Univers Tori Dawson (The Guild Codex) de Annette Marie

Éditeur français : Infinity, 2020, Urban fantasy

Une première pour le blog, j’ai décidé de regrouper mes avis sur cette série au fur et à mesure de ma lecture des différents tomes. Ce seront des avis rapides.
J’ai piquée l’idée du blog de Mypianocanta.

Je commence par vous parler de la série principale, Tori Dawson, et j’enchaîne ensuite sur les différents spin off.


Tori Dawson

*****

Mon avis sur le premier tome.

*****

Tome 2 : Magie noire et daiquiri (lu en VO)

308 pages, 2018 (VO) – 2021 VF

Un tome où on change de cadre ce qui fait du bien. On aurait facilement pu faire une surdose si l’autrice restait toujours sur le même principe.

Dans ce tome Tori, notre héroïne, se fait passer pour une ado fugueuse dans le cadre d’une mission avec ses amis de la guilde des mages.

Elle doit trouver des éléments contre un druide qui fait peur à tout le monde, sous le pseudo de « Ghost ». Il a une prime énorme sur sa tête, et est recherché entre autre pour meurtre.
Toutes les personnes qui sont tombée entre ses mains ont disparues …

Un tome franchement sympa, très distrayant. En tout cas c’était encore une fois assez original.
Tori découvre tout un nouveau pan de la magie qu’elle ne connaissait pas, et nous avec. J’ai trouvé très sympa l’arrivée de créatures magiques, surtout vu la forme qu’elles prennent ici.

Bon, on n’échappe pas a quelques clichés, mais j’ai aimé le fait qu’on s’éloigne pendant un moment du trio du tome précédent. Du coup leurs relations n’évoluent pas trop vite et on n’a pas une surdose de ça (ce qui aurait pu arriver).

Bref, une bonne lecture !

*****

Tome 3 : Deux sorcières et un Whiskey (Lu en VO)

330 pages, 2019 (VO) – 2021 (VF)

Dans ce tome Tori est en difficulté car une enquête de l’autorité magique est en cours dans la guilde de mages dont elle n’a pas le droit de faire parti.

Alors qu’elle s’ennuie à mourir en attendant que ça passe, sans pouvoir voir ses amis, elle reçoit la visite de 2 sorcières. Celle ci voudraient engager la guilde pour une enquête, mais ont peur de se faire rejeter par les grands pontes, du coup elles s’adressent à Tori.

L’enquête porte sur la disparition de pas mal de fae mineurs des parcs de la ville. Tout le monde est totalement indifférent au problème, les fae étant des êtres libres, nombreux et peu puissants.

Malheureusement ce soir la Tori est bourrée, elle ne trouve rien d’autre à faire que boire parce qu’elle a peur de l’abandon et de ne jamais revoir sa guilde. Et ces deux faits conjugués font qu’elle dit n’importe quoi et les deux sorcières comprennent à tord que la guilde a accepté leur mission.

Tori est donc obligé d’aller retrouver la guilde pour leur parler du problème, tout en restant bien cachée pour ne pas que les autorités remarquent sa présence …

On est toujours sur exactement la formule qui avait fonctionné dans les tomes précédents. C’est fun, marrant, avec pas mal de flirt. J’ai cru a un moment que l’autrice nous faisait évoluer le tout en romance mais en fait non, du coup on n’est toujours pas dans ce genre la.

Une petite lecture éclair, qui m’a fait passer un excellent moment de détente. Et c’était exactement ce dont j’avais besoin !

*****

Toma 4 : Demon Magic and a Martini (Lu en VO)

314 pages, 2019 (VO)

C’est toujours un plaisir de lire chaque tome de cette série.

Un démon ravage la ville !
Tout les mages sont à sa poursuite mais malgré de nombreuses recherches il reste introuvable en dehors de quelques rencontres sanglantes ponctuelles d’ou il ressort toujours gagnant …

Tori n’est évidemment pas dans les premières lignes, Ezra non plus d’ailleurs. Ils sont chargés des ravitaillements dans la maison de guilde. Mais, après plusieurs jours sans qu’il ne se passe rien, la jeune femme entraîne par hasard le jeune homme dans le danger en sortant de jour dans une zone ou normalement ils ne devraient rien risquer …

Mais est-ce la malchance ou un piège ?

Ce tome ci nous donne plein de découvertes vis à vis d’un des personnages principaux : Ezra.
Le passé de celui ci revient lui chatouiller les mollets et entraîne tout le monde avec lui. Nos mages, accompagnés par Tori, vont devoir mettre les bouchées doubles pour le sauver.

Un tome qui sonne pour moi le début de l’intrigue principale de la série. Du moins une partie de celle ci. On est vraiment plus sur un sujet personnel qui arrive ici et qui nous permet d’explorer le passé d’Ezra.

A ce stade de la série je pense qu’on peut dire que si on la continue c’est qu’on c’est attaché aux personnages. Du coup ce tome résonne fort dans l’ensemble. Plus fort que les précédents en tout cas.

J’espère que la suite continuera dans des tomes de ce style la !

*****

Tome 5 : The Alchemist and an Amaretto (Lu en VO)

296 pages, 2019 (VO)

Dans ce tome Tori et ses amis se retrouvent dans la famille d’Aaron pour passer Noel.
En effet ceux ci sont les administrateurs de la plus prestigieuse académie de mages du pays, et ils organisent toujours de belles fêtes pendant que les étudiants sont reparti chez eux pour les vacances.

Mais une fois sur place c’est un peu la désillusion pour Tori. Aaron semble changer du tout au tout, préférant passer son temps en compétition avec les membres de la guilde de ses parents et pas avec leur groupe d’ami.
Pendant ce temps des créatures bizarres semblent roder autour des lieux et plusieurs fois des personnes se retrouvent en danger en étant seules.
Mais un bien pour un mal, ça donne l’occasion à Tori de se rapproche d’Ezra qui semblait l’éviter ces derniers temps, histoire de mettre un peu à plat ses sentiments pour le jeune homme.

Pour ceux à qui ça ferait peur de voir la série aller un peu trop du coté de la romance, je vous rassure. Tori fait ça à sa façon, on est loin du mélo romantique.
C’est juste une étape important pour la jeune femme de s’avouer enfin ses sentiments.

Action, aventure, un peu de romance. L’ensemble était bien équilibré et encore une fois j’ai passé un excellent moment dans ce tome !

*****

Tome 6 : Druid Vices and a Vodka (Lu en VO)

392 pages, 2020 (VO)

Comme d’habitude avec cette série on a un tome qui se dévore.

Dans celui ci il se passe plein de choses différentes qui entraînent un changement de la situation de plusieurs personnages.
Tori est évidemment inquiète pour Ezra dont elle sait le temps limité avant que les problèmes arrivent. Mais pour l’instant elle n’a pas trop de piste à fouiller pour tenter de changer les choses. Mais en plus de ça d’autres soucis arrivent sur le devant de la scène.

Des chasseurs de prime, dont un très célèbre et actif sont en ville. Il demande à Aaron de le seconder dans sa quête de fugitifs sur place, s’intéressant de prés aux affaire concernant l’attaque violente qu’a subit une guilde de mage il y a quelques jours.
Au même moment Tori est contactée par un des fae du druide Ghost qui lui annonce que celui ci a été capturé aussi par des chasseurs de prime et a été emprisonné.

Frustrée de ne rien pouvoir faire pour Ezra elle décide monter une expédition pour sauver le Ghost. Aaron étant occupé de son coté et Ezra l’évitant, c’est vers Kai qu’elle se dirige donc naturellement, lui demandant son aide.

Mais elle ne sait pas qu’elle amène le jeune homme vers un grand danger pour lui : sa propre famille. En le voyant utiliser leurs ressources pour monter un coup, celle ci se souvient d’un coup de son existence, et décide que ses vacances sont terminées et qu’il doit rentrer dans le rang …

On est vraiment sur un tome qui marque un tournant pour l’intrigue générale. Tout tombe sur la tête de Tori d’un coup, elle ne sait plus ou donner de la tête.
Le danger est partout, et à peine a-t-elle avancé pour résoudre un problème qu’un autre pointe son nez.
Le seul personnage qu’on ne voit pas beaucoup est Aaron du coup, étant occupé de son coté.

Ce tome marque aussi du coup un gros sentiment que c’est la fin de la grosse période de calme pour les personnages. Les événements les séparent de plus en plus et de façon inéluctable, chacun partant de son coté. On a l’impression que la chance à tourné et que leur belle histoire d’amitié à 3 + Tori arrive à sa fin.
Evidemment celle ci va tout faire pour que ça n’arrive pas !

J’ai passé un excellent moment dans ce tome, et je continue toujours cette série avec plaisir !
Maintenant il me reste à tester le second spin off de la série pour me mettre à jour dans l’ordre de lecture préconisé par l’autrice.


Demonized

*****

Tome 1: Taming Demons for Beginners (Lu en VO)

360 pages, 2019 (VO)

Dans ce tome nous suivons Robin, une jeune femme a qui ses parents, récemment décédés ont apprit toute sa vie à se tenir éloignée de la magie et des démons en particulier.
Il se trouve que son oncle, le frère de sa mère, est leur exécuteur testamentaire. Robin séjourne donc sur place le temps de récupérer les affaires personnelles et l’argent résultat de la vente de leur maison, qui n’arrive toujours pas.

En attendant elle traîne donc chez son oncle, avec ses deux cousins. Les harcelant pour faire avancer les choses. Et il se trouve que la famille de son oncle sont au contraire fiers d’être des invocateurs de démons. Ils en ont même un enfermé dans un cercle au sous sol de la bibliothèque, que Robin découvre par hasard.

Celui ci est un nouveau démon, lui explique son oncle, un dangereux qui n’est pas sous contrat et donc il ne faut surtout pas qu’elle s’en approche parce qu’il pourrait l’utiliser à son insu pour arriver à sortir du cercle libre. Chose que personne ne veut vu la dangerosité des créatures.

Mais un soir, alors qu’elle cherche où son oncle a caché le livre de sort qu’elle aurait normalement du hériter de mère en fille, elle fait tomber des cookies dans le cercle …

Commence la sa rencontre avec Zylas, le démon enfermé, qui se révélera différent de tout ce que la jeune femme imaginait.

Evidemment, pour tout lecteur de la série principale, il est évident que les activités de l’oncle de Robin sont illégales. Mais ça la jeune femme ne le sait pas, bien sur.

Robin est très différente de Tori. Elle est un peu naïve bien sur, parce qu’elle a été élevée en dehors de ce monde et elle n’en connait donc pas du tout les tenants et les aboutissants. Mais elle est très déterminée à retrouver les effets personnels de sa mère qui ont été perdus. Et du coup elle prend son courage à deux mains pour y arriver, même si ça n’est pas dans sa nature normalement.

On m’a dit que ce spin off était plus tourné vers la romance que la série principale. Mais j’avoue que si on ne me l’avait pas dit, je ne l’aurai pas deviné sur ce premier tome. Ça ne m’a pas du tout semblé différent de la série principale et pour le coup il y a bien moins de flirt du coup (tout le monde n’est pas Tori).

Dans l’ensemble j’ai bien apprécié ma lecture et la découverte de ces deux nouveaux personnages.
L’intrigue se déroule en fait en parallèle avec le T4 de la série principale, Demon Magic and a Martini qui était centré sur les démons.

Du coup je confirme que ça fait vraiment sens de le lire tout de suite après, car on découvre plein d’éléments qui nous étaient cachés et dont on n’avait pas encore d’explications dans ce tome la.
Et ça donne vraiment envie d’en savoir plus du coup, parce que ça rejoint totalement la série principale sur la fin et j’ai hâte de savoir comment ça va l’impacter dans la suite ! En fait j’ai limite l’impression de connaitre un secret maintenant, un secret que les personnages de la série principale ne connaissent pas encore alors que ça les impacte directement.

Une bonne lecture !

Tome 2 : Slaying Monsters for the Feeble (Lu en VO)

358 pages, 2019 (VO)

Comme toujours avec cette autrice on a une lecture fun et très agréable.

Ce tome est la continuation directe du précédent. Robin cherche toujours le livre de sort de sa mère que son oncle avait récupéré à la mort de celle ci. Mais suite à l’incident du tome précédent, celui ci est parti se cacher ne laissant aucune trace. Même sa propre fille, la cousine de Robin, n’arrive pas à le retrouver.

Et pour Robin c’est frustrant, parce qu’elle pense que le livre, contenant des secrets sur les démons, pourrait contenir les réponses dont elle a besoin pour satisfaire le contrat qu’elle a avec son démon. Celui ci commence à s’impatienter d’ailleurs, et est de plus en plus instable.

Alors qu’elles retournent explorer une n-ième fois la maison détruite de l’oncle, Robin et sa cousine tombent sur une autre équipe de leur guilde de mages. Cette équipe est sur la trace de vampires dans la zone.
Et à y regarder de plus prêt, il semble que ces vampires soient aussi en train de fouiller la maison de l’oncle ! Evidemment que Robin va tout faire pour découvrir pourquoi …

Je pense que ce qui fait la différence entre cette série et la série principale, est le nombre de personnages principaux. Dans Tori celle ci interagit avec 3 autres personnages, ce qui rend leurs interactions assez variées et permet un nombre important de différences dans les dialogues et les relations entre les personnages. Alors que dans ce spin off c’est juste Robin et son démon, avec un peu de la cousine aussi. Du coup on est plus limité sur ce point.
Non pas que ces relations soient désagréables (très loin de la), mais juste qu’on ressent quand même le fait qu’on reste toujours sur le même ton du début à la fin.
Ce tome ci rajoute aussi l’équipe de la guilde ce qui fait qu’on est moins limité, mais ça reste des personnages secondaires et donc qu’on voit peu sur l’ensemble.

L’autre différence est le fait qu’entre Tori et ses amis on est sur une belle amitié. Du coup c’est des relations bon enfant, avec chamailleries, très fun et agréable à suivre. Alors que Robin ici (surtout dans ce tome) est plus souvent en conflit avec son démon ou sa cousine qu’autre chose. Et si il y a de nombreux passages très drôles (notamment avec le démon ne comprenant pas les humains et inversement) dont ceux où ils sont en conflit, ça rend quand même moins fun en comparaison.
Disons que l’atmosphère est un peu plus lourde.

Sinon je reste très satisfaite de ma lecture. Je suis aussi également surprise parce qu’on m’avait dit que cette série était bien plus basée sur la romance que les Tori, et pour l’instant il n’y a toujours rien.

Dans l’ensemble j’ai passé un bon moment et j’attends de pouvoir lire la suite de l’univers avec plaisir !


Tome 3 : Hunting Fiends for the Ill-Equipped (Lu en VO)

364 pages, 2020 (VO)

Encore un tome excellent, qui est totalement lié à la série principale. Celui ci se déroule en parallèle avec le tome 6 de Tori (le 5ième était un peu à part).
Au final cette série avance plus vers la résolution du problème d’Ezra que la série principale.
Et c’est un plaisir ! Je trouve que le coté démon est celui qui m’intéresse le plus dans la série et du coup je suis à chaque fois toute joie de voir que ça avance vraiment. Et en même temps vu que Tori ne peut rien faire sur le coté des démons c’est logique que ça soit du coté de Robin et Zilas, qui sont en plein dedans finalement, que les choses avancent sur ce sujet.
L’autrice a bien géré son coup à mélanger ses différentes séries de cette façon.

Je ne vais pas faire de résumé détaillé de ce tome, au final ce sont les même événements que les tomes de Tori, mais juste vu d’un autre point de vue tout en continuant l’intrigue principale de ce spin off, à savoir la quête du livre des ancêtres de Robin pour tenter de renvoyer Zilas chez lui.

Je suis limite à me demander si ce tome ci n’est pas mon préféré de la série pour l’instant. Une chose est sure c’est qu’il a réussi à relever encore d’un cran mon attente sur cette série, ce qui n’était pas chose facile vu qu’elle était déjà parmi celles que je prenais le plus de plaisir à lire.


Warped

Tome 1 : Warping Minds & Other Misdemeanors

296 pages, 2020 (VO)

Début du second spin off de la saga.

J’appréhendais un peu ce nouveau début. J’apprécie beaucoup cet univers mais changer une nouvelle fois de narrateur alors que je me suis bien habituée aux deux précédents ne me tentait pas tant que ça de base. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai attendu un peu le dernier moment avant de sortir ce premier tome (qui peut être lu n’importe quand avant).

Dans cette nouvelle série nous suivons Kit Morris. Orphelin, le jeune homme n’a jamais vraiment su trouver sa place parmi les mortels car c’est un mage. Mais après des années d’errances il a eu enfin trouvé un endroit où être lui même. Il découvre l’univers des mages grâce à une guilde de mages qui le recrute. Mais ce qu’il ne sait pas c’est que cette guilde est en fait tout ce qu’il ne faut pas être dans le monde des mages. Ce sont des escrocs qui utilisent leurs pouvoirs sur les mortels pour gagner des contrats et de l’argent.

En gros tout ce qu’ils font est totalement illégal du point de vue du monde des mages. Mais Kit n’a aucune idée de tout ça, personne ne le lui a dit évidemment car ils sont trop content d’avoir un nouveau membre doué et crédule parmi eux. De toute façon Kit a toujours vécu en utilisant ses pouvoirs sur son entourage, c’est naturel chez lui du coup ce que lui demande sa guilde ne change pas beaucoup pour lui, la seule différence c’est qu’ils se font de l’argent avec.

L’intrigue de ce tome commence après tout ça. Au moment où la guilde de Kit tombe sous les coups de la MPD, la police magique.
Son maître de guilde est tué et Kit emprisonné.

Mais la MPD est prise de court par l’un des membres de la guilde de Kit, un empathe très très puissant qui est capable d’influencer tout le monde à leur insu. Il déclenche une bagarre générale au poste de police, pourtant protégé contre la magie, et s’échappe dans la mêlée.

C’est la que l’agent Lienna Shen propose un deal à Kit : si il accepte de les aider à retrouver l’empathe, ils utiliseront leur influence pour réduire sa peine. Et étant donné qu’ils ont plus de 60 chefs d’accusation contre lui, le jeune homme en aurait bien besoin si il ne veut pas passer le reste de sa vie derrière des barreaux !
Mais surtout, ça lui donnerai l’occasion de possiblement trouver un moyen de s’enfuir…

Kit est le genre de personnage très sur de lui car il est très débrouillard. Son pouvoir est un pouvoir psychique qui peut faire voir aux personnes ce qu’il souhaite. Mais ça n’est pas juste un pouvoir d’illusion car il agit sur une personne spécifique, pas sur tout le monde. C’est un pouvoir très peu courant, d’ailleurs personne ne sait commence ça s’appelle vraiment.
Mais c’est un pouvoir très utile si, par exemple, on veut s’enfuir alors qu’on est retenu contre son gré par la police …

Du coup vous pouvez vous imaginer le tableau de ce qu’est ce tome : on va suivre la traque de l’empathe avec Kit qui va monter plan après plan pour tenter de s’échapper de son escorte de police magique. Mais ça n’est pas si simple car ses pouvoir sont très réduit à cause des menottes magiques qu’on lui a passé, et il est accompagné par une personne très puissante qui le tient bien en laisse …

Je comprend parfaitement que les réactions des lecteurs changent plus radicalement sur cette série. Kit est un personnage fort. Il est un peu arrogant parce qu’il a passé toute sa vie à duper les gens grâce à son pouvoir. Il sait que les autres personnes ne sont pas armées face à lui, même les autres mages, vu que personne ne connait même l’existence de son type de pouvoir. C’est un peu un joker qu’il a en main, et il compte bien l’utiliser dés que ça sera possible.

Pour ce qui est du lien avec l’univers de Tori Dawson, pour l’instant il est assez faible. C’est la guilde de Tori qui découvre les machinations de la guilde de Kit et les dénoncent à la MPD. On voit à un moment donné quelques membres de la guilde qui aident lors d’une opération spécifique aussi, mais pas les membres qu’on connait (du moins c’est pas précisé).
J’imagine que des liens plus précis viendrons après, mais pour l’instant on peut totalement lire ce tome de façon indépendante du reste.

Sinon j’ai bien aimé ma lecture. Comme tout les autres tomes ça se lit tout seul, c’est entraînant et bien pensé. Et on s’attache facilement aux personnages malgré leurs défauts !
Je lirai la suite avec plaisir.

Tome 2 : Hellbound Guilds & Other Misdirections

348 pages, 2021 (VO)

Franchement, je m’éclate dans ce spin off. Je l’aime autant que la série principale. Limite même plus (et oui, c’est possible !)

Kit Morris est devenu un agent. Mais pour l’instant il est cantonné aux boulots de paperasse et d’aide aux autres agents car il n’a pas encore réussi à passer son examen de terrain. Résultat on a un Kit qui passe ses nerfs de devoir passer 10h d’affilé devant un écran en emmerdant certains de ses collègues avec des hallucinations qui les rendent fous.

Histoire de calmer le jeu et de lui faire dépenser son énergie de façon plus positive, ses chefs décident de l’assigner à aider l’agent Lienna Shen dans son enquête actuelle.
Cette enquête consiste à vérifier des informations à propos d’un chef de guilde invocateur de démons qui aurait passé bien plus de contrats ses dernières années que tout les autres invocateurs de démons de la région. Evidemment c’est suspect, et surtout personne ne veut voir d’un coup débarquer des dizaines de démons enragés si jamais il arrivait un malheur …

Je suis tout à fait consciente que Kit est le genre de personnage qui passe ou qui casse. Et pour moi ça passe, ça passe même très bien. C’est un chieur, ça c’est sur, mais un chieur tellement attachants et drôle même involontairement qu’on ne peux pas s’empêcher de rigoler même si on a envie de le taper des fois. Le fait qu’il n’emmerde que ceux qui l’ont mérité renforce cette impression bien sur.

Encore une fois on a une intrigue plus ou moins indépendante à l’intrigue principale tout en restant liée à l’univers vu que tout ce qui se passe ici est la conséquence des événements de tomes précédents de la série principale.
J’ai hâte de lire la suite !

17 commentaires sur “Univers Tori Dawson (The Guild Codex) de Annette Marie

Ajouter un commentaire

    1. Merci !
      Je pense que je vais faire la même chose sur pas mal d’autres séries dorénavant, surtout celles d’urban fantasy qui sont en général assez longues.
      Surtout maintenant ou j’ai moins le temps de chroniquer et du coup tout mes avis sur les tomes avancés restent en bouillon (j’ai 20 articles non publiés de ce genre la en ce moment sur le blog xD).

      J’aime

  1. J’aime bien cette série. Au bout d’un moment j’ai arrêté parce qu’elle a multiplié les séries et que l’auteure m’a fait un coup que je n’ai pas trop apprécié mais il faudra que je reprenne. J’étais pas mal avancée.

    Aimé par 1 personne

    1. Ha oui, d’ailleurs je me disais que la lecture de la suite allait devenir compliqué parce que sur son site l’autrice propose un ordre de lecture qui n’est pas l’ordre de publication.
      Du coup il y a des « trous » au milieu sur des séries qui n’ont pas encore été publiée.
      Et je déteste ça dans un ordre de lecture. J’aurais préféré qu’elle mette tout dans l’ordre ou c’est sorti et donc dans l’ordre ou les lecteurs ont découvert l’ensemble, ça aurait été plus simple.

      Maintenant je vais devoir aller fouiller amazon pour retrouver la date de sortie de chaque livre et les remettre dans l’ordre moi même 😦

      J’aime

    1. Oui c’est sur !
      Si tu ne veut pas te prendre la tête, goodreads a le bon ordre en fait : https://www.goodreads.com/series/279160-guild-codex-universe

      Et sinon j’ai fais la liste avec les dates :
      Three Mages and a Margarita (Tori Dawson 1) – 11 septembre 2018
      Dark Arts and a Daiquiri (Tori Dawson 2) – 16 novembre 2018
      Two Witches and a Whiskey (Tori Dawson 3) – 7 février 2019
      Four Shifters and a Stranger (Tori Dawson 0.25 : nouvelle) – 8 février 2019
      A Damsel and a Demigod (Tori Dawson 0.5 : novella) – 9 février 2019
      Demon Magic and a Martini (Tori Dawson 4) – 11 avril 2019
      Taming Demons for Beginners (Demonized 1) – 11 septembre 2019
      The Alchemist and an Amaretto (Tori Dawson 5) – 10 octobre 2019
      Slaying Monsters for the Feeble (Demonized 2) – 31 octobre 2019
      Druid Vices and a Vodka (Tori Dawson 6) – 1 janvier 2020
      Hunting Fiends for the Ill-Equipped (Demonized 3) – 2 avril 2020
      Lost Talismans and a Tequila (Tori Dawson 7) – 13 juillet 2020
      Warping Minds & Other Misdemeanors (Warped 1) – 7 aout 2020
      Damned Souls and a Sangria (Tori Dawson 8) – 22 octobre 2020
      Delivering Evil for Experts (Demonized 4) – 2 novembre 2020
      Hellbound Guilds & Other Misdirections (Warped 2) – 3 juin 2021
      Rogue Ghosts & Other Miscreants (Warped 3)- 6 août 2021
      The One and Only Crystal Druid (Unveiled 1) – 24 septembre 2021

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :