Piper Fallon, tome 1 : Chasseuse de primes de Kel Carpenter

Infinity, 296 pages, 2022, Urban fantasy

Un début prometteur. L’ensemble fonctionne bien, avec des personnages charismatiques.

Dans un monde devenu brutal depuis la révélation de l’existence des surnaturels qui ont pris le pouvoir sur les humains normaux, Piper Fallon est une chasseuse de prime. Elle travaille pour un maître très puissant qui la paye pour éliminer les problèmes.
Et ça convient parfaitement à Piper qui déteste les surnaturels et est ravie de pouvoir être payée pour éliminer les plus dangereux.

Et surtout Piper a un secret, elle recherche en fait un antidote à un sort qui a affecté un de ses connaissances. Du coup elle utilise ses chasses pour interroger de façon brutale tout les mages qu’elle doit éliminer avant de s’en débarrasser.

Quand sa nouvelle mission est d’arrêter un groupe de mage qui cherche à procéder à l’invocation d’un démon, elle est en joie. En effet le sort qu’elle cherche à annuler a aussi été porté lors d’un événement de ce genre, il y a une 10ène d’années.

Du coup au lieu d’arrêter l’invocation dés le début, et de tuer tout les mages, elle les laisse entamer l’invocation en espérant en apprendre plus avant de faire son boulot. Mais évidemment les choses ne vont pas se passer comme elle avait prévu. Non seulement le démon est vraiment invoqué alors qu’il n’aurait jamais du, mais aussi du coup une grande partie du cercle de mages réussi à s’enfuir dans la nature avant qu’elle puisse réagir …

Son maître n’est vraiment pas content d’elle. Il lui donne deux jours pour retrouver tout les membres du cercle, les tuer, et renvoyer le démon chez lui. Malheureusement elle a été blessé dans la bataille et quand elle arrive enfin à se lever, les 48h sont déjà écoulées …
Maintenant c’est elle la pourchassée …

Soyons clairs : Oui, il y a certains éléments dans le livre qui peuvent faire un peu peur pour l’évolution de la série vers des territoires que je n’apprécie que très peu. Mais comme pour l’instant ça ne s’aventure pas dans cette direction je laisse à l’autrice le bénéfice du doute et je croise les doigts.

Mais en dehors de ça je dois dire que j’ai bien aimé ce premier tome. Certes ça ne révolutionne pas le genre, certes on est en territoire connu. Mais ça fonctionne bien et c’est l’essentiel. Le monde est très dystopique, ce qui amplifie l’empathie qu’on peut avoir envers les personnages et les situations clairement injustes. J’ai bien aimé voir le personnage principal commencer à agir pour renverser le système.

Le personnage de Piper est agréable à suivre. Surtout qu’une partie de l’intérêt de ce premier tome est justement d’en découvrir plus sur elle et sur son passé. Pourquoi hait-elle tant les mages et les autres surnaturels, comment une « normale » peut-elle se mesurer à eux de cette façon, comment a-t-elle atterrit la en tant que chasseuse de prime … Plein de questionnements qui ont leurs réponses avant la fin du tome.

Au final une petite lecture plaisir qui change les idées, et qui donne envie de lire la suite.



Je remercie Netgalley pour cette réception !
D’autres avis sur ce livre : Melliane, …

5 commentaires sur “Piper Fallon, tome 1 : Chasseuse de primes de Kel Carpenter

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :