrigues différentes (car oui, chaque disparition est du à quelque chose de différent et tout arrive en même temps) est un des points qui m’ont plu dans ce tome.

En plus de Mac on suit toujours d’autres personnages comme bien sur Barrons, Ryodan, Christian, Kat … Ainsi qu’une petite nouvelle, lyryka que j’ai beaucoup apprécié avec sa naïveté combattante. 

D’ailleurs je suis vraiment agréablement surprise de l’évolution de Christian. Il semble enfin reprendre un peu allure humaine, moi qui était venu à le détester parce qu’il me faisait frissonner de dégoût dans les tomes précédents. Mais ici c’est un vrai changement, je l’apprécie à nouveau.

L’ensemble était fluide et prenant et j’ai vraiment eu l’impression de retrouver l’intérêt que j’avais dans les premiers tomes de la série.

L’ensemble était très sympa, et j’ai mieux apprécié ce tome que le précédent qui était pourtant un de ceux que j’attendais le plus à l’origine. En fait à y réfléchir j’ai surement mieux apprécié ce tome que la plupart de ceux avec Mac en personnage principal depuis le T4 de la série principale. Un des points qui à mon avis a bien joué est le fait que l’autrice a l’air de s’être bien calmée sur les scènes de popotin qui sont bien plus réduites en nombre dans ce tome ci.

La fin était d’ailleurs un bon final qui clôture pas mal d’intrigues (toutes? en fait) pour quasiment tout les personnages principaux et secondaires. Je ne sais pas si l’autrice a prévu d’autres tomes ensuite, mais en tout cas si ça se termine sur celui ci je ne serais pas déçue !




Mes avis sur quelques tomes précédents

2 commentaires sur “Fever, book 11: Kingdom of Shadow and Light de Karen Marie Moning

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :