Dog Days, book 1 de John Levitt

Ace books, 304 pages, 2007, Urban fantasy

Un premier tome d’urban fantasy trouvé gratuitement sur amazon a un moment donné (il y a pas mal d’années). Je l’ai lu pour un challenge (heureusement, sinon à cause du titre et de la couverture il ne serait surement pas sorti avant très longtemps), en moins de 24h, une bouchée de pain.

Dans ce tome nous faisons la connaissance de Mason.
Ancien des forces de l’ordre d’une police surnaturelle non officielle chargée de faire en sorte que les sorciers ne dépassent pas les bornes, à la retraite, il vit désormais de sa passion : la guitare Jazz. Il est suffisamment doué pour en vivre, même si c’est chichement. Il est engagé en remplacement dans plein de concerts différents, il est capable de s’adapter à n’importe quel style de façon instinctive.

Il ne regrette pas du tout son ancien métier qui ne correspondait pas à sa personnalité.

Mason est très décontracté et il est le spécialiste de l’improvisation. Mais par contre apprendre la théorie, se préparer, très peu pour lui. Il n’est vraiment pas doué et loupais toujours des opportunités à cause de ça. Que ça soit en musique ou en magie, c’est la même chose.

D’ailleurs ses anciens collègues pense qu’il est un peu un talent gâché, ou alors qu’il est juste paresseux. Ils ont tendance à lever les yeux au ciel le concernant, comme si il était une cause perdue d’avance.
C’est ce qui l’a fait abandonner. Cette façon qu’ils avaient toujours d’être parfait et de mettre la barre trop haut, entraînant un stress et une pression constante qui a fini par le faire craquer. Il a fini par comprendre que cette façon d’être n’était juste pas pour lui.

Et pourtant, si quand on le traite de paresseux ça l’énerve, Mason n’est pas non plus une personne cynique. Il considère toujours ses anciens collègues comme des amis et les aide dés qu’il peux.

Mason possède un familier, que l’on appelle des Ifrits dans ce monde. La grande majorité des gens ont des chats mais lui se distingue encore car le sien est un chien. Ce qui en fait un petit être (les ifrits sont toujours très petit) très spécial et finalement le seul vrai compagnon fidèle de Mason.

Un soir, alors qu’il rentre en pleine nuit après un bon concert réussi, Mason est attaqué par un méchant sort dans une ruelle. Un sort définitivement prévu pour le tuer. Il ne comprend pas ce qui se passe et seul sa capacité de pouvoir réagir à la seconde, ainsi que la distraction offerte par son ifrit lui ont sauvé la vie.

Il prend contact avec son ancienne unité et apprend qu’il n’est pas le seul a avoir été la cible de ces attaques, un ancien collègue est d’ailleurs mort la semaine passé. Evidemment il va donc se greffer à l’enquête !

Franchement j’ai bien aimé ce premier tome.
Certes j’ai trouvé un peu énervant cette façon dont les amis de Mason pensent tous qu’il est paresseux sans comprendre qu’il marche juste de façon différente et que leur moule parfait ne lui conviendra jamais. C’est très injuste quand même et ça m’a rappelé mes difficulté à l’école quand je passais mon temps à travailler mon orthographe et que tout le monde me disais que j’était stupide de ne pas y arriver et que pour eux c’était juste que je ne faisais pas assez d’efforts.
Mais c’est aussi pour ça que je me suis sentie prise dans le roman. Je sympathisais avec le personnage principal, et je le trouvais bien sympa de ne pas le prendre mal à force.

Bref, en dehors de ce point personnel l’ensemble m’a bien plu.
Je trouve que le personnage de Mason change des standards du genre. Une personnage cool, tranquille, qui ne marche pas à l’adrénaline. Il prend la vie comme elle vient, sans pression, sans se sentir obligé d’être plus. Il aime ce qu’il fait, et c’est tant mieux.

La mythologie aussi n’est pas quelque chose qu’on retrouve très souvent en UF, avec uniquement des mages et aucun autre sorte de surnaturels. Et puis un petit chien comme familier, c’est tout choupinou xD

Je lirais définitivement la suite pour en savoir plus, comme lecture détente c’était très réussi.



Ce livre entre dans le challenge S4F3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :