Burningblade & Silvereye, book 2: Blood of the Chosen de Django Wexler

Head of zeus, 480 pages, 2021, Fantasy

Un tome qu’on sent un peu intermédiaire et qui met du temps à démarrer. Malgré ces petits défauts, j’ai bien apprécié l’évolution de l’ensemble et des relations des personnages.

Dans ce monde post-apocalyptique, les humains vivent dans les ruines d’une guerre que se sont livrés deux espèces anciennes : les Chosen et les Ghoul.
Les Chosen utilisent une magie qui vient des étoiles, alors que les Ghouls sont spécialisés dans celle provenant de la manipulation du vivant.

Les humains étaient les alliés/esclaves des Chosen, et ont participé à la guerre à l’époque, avant que celle ci finisse par détruire entièrement les deux espèces qui se sont entre-tuées jusqu’à ce qu’il n’en reste plus aucun. La guerre s’est terminée quand les Ghouls ont lancé une épidémie pour tuer tout les Chosen, et que ceux ci ont répliqué en lançant toutes leurs troupes à l’assaut de la toute dernière forteresse des Ghouls. Les Chosen ont donc massacré les dernières Ghouls et se sont éteint peu de temps après car l’épidémie était mortelle.

De nombreuses armes ont été utilisées dans cette guerre, et leurs reliques restent et perdurent. Notamment des créatures monstrueuses créés par les Ghouls, très agressives, et capable d’amalgamer plusieurs individus pour former des créatures de plus en plus grosses et de plus en plus abominables …

Des centaines d’années se sont déroulées depuis et l’héritage des Chosen sur les humains est toujours très forte.

Et c’est la qu’interviennent nos deux personnages. Gyre est le frère aîné de Maya. Maya a été enlevé à sa famille quand elle n’était qu’une enfant, pour être élevée par le Twilight Order. L’Ordre est la section des humains qui perpétuent la vision des Chosen. Ils ont la mainmise sur tout.

Malgré leur pouvoir autoritaire, personne ne songerai à vouloir se débarrasser d’eux, car avec leurs pouvoirs magiques hérités des restes des Chosen, ils sont les seuls capable de se débarrasser des abominations résultantes de la guerre qui restent encore très présentes dans les lieux reculés. (et qui prennent rapidement le dessus si une zone n’est pas bien gardée).

Mais Gyre a souffert des actions de l’Ordre depuis la disparition de sa sœur.
Il est déterminé à ce que les humains trouvent une solution par eux même sans devoir forcement compter sur l’Ordre. La grosse problématique devient donc de trouver un moyen pour eux de combattre les abominations.

Pour cela il compte en fait enseigner la magie des Ghouls …. En effet, celle ci est une magie qui vient de l’intérieur. Du coup toutes les créatures vivantes peuvent l’utiliser si ils le souhaitent. Même les Chosen pouvaient l’utiliser en fait.
C’est juste que pour eux la magie des Cieux étaient la « bonne magie » et l’autre la « magie noire ». C’est d’ailleurs pour ça qu’ils ont fait la guerre aux Ghouls au départ, pour se débarrasser de cette magie qu’ils jugeaient impure.

Certaines mauvaises langues pourraient dire qu’en fait ils ne voulaient pas qu’une autre magie que la leur, celle qu’ils étaient les seuls à pouvoir utiliser en fait, prenne le dessus. Et qu’ils avaient peur qu’avec cette magie facilement accessible par tous, les autres espèces prennent le dessus sur leur domination du monde.

Heureusement la magie des Ghouls n’a pas totalement disparu. Dans les bas fond des villes, on trouver des utilisateurs qui s’en servent pour améliorer leur quotidien. Ce n’est juste pas une magie très bien vue, d’ailleurs elle est totalement interdite dans tout les lieux ou l’Ordre se trouve.

L’Ordre est le seul frein à son extension. Et c’est un cercle vicieux, car sans cette interdiction les humains pourraient se défendre d’eux même contre les abominations. Mais évidemment l’Ordre ne veut pas perdre le pouvoir, ils se réclament comme étant les seuls « sauveurs » de l’humanité avec leurs pouvoirs venant des Chosen.

Bref. Gyre veut réhabiliter cette magie existante mais interdite et mal vue. Et pour cela il a besoin d’une bonne population à laquelle parler pour répandre l’idée. En gros il cherche l’étincelle qu’il espère finira par enflammer l’Empire.
Et pour cela quoi de mieux que des révolutionnaires qui voudraient renverser l’Ordre?

Il y a justement en ce moment un fort mouvement de révolte dans l’une des villes les plus éloignées de l’Empire. Et voila Gyre parti avec ses alliés sur les routes, dans un très long et difficile trajet, dans le but de commencer le renversement de l’Ordre.

De son coté Maya est toujours dans l’Ordre, elle est même devenu l’un de ses membres à part entière. On lui demande d’aller récupérer un artefact très important dans une zone qui est malheureusement redevenu sauvage à cause des abominations qui sont vraiment en nombre …

Les deux frères et sœurs sont parti chacun de leur coté dans des aventures qui vont remettre en cause toutes leurs croyances et leur vision du monde !

Comme vous l’aurez compris en lisant ce que j’ai écris avant, ce que j’apprécie ici c’est que finalement aucun des deux anciens camps n’ont vraiment de bons cotés. En gros l’humanité est vraiment prise entre le marteau et l’enclume.
D’un coté les Chosen qui leurs imposent une vie qu’ils n’ont pas choisi parce qu’ils sont les seuls à pouvoir les « sauver » et de l’autre les Ghouls, qui ont cette magie capable des pires horreurs dans la manipulation du vivant. Plus le genre à donner des cauchemars qu’à donner envie de s’y frotter.

J’aime beaucoup le fait que l’ont apporte de la nuance à l’ensemble en parlant du destin des humains et de leur place aux milieu de tout ça.

Dans l’ensemble cette série est toujours aussi agréable à lire.

Si je devais donner un petit bémol sur ce tome c’est le fait que l’aventure ici prend quand même son temps avant de démarrer. Pas qu’on ai le temps de s’ennuyer, vu qu’il se passe toujours quelque chose, mais qu’il faut quand même attendre pas mal de temps avoir de vraiment savoir vers où le tome veut se diriger. Du coup l’ensemble faisait assez tome de transition au final, parce qu’il ne fait qu’amorcer la situation qui sera résolue dans le dernier tome.
Ça ne m’a pas gêné sur le moment, mais c’est à noter.

Au final une excellente lecture et j’attends l’arrivée du dernier tome avec impatience !




Mon avis sur les autres tomes de la série.

Un commentaire sur “Burningblade & Silvereye, book 2: Blood of the Chosen de Django Wexler

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :