Sauvages, tome 3 : Le Chant du loup de Maria Vale

Milady, 336 pages, 2020, Urban fantasy/Romance

J’ai retrouvé cette ambiance très brute, animale, qui me plaisait tant dans le premier tome de la série et qui avait été un peu moins présente dans le second. J’ai préféré ce tome au précédent.

Dans ce tome on suit un seul personnage, Varya. Celle ci est une rescapée d’une meute du grand nord Russe, qui a été décimée. Mais juste avant elle avait été bannie de sa meute, pour une faute qu’elle laisse secrète. En fait Varya n’y a réchappé que parce qu’elle a été exclue juste avant.

Elle a été recueillie par la meute de l’intrigue, qui est très progressiste et moins traditionnelle, malgré ses marques infamantes d’exilée. Depuis elle est monté dans la hiérarchie mais reste à l’écart de tout le monde. Ils ont peur d’elle, renforcé par le fait qu’elle est très stricte et ne laisse rien passer. Même celui qui est son bouclier, l’Alpha de sa tranche d’age, la 12ième, n’ose jamais la regarder en face.

Mais un jour, alors qu’elle est en patrouille en train d’éviter des hélicoptères qui sillonnent la zone depuis quelques temps, elle tombe sur un loup étranger grièvement blessé dans une grotte. Ce loup provient de la même zone qu’elle à l’origine.
Elle lui prodige les premiers soins et ce n’est qu’un fois que celui ci peut ouvrir les yeux qu’elle comprend pourquoi celui ci est un solitaire, fait très rare parmi les loups qui ont besoin instinctivement d’une meute.
En effet, celui ci est un loup blanc avec les yeux vairons. Hors dans la mythologie des loups, celui dont l’arrivée annoncera le début de la fin du monde est également un loup blanc avec les yeux vairons.

Malgré tout elle ne peux pas le laisser tomber, surtout quand elle apprend son histoire : il a été abandonné quand il était un tout jeune chiot, en sachant pas encore se transformer en humain, dans la nature, surement par sa propre meute qui ne voulait pas d’un porteur de malheur parmi eux.

Depuis il est resté parmi les humains, se croyant le dernier de son espèce. Il n’a donc jamais été éduqué aux manières de loups, il a toujours tout fait à l’instinct. Il a réussi à survivre malgré tout, sans se faire prendre, ce qui est déjà un fait extraordinaire en soit.

Varya décide de lui accorder une lune, le temps qu’il soit suffisamment remis, pour lui apprendre à mieux se conduire en loup et lui enseigner tout ce qu’elle peut sur leur peuple.
Les deux loups se rapprochent car ils ont tout les deux une histoire similaire et un lieu d’origine proche. Surtout que Varya a perdu son ami/amour d’enfance qui était aussi un loups blanc …

J’ai adoré cette histoire. La fin m’a fait pleurer dans mélange d’espoir et de tristesse.
Le personnage principal est tellement fort. Elle ne montre rien à l’extérieur, tout le monde a peur d’elle et elle n’a pas vraiment d’amis. Mais pourtant c’est la personne la plus dévouée, celle qui a besoin le plus d’amitié et d’amour qu’il soit. Elle sacrifie tout au quotidien pour une meute qui ne l’apprécie pas et dont une partie des membres aimeraient bien qu’elle soit exilée.

Franchement ce tome est au top niveau émotionnel. Je n’avais pas ressentit ça depuis très longtemps dans ce genre. Fiou j’en suis ressortie lessivée.
On est loin de la romance ou tout fini bien et où les personnages arrivent à mettre de coté leurs différences pour être ensemble. C’est un final de série à la fois terriblement dramatique mais aussi plein d’espoir pour les autres. Et en ça il était excellent !


Mes avis sur les autres tomes de la série : tome 1 : Le dernier loup, tome 2 (pas de chronique, mais je l’avais trouvé très bof en comparaison)

Ce livre entre dans le challenge S4F3

3 commentaires sur “Sauvages, tome 3 : Le Chant du loup de Maria Vale

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :