Jane Yellowrock, book 14: True Dead de Faith Hunter

Ace Books, 384 pages, 2021, Urban fantasy

Comme les Ocotber Daye que j’ai lu la semaine passé, on est aussi ici sur une série au long cours que je lis depuis des années. Le premier j’ai du le lire en 2014 donc ça fait un bail.
C’est le genre de série où je suis heureuse d’avoir un tome par ci par la. Je me replonge dedans avec grand plaisir à chaque fois. Par contre je sais que comme c’est assez dense comme lecture je me lasserai si je devais en lire plusieurs à la suite. Mais un tout les 2 ans maintenant (l’autrice sort un livre par an et les intercale avec le spin off Soulwood un an sur deux) c’est un rythme parfait !

Pour revenir un peu sur le contexte de ce tome ci, sans spoiler : le tome 12 de la série avait déclenché un changement majeur dans la série. Le 13ième traitait de l’après et de comment le personnage arrivait à se sortir des conséquences qui finalement avaient traumatisé son corps.
Dans ce tome ci il est enfin temps de revenir à la réalité maintenant que la guérison est en bonne voie.

Dans le ranch dans lequel elle a posé ses valises pour guérir, Jane en a un peu marre de se faire baby-sitter par tout ses alliés et amis. Maintenant qu’elle se sent mieux, elle veut participer, elle veut être active. Elle n’est plus mourante.

Un jour elle se réveille pour apprendre qu’une partie de ses alliés, dont son compagnon, sont parti faire une reconnaissance car ils ont entendu parler d’enlèvements en série dans la zone. Ils sont vraiment en plein milieu de nulle part, il y a donc peu de chance de tomber par hasard sur des vampires (dans la série c’est LE fléau et la première chose à laquelle on pense).

Du coup elle profite du fait que personne n’est sur place pour la forcer à se reposer et décide d’aller les rejoindre sur place.
Et elle fait bien, parce qu’il s’agissait en fait d’un piège et si elle n’était pas arrivé sur place avec d’autres alliés, son compagnon et d’autres personnes seraient sans doute mortes car les ennemis sur place les attendait en nombre et à revers.

Cet événement prouve deux choses : Premièrement que Jane est prête physiquement à reprendre la vie active, et secondement que leurs ennemis ont eu le temps de relancer le processus après leur défaite du tome 12. Ils les ont retrouvés et ils sont surement en train de se rassembler pour attaquer une cible plus importante que leur ranch perdu.

Il est donc temps pour la petite troupe de retourner à la Nouvelle Orléans, et pour Jane de reprendre activement sa place de Dark Queen de la société surnaturelle des états unis !
Mais n’est-ce pas déjà trop tard? Ont-ils aussi eu le temps d’infiltrer le QG?… Le retour à la vie d’avant ne sera pas facile pour Jane et ses amis.

On est vraiment sur un tome qui remet l’ensemble sur pied. Un tome qui rassemble aussi tout ce qui c’est passé d’indépendant depuis le tout premier tome en une seule intrigue générale.
On retrouve aussi tout les personnages qu’on a croisé avant.

En gros je ne sais pas pourquoi mais j’avais l’impression que la suite ne pourra se faire que de deux façon possible : soit c’est un tome qui appelle un final grandiose très proche vu que maintenant on sait ce qui était derrière pendant tout ce temps, soit au contraire maintenant ça va relancer l’ensemble et ouvre sur une autre partie qui sera longue.
Ce n’est bien sur que spéculation de ma part vu qu’on n’a aucune idée du nombre de tomes prévus pour la suite pour l’instant.

J’ai aussi trouvé ce tome très nostalgique vu que justement il fait les liens et parle beaucoup des événements des premiers tomes que j’avais totalement oublié depuis. Je suis vraiment heureuse de certains dénouements et révélations de ce tome ci.
Résultat j’ai limite envie de relire la série depuis le début maintenant !

En tout cas c’était bien réussi et je continue encore la série avec plaisir !




Mes avis sur les tomes précédents : tome 3 : La Lame de Miséricorde, tome 4 : La Malédiction du Corbeau, book 5 : Death’s Rival, book 6 : Blood Trade, book 7 : Black Arts, book 8 : Broken Soul, book 9 : Dark Heir, book 10 : Shadow Rites, book 11 : Cold Reign, book 12 : Dark Queen, book 13 : Shattered Bonds,
Ainsi que mes avis sur le spin off Soulwood, book 1 : Blood of the Earth, book 2 : Curse on the Land, book 3: Flame in the Dark, book 4 : Circle of the Moon,

2 commentaires sur “Jane Yellowrock, book 14: True Dead de Faith Hunter

Ajouter un commentaire

    1. Je pense que c’est un peu comme une lecture doudou, quand on les lit on se sent bien et on n’a pas envie que ça se termine (même si on ne supporterai surement pas d’en lire plusieurs à la suite ou sur un temps trop réduit). C’est pour ça que je dis qu’un tout les 1-2 ans c’est top comme rythme.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :