The God-King Chronicles, book 2: The Splinter King de Mike Brooks

Little Brown/Solaris, 672 pages, 2021, Fantasy

On multiplie les intrigues différentes dans ce tome, et j’ai bien apprécié ce gros développement du monde.

Je savais déjà après avoir vu passer rapidement certains avis sur cette suite que ce tome ci était bien différent du premier. Et c’est vrai, même si je ne dirais pas qu’il était si différent que ça. Disons qu’il ne se concentre pas du tout sur les même choses, et du coup il donne un autre ressenti que le premier.

Le premier tome nous racontait principalement le parcours de deux peuples différents tentant de cohabiter pour le bien de tous. Mais cette partie la n’est en fait qu’une des différentes constituantes du récit global.

On avait aussi d’autres points de vue dans le premier, mais ils étaient vraiment juste pour nous montrer le reste du monde et pour lancer l’intrigue, ils n’avaient quasiment pas de développement. Du coup voila, ce tome ci est le développement de ces autres parties de l’intrigue.

La situation dans l’Empire Naridan et ses voisins est un peu troublée.
La princesse Tila, sœur du God-Emperor tente de maintenir l’empire à flot via son réseau d’espions. Mais ça n’est pas chose facile quand son frère n’a aucun désir de pouvoir et se laisse porter, alors qu’elle même ne peut rien faire de façon directe. En effet dans l’empire seul le God Emperor et ses descendants directs on un vrai pouvoir de décision. Tila est du coup de la mauvaise génération, elle n’a donc techniquement aucun pouvoir sur rien. Elle n’a pu rester que parce qu’elle jouait à la fille fragile et que les gens au pouvoir pensent manipuler son frère avec elle.

Mais les chose qui vont tout changer viennent d’ailleurs. Une menace énorme se pointe : on parle partout de cet homme qui se présente comme étant la réincarnation du premier God Emperor. Sa venue est annoncée dans la religion en place qui est totalement basée sur l’attente de cette venue.

Mais évidement personne au pouvoir n’y crois vraiment, il y a eu de nombreuses autres faux God Emperors avant, et tant que certains signes n’arrivent pas il y a peu de chance que cette personne soit la vrai.
Mais bien sur, ça rend le règne du présent empereur encore plus instable, et certains généraux aimeraient bien en profiter pour faire des changement …

Evidemment ça n’est pas la seule menace du moment, même si Tila et le cœur de l’empire ne le savent pas encore.
En effet les pillards qui tentent de s’intégrer qu’on suivait dans le premier tome fuyaient une créature magique qui prétend que la fin du monde arrive et en profite pour prendre le pouvoir par la force dans les îles du nord. Et il se trouve que maintenant il lorgne du coté du continent, et que le volcan principal de l’atoll est entré en éruption !
La justesse de ses prédictions rassemblent tout les clans de nomades pillards, et les voila parti pour des contrées plus accueillantes que leurs îles en train de sombrer dans la mer …

Et encore, je ne vous raconte même pas tout, car il y a en tout 2 autres intrigues qui viennent se rajouter à celles ci et qui parlent d’autres endroit et d’autres menaces.
En gros tout semble arriver en même temps et les choses s’accélèrent petit à petit.
De nombreuses questions sont posées dans ce tome ci, qui fait vraiment énormément évoluer la situation globale du monde entier. La déstabilisation totale de l’empire semble arriver de plus en plus vite !

Ce tome m’a bien plu, en tout cas on ne peux pas dire qu’il ne se passe rien ou qu’il fasse penser à un tome intermédiaire. Mais c’est vrai que cet intérêt est différent et du coup moins touchant que le premier tome. Etant donné que le coté touchant et humain était vraiment le gros point positif du premier, je comprend que certaines personnes aient moins apprécié celui ci.

De mon coté je ne peux pas dire que j’ai moins apprécié, mais c’est vrai que j’ai apprécié pour d’autres raisons.
Ce qui m’a plu était cette fois ci du au coté un peu « waou » de l’ensemble des différentes intrigues du monde. Il y a tellement d’éléments intéressants qu’on ne sait plus trop ou donner de la tête au final. Je dirais que le gros point fort pour moi a été que toutes les composantes, tout les points de vues du roman m’ont plu. Ça m’arrive souvent dans les romans de fantasy d’avoir des préférences, voir même de finir par lire en mode rapide certains points de vue que j’apprécie moins. Je dirais même qu’il est rare de trouver des livres où ça n’est pas le cas, et celui ci est l’un d’entre eux.

Du coup je suis très satisfaite de l’ensemble et dans c’était une bonne lecture qui renforce encore l’univers. J’ai hâte de lire la suite pour en savoir plus !


Mon avis sur les autres tomes de la série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :